Proligue

Prolongations à Pontault, Sélestat et Besançon

Thomas Capella (Sélestat Alsace HB)

Quasiment maintenus, Sélestat et Besançon ont avancé dans la constitution de leur effectif. De son côté, Pontault-Combault conservera Ognjen Djeric pour la saison prochaine.

Après avoir réalisé plusieurs annonces sur les contours futurs de son effectif au mois de février, Sélestat a annoncé une nouvelle prolongation importante ce jeudi. L’arrière droit Thomas Capella restera en effet dans le Bas-Rhin pour deux saisons de plus. Arrivé en provenance d’Istres en 2019, le joueur formé à Chambéry est un des éléments importants de l’attaque sélestadienne, dont il est le deuxième meilleur buteur cette saison (73 buts). Le joueur de 30 ans continuera donc d’encadrer l’éclosion du jeune Hugo Pimenta (20 ans) sur le poste d’arrière droit au SAHB, alors que dans le même temps, la base arrière de Christophe Viennet devrait connaître le départ de deux joueurs expérimentés. D’après les Dernières Nouvelles d’Alsace, Nicolas Minne et Antoine Gutfreund devraient prochainement officialiser leur engagement avec l’ambitieux club de N1 Bruges-Lormont, tout comme l’arrière de Strasbourg Xavier Moreau.

Besançon conserve Arteaga, Djeric a convaincu Pontault

Thibaud Arteaga (Besançon). Crédit photo : Martin Remigy

De son côté, Besançon a annoncé une première prolongation dans son effectif pour les deux prochaines saisons. Et pas n’importe laquelle, puisqu’il s’agit de Thibaud Arteaga. Le jeune ailier droit de 22 ans, enfant du club qu’il a rejoint alors qu’il avait 6 ans, est auteur d’une très bonne saison, avec 98 buts marqués. Coupé dans son élan lors du dernier match à Sélestat où il s’est blessé, Arteaga sera un élément important de l’effectif de Benoît Guillaume la saison prochaine. “C’est une belle histoire, ça me fait vraiment quelque chose de me dire que de prolonger jusqu’en 2023 cela fera presque 20 ans ici, je me rappelle encore de mes débuts au Baby-Hand ou quand je tenais la main des joueurs de l’équipe professionnelle lors des matchs aux Montboucons, explique Arteaga dans le communiqué du club. Ça me tenait à cœur de pouvoir rejouer devant le public du Palais des Sports après une année compliquée… Je vais tout faire pour continuer dans ma lancée et me mettre au service de l’équipe.”

Ognjen Djeric (Pontault-Combault HB)

Pontault-Combault a connu pas mal de mouvement cette saison, avec trois joueurs arrivés en cours d’exercice. Celui arrivé en novembre, Ognjen Djeric, aura l’occasion de faire une saison complète en Seine-et-Marne puisqu’il a prolongé son engagement avec le PCHB pour une année supplémentaire. Le pivot de 27 ans, passé par le centre de formation de Saint-Raphaël, puis par Sélestat, le Tatran Presov en Slovaquie ou encore l’Olympiakos en Grèce, “s’est intégré rapidement au groupe, à la fois sur le plan sportif et humain, affirme son entraîneur Chérif Hamani. Il a une marge de progression qui est intéressante.” Précieux en défense, le colosse de 2 m et 113 kg partagera le poste notamment avec Adrien Chaudanson, qui a signé son premier contrat professionnel de deux ans il y a quelques jours avec le PCHB. “Je suis heureux de continuer l’aventure avec Pontault, se réjouit Djeric. Nous avons un groupe sain, des objectifs intéressants, ce sont des choses qui donnent envie de rester.”

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos Proligue

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 16 avril 2021 à 08h31

    Sinon, une suggestion d'article, le club de "Bordeaux Bruges Lormont Handball". Club de N1 avec ambition de monter en Starligue d'ici 3/4 ans.
    Ils ont recruté Gardent en entraineur/manager général, et viennent d'annoncer Nicolas Minne, Antoine Guntfreund, Mathieu Vigneron… (et des jeunes du centre de Aix et de Montpellier) ça annonce un gros club de N1 VAP pour la saison pro ça

    • Antinomique - le 16 avril 2021 à 11h32

      Avec toujours la question des aides octroyées par l'agglo de Bordeaux. Ce n'est pas la première fois qu'il y a un projet de sport co de haut niveau sur Bordeaux, en hand comme dans d'autres sports co, mais mis à part le foot et le rugby, qui sont bien considérés, les autres sports sont orientés vers une voie de garage.

  2. cochonne - le 16 avril 2021 à 12h11

    Bonjour
    Je pense que Gutfreund n'aura pas que la casquette joueur car étant titulaire d'un master en marketing dans le domaine sportif il prépare sûrement déjà une reconversion.
    Pour Moreau, vu ses qualités je ne sais pas trop ce qu'il vient faire là à part se rapprocher de chez lui car pour moi il pourrait prétendre à jouer en LSL, en tout cas c'est une sacré perte pour Strasbourg, ce qui interroge logiquement sur leurs capacités à être compétitifs au niveau salarial mais bon, on est en alsace ne l'oublions pas…
    Pour ce qui est de Minne, on en pense ce qu'on veut mais si on enlève de ses stats les jets de 7m il doit à peine dépasser les 30% de réussite au tir et être à une perte de balle toutes les trois possessions et une top équipe de N1 est conforme à son niveau..

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).