EL (M)

Montpellier sérieux en Turquie

PORTE Valentin (Montpellier Handball)

En déplacement à Istanbul pour le compte de la Ligue Européenne, Montpellier s’est imposé tranquillement (26-36). Face à la lanterne rouge de leur poule, les Héraultais ont fait le trou en deuxième période. Ils rentrent ainsi avec deux points supplémentaires et joueront dans une semaine (quarantaine oblige) face à Nexe.

Le contexte pouvait être piégeux pour Montpellier : une avalanche d’absents (Duarte, Truchanovicius, Borges, Simonet, Bos) lors d’un long déplacement à Istanbul pour affronter le bon dernier de la poule (8 défaites en 8 rencontres). Pour autant, Patrice Canayer et ses hommes sont sortis vainqueurs de leur affrontement face au Besiktas (26-36).

Après une première période au cours de laquelle le MHB n’arrive pas à creuser l’écart (13-15, MT), Kyllian Villeminot (7 buts ce soir) et ses coéquipiers distancent leurs adversaires au retour des vestiaires. En 10 minutes, l’affaire est rondement menée et le suspense envolé (17-24, 40′) grâce aux réalisations de Pellas, Richardson ou du capitaine Porte. Ce dernier, malgré le niveau modéré de l’adversaire, est, comme souvent, au four et au moulin avec notamment 5 buts en attaque. Le dernier quart d’heure permet à Patrice Canayer de faire jouer les jeunes. Tskhovrebadze (auteur de 3 buts), Guiraudou et Bolzinger dans les buts en profitent pour emmagasiner un peu plus d’expérience.

Le MHB s’impose sereinement et retrouve ainsi la 2e place de la poule C, à 2 points de Magdebourg. Il reste un match planifié à jouer pour les Héraultais face à Nexe, ainsi que 3 rencontres reportées (double confrontation face à Moscou et déplacement à Magdebourg) dont les dates ne sont pas fixées et dont l’issue pourrait être décidée sur tapis vert…

Le meilleur du hand européen est sur l’appli Eurosport.

Tristan Paloc

 

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Maurice - le 22 février 2021 à 21h49

    Le journal local annonce les matchs face à Moscou et Magdebourg perdus sur tapis vert … le calendrier ne pouvant permettre de les rattraper / jouer…

  2. Barto04 - le 23 février 2021 à 09h54

    Le MHB finirait donc au mieux 3eme de sa poule sans avoir pu défendre ses chances sur le terrain. Bonjour l’équité sportive de l’EHF encore une fois liée à des mesures gouvernementales qui auraient pu être adaptées au contexte du sport professionnel
    Je me demande s’il n’y aurait pas pu avoir de concertations entre l’EHF et les fédérations pour adapter le calendrier que ce soit au niveau national qu’européen, calendrier qui était déjà d’une débilité sans nom même sans COVID. Des journées étalées sur 3 jours, des clubs qui jouent à 48 h d’intervalles…Par exemple (car il y en a tant d’autres), le MHB ne va pas jouer d’une semaine puis enchainer NEXE mardi et Créteil Jeudi, match visiblement déplacé en raison de la quarantaine liée au match en Turquie. Pourquoi ne pas avoir décalé ce match a vendredi au moins pour permettre aux organismes d’avoir 3 jours entre 2 rencontres. On sait que 48h c’est compliqué surtout quand l’équipe adverse est « fraiche » (le nul contre Cesson a eu lieu dans ce contexte). Le TQO a lieu du 12 au 14 mars. Ça aurait changé quoi que les internationaux soient libérés samedi plutôt que vendredi ? surtout quand on voit l’utilisation qui est faite de ceux du MHB
    Pour que le sportif et la santé des joueurs soit mis en avant et d’éviter les allées et venues entre pays, n’aurait-il pas été possible de bloquer 2-3 semaines au niveau européen histoire de boucler les phases de groupe et les 1/8 + 1/4, sur terrain neutre en bulle sanitaire, parce que pour le coup, sans public la notion de match à domicile est toute relative. Et au niveau national, le championnat se termine avec 2 journées par semaine, soit tous les 3-4 jours. C’est sûr que ça change la donne pour les non européens mais d’un point de vue équité sportive tous les clubs seraient logés à la même enseigne niveau récup. Mais pour ça il aurait peut-être fallu bosser sur un scenario alternatif dès décembre pour éviter les aberrations de ce mois de Février (certains match se sont ou auraient dû se jouer à 24h d’intervalle !). En France on aurait aussi peut être pu éviter de reporter des matchs qui pouvaient se jouer (cf. Aix en début de saison + la clique de reports avant Noel) car pour le coup le pari économique est perdu. Vu la situation sanitaire qui nous est exposée tous les jours je doute que l’on revoit du public dans les salles d’ici la fin de saison même si l’idée semble faire son chemin en jauge (très ?) réduites. Seules des salles pleines permettraient de sauver un minimum les meubles en complément d’aides

  3. Philippemhb - le 23 février 2021 à 11h38

    Aye ! Un joueur turc à mis 13 buts au MHB…..Patrice Canayer va lui faire signer un contrat “coup de poker” (sourire).

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).