Mondial (M)

Quarts de finale : Sortez les calculettes !

Guillaume Gille, France (crédits : FFHB)

À un match du terme du tour principal, il reste encore de nombreux enjeux en vue des qualifications pour les quarts de final. Tour d’horizon des 4 groupes.

C’est désormais une habitude sur les compétitions internationales. Phase de groupe oblige, de nombreux scénarios pourraient arriver pour les qualifications, et les scénarios d’égalité potentiels nous obligent à sortir les calculatrices. Pour rappel, en cas d’égalité entre deux équipes, c’est le goal average particulier entre ces dernières qui détermine le classement (si match nul, le goal average général est pris en compte). Les situations se compliquent en cas d’égalité à trois équipes ou plus, où c’est un goal average particulier prenant en compte les résultats des affrontements entre ces dernières pour déterminer leur rang.

Zoltan Szita, Hongrie (source : IHF)

Groupe I : Espagne ou Hongrie ?

Sont éliminés : Uruguay, Brésil, Pologne, Allemagne.

Sont qualifiés : Hongrie, Espagne.

C’est le groupe le plus lisible au terme de ce tour principal. Deux formations sont déjà qualifiés pour les quarts de finale, reste à connaître leur classement. La Hongrie, à 8 points, affrontera l’Espagne, à 7 points, pour le choc de ce premier groupe. Pour rappel, ces deux formations croiseront avec le groupe de la France en quart.

Groupe II : L’Argentine sous pression

Sont éliminés : Japon, Bahreïn.

Sont qualifiés : Danemark.

Sont encore en course : Argentine, Croatie, Qatar.

Diego Simonet, Argentine (source : IHF)

Rare équipe à réaliser jusqu’ici un sans faute (avec la Hongrie et la France), le Danemark est d’ores et déjà qualifié pour la suite. Néanmoins, le succès argentin face à la Croatie relance les débats pour le second ticket. Et à ce jeu là, c’est l’Argentine qui pourrait tirer son épingle du jeu. Avec 6 points, soit 1 point d’avance sur les Croates et 2 face à leurs adversaires Qataris, l’Albiceste serait qualifié s’il prend au moins un point face aux champions d’Asie. En cas de défaite Argentine, le Qatar serait qualifié si la Croatie perd face au Danemark.

Le cas “calculette” : Un match nul de la Croatie et une victoire qatarie mettrait les 3 équipes à 6 points. Au goal average particulier entre les 3, l’Argentine est pour l’instant à +4 et la Croatie et le Qatar à -2. Cette égalité éliminerait donc les Croates, et les Qataris seraient qualifiés au détriment des Argentins s’ils les battent d’au moins 3 buts.

Hugo Descat, France (crédits : FFHB)

Groupe III : Un pied en quarts pour les Bleus

Sont éliminés : Algérie, Islande, Suisse.

Sont qualifiés : /

Sont encore en course : France, Portugal, Norvège.

Dans le groupe de la France, tout peut encore se jouer entre les 3 équipes qui se sont détachées du reste. Et dans les débats à venir, ce sont les Bleus qui ont une longueur d’avance avec 8 points, contre 6 pour leurs concurrents. Ainsi, un point pris par les Français face au Portugal assurerait la première place à coup sûr, et devrait laisser la seconde place à la Norvège. Mais en cas de défaite et de victoire de la Norvège face à l’Islande, on sort les calculettes.

Le cas “calculette” : Dans l’égalité à trois, la France est pour l’instant à +4, le Portugal à -1 et la Norvège à -3 (Victoire de la France +4 sur la Norvège, et victoire de la Norvège +1 face au Portugal). On liste alors les différents scénarios en fonction de l’écart face au Portugal :

  1. Une défaite française de 2 buts ou moins validerait la qualification française et la première place.
  2. Une défaite de 3 à 6 unités qualifierait les Bleus mais à la deuxième place.
  3. Une défaite de 8 longueurs ou plus qualifierait le Portugal (1er) et la Norvège.

Cas particulier dans le cas d’une défaite de 7 buts, où la France serait qualifiée en seconde position si elle score au moins 26 buts, tandis que la Norvège leur prendrait la seconde place s’ils marquent moins.

Mohamed Mamdouh, Egypte (source : IHF)

Groupe IV : Deux huitièmes de finale

Sont éliminés : Biélorussie, Macédoine du Nord.

Sont qualifiés : /

Sont encore en course : Egypte, Suède, Russie, Slovénie.

C’est le groupe le plus indécis. L’Egypte et la Suède diposent d’une courte longueur d’avance avec 6 points contre 5 pour leurs adversaires : respectivement la Slovénie et la Russie. Les deux matchs revêtent alors des allures de 1/8èmes de finale, où le vainqueur de chaque match se qualifiera pour les quarts. Dans ces duels, on notera néanmoins un avantage pour l’Egypte et la Suède qui se qualifient forcément en cas de match nul. La qualification se passe ici de calculs, bien que les places de premier et deuxième du groupe puissent varier en fonction des goal average particuliers entre les équipes ou si des matchs nuls interviennent.

Antoine Piollat

Pub Espace Pronos EDF

37 CommentairesPoster un commentaire

  1. Etienne221 - le 23 janvier 2021 à 23h36

    Une chose est sûre, on va avoir des quarts de finale assez royaux !! Vivement qu'on y soit !

    • HandFan - le 24 janvier 2021 à 00h32

      Tu parles…. Le Danemark est déjà en finale c’est le désert sa partie de tableau

      • NICOLAU - le 24 janvier 2021 à 09h46

        Ça dépend du classement de la France : le Danemark n’a pas eu encore d’adversité réel – Et peut se profiler l’Espagne ou la Hongrie suivant leur classement ou encore la Suède- Norvège ou Portugal- la France c’est surtout un 1/4 si on se qualifie – on peut avoir Espagne ou Hongrie 1/2 on récroisse avec Croatie ou Argentine _Mais faut attendre les classements de ce soir 1 et 2 de chaque groupe- Hongrie et Suède un peu bête noir du Danemark

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).