EdF – U19M

Balade de santé pour les matchs de classement

Eric Quintin (France)

Comme on pouvait s’y attendre, les Bleuets, en mode diesel, ont roulé sur leurs adversaires sur les matchs de classement et cultivent des regrets de ne pas avoir pu espérer mieux.

Opposés à la Norvège puis à la Russie, les joueurs d’Éric Quintin n’ont fait qu’une bouchée de ses adversaires. Avec une défense de fer et une attaque efficace, les débats ont été vite pliés dans les deux rencontres.

Le premier affrontement, face à la Norvège, est plié tôt (5-15, 25′) et permet à certains Français de briller. On pense ainsi à la prestation majuscule de l’arrière droit sélestadien Hugo Pimenta (9/11), brillant tant par ses tirs en appuis, ses pénaltys et les solutions qu’il trouve aux 6 mètres. Dans les cages, Quentin Hulot montre qu’il n’a pas fait le déplacement pour rien et pointe à 50% d’arrêts pour son entrée dans la compétition (10/20). Le score final ne souffre d’aucune contestation (18-30).

Dans le second match, opposés à la Russie, les Bleuets ne font pas plus de manières et le scénario est semblable. Là encore, les débats sont vite clos, plus cruellement encore que la veille (9-1, 17′ ; 17-7, 30′). Du côté adverse, le premier artilleur russe de la compétition, Dmitrii Kandybin, ne se sera pas du tout manifesté et Alexander Grebenkin, à son relais, ne se sera pas montré plus efficace (3/15). À l’inverse, du côté des coéquipiers de Baptiste Clay, la copie rendue est très collective bien qu’elle fasse la part belle aux ailiers gauches (5/5 pour Guéric Vincent, idem pour Servilien Claire). Quentin Hulot se sera une nouvelle fois montré infranchissable avec 8 arrêts à 53% d’arrêts. Et comme la veille, les adversaires des Bleus repartent les valises lourdes (36-17).

Daouda Karaboué et Léo Villain (source : FFHB)

Plus que deux marches pour la 9ème place

Pour terminer sur la meilleure note possible, et capitaliser sur leurs performances écrasantes, les hommes d’Éric Quintin ont encore deux marches à gravir pour aller chercher la 9ème place. Avec la France, c’est la Norvège qui se qualifie pour ces “demies-finales de la 9ème place”, et ils croiseront avec l’Italie et la Hongrie.

Prochaine étape ce vendredi pour les Bleuets, et une rencontre face à l’Italie. Une formation à priori à leur portée, qui s’appuie notamment sur son ailier droit Thomas Bortoli (36 buts en 5 matchs) et son demi-centre Nicola Fadanelli. Pour autant, les Italiens ont su mettre en difficulté les demi-finalistes slovènes (31-29) et pourraient représenter un piège. Une victoire sera impérative pour pouvoir prétendre à une 9ème place face au vainqueur de Hongrie-Norvège.

Ce même vendredi, les demi-finales opposeront l’Allemagne à l’Espagne et la Slovénie à la Croatie.

Antoine Piollat

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 18 août 2021 à 22h18

    Bonjour
    J'ai hâte de voir Pimenta cetre saison à Sélestat avec Hakon Ekren å la méne et le duo Schroder/ Plat à gauche, je pense que sa vivacitė et sa justesse de tir feront merveille.
    Aprés, le tout sera de réussir à le conserver encore une saison ou deux et pour ça le meilleur moyen est de monter en LNH…mais ça c'est une autre histoire.

    • OhHandy - le 19 août 2021 à 00h27

      Salut,
      Sais tu si il y a un lien pour les voir ??

      • florent2208 - le 22 août 2021 à 17h48

        Tout les matchs sont visibles en replay sur ehftv, faut juste créer un compte.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).