Proligue

Valence garde un effectif stable

Crédit photo : K. Domas / Panoramic

Valence savoure une intersaison sans stress, après avoir attendu l’officialisation de sa montée en Proligue à la fin de l’été 2019, et après avoir été repêché à la fin de la saison 2019-2020 interrompue par la pandémie de Covid-19. Cette saison, le club drômois a bien mené sa barque en Proligue, obtenant son maintien à quelques semaines de la fin du championnat. Les dirigeants ont montré leur satisfaction face au travail du staff d’Eric Forets, à qui ils ont renouvelé leur confiance pour le prochain exercice. La plupart des cadres ont également été prolongés. Nous avions déjà relayé les prolongations de Yoann Eudaric, Sylvain Kieffer, Adrien Vergely, Grégory Quintallet, Bandjougou Gassama et Maxime Arvin-Bérod ; il y a deux semaines, le club a confirmé que le gardien Julien Salmon et le demi-centre Kevin Mouillon continueront également au VHB la saison prochaine. “Deux renouvellements supplémentaires qui nous permettent d’arriver quasiment à un effectif au complet en vue de la saison prochaine, se satisfait Eric Forets dans le communiqué du club. Julien a toujours donné le maximum en terme d’implication et nous a permis de réaliser de beaux résultats au cours de cette saison. Concernant Kevin, il apporte sa pierre à l’édifice. Il nous a plusieurs fois permis de réveiller le groupe dans des matchs qui semblaient “sans issue”.”

Ces dernières prolongations ont fait suite aux deux arrivées officialisées par Valence. Pour remplacer Sassi Boultif, qui était en charge des tâches défensives et qui a pris sa retraite à l’issue de cette saison, le VHB a engagé le pivot espagnol Miguel Llorens. Âgé de 28 ans, ce solide gaillard de 1,97m et 107 kg arrive du BM Villa de Aranda, en Liga Asobal, où il a joué ces trois dernières saisons. Il retrouve une région dans laquelle il a déjà vécu, puisqu’il a porté par le passé les couleurs de Saint-Etienne-Andrézieux (où il a connu Eric Forets, alors entraîneur du club). L’autre arrivée est celle de William Benezit, qui prend la place de Jurij Jensterle dans l’effectif valentinois, un scénario similaire à celui de l’été dernier à Créteil pour le gaucher slovène. Formé à Chartres, Benezit était prêté cette saison dans le Val-de-Marne mais n’a pas été conservé ni par Créteil, ni par Chartres. Il rebondit donc en Proligue où il évoluera au poste d’arrière droit. “Ce sont deux renforts importants pour accompagner la progression du groupe et continuer notre évolution, expliquait Forets dans le communiqué valentinois. Après les départs de Sassi Boultif et Jurij Jensterle, il était important d’apporter du sang neuf dans notre effectif qui reste dans l’ensemble très stable en vue de la saison prochaine.” Un effectif qui semble bien armé pour la lutte pour le maintien la saison prochaine en Proligue.

MG

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).