Starligue

Quatre prolongations et deux contrats pros à Créteil

Dylan Soyez et Boiba Sissoko (US Créteil HB). Crédit photo : Kevin Domas / Panoramic

A la lutte pour son maintien en Starligue, Créteil a annoncé six prolongations dans son effectif pour la saison prochaine. De quoi assurer un peu de stabilité au futur entraîneur Fernando Barbeito.

Après avoir annoncé l’identité de son futur entraîneur, Fernando Barbeito, et celles de quatre recrues venues de l’étranger, Créteil annonce la prolongation de six joueurs dont cinq formés au club. Pour composer la paire de gardiens avec Todor Jandric et après le départ de Mickaël Robin, le club continuera de faire confiance à Dylan Soyez, qui a resigné jusqu’en 2024 avec les Béliers. Au club depuis sept saisons et arrivé à 18 ans, Soyez est ravi de poursuivre dans le Val-de-Marne. “Prolonger avec Créteil était mon souhait depuis un certain temps et je suis très heureux que le club ait renouvelé sa confiance” a-t-il déclaré dans le communiqué du club. En conservant un gardien à 140 arrêts en 23 matchs de Starligue cette saison, Créteil s’assure un atout intéressant pour les trois prochains exercices.

Contrats pros pour Samuel Deen et Aymeric Anzuini

Antoine Ferrandier (US Créteil HB)

Deux autres cadres poursuivent l’aventure. L’ailier Boïba Sissoko, meilleur buteur du club cette saison (106 buts en 23 matchs) et capitaine de l’équipe, a prolongé son contrat jusqu’en 2022, tandis qu’Antoine Ferrandier est désormais lié à l’USCHB jusqu’en 2023. “Je suis extrêmement fier de pouvoir continuer l’aventure avec mon club de toujours, a déclaré ce dernier. Le club avance, et j’espère qu’on pourra se maintenir cette saison en Lidl Starligue car tous les joueurs et toutes les personnes qui bossent autour du club le méritent. De belles années arrivent à Créteil et je suis heureux de pouvoir faire partie de ce projet pendant les deux prochaines saisons.” Ferrandier, 28 ans, fera partie des plus anciens du club la saison prochaine et poursuivra en parallèle sa préparation au métier d’entraîneur. Le pivot Jonas Poignant, arrivé de Vernon en 2018, a quant à lui prolongé pour deux saisons supplémentaires. Actuellement blessé, le pivot est heureux de pouvoir continuer à l’USCHB. “Je sais que le club attend plus de régularité de moi et je travaille deux fois plus pour pouvoir me satisfaire et surtout rendre la confiance que l’on me donne, ça me tient à cœur”, souligne-t-il.

Aymeric Anzuini (US Créteil HB)

Enfin, deux joueurs ont signé leur premier contrat professionnel. La pépite Aymeric Anzuini, 20 ans, s’est engagé jusqu’en 2024 avec son club formateur. L’ailier droit a marqué 43 buts en 18 matchs cette saison. “C’est une étape de plus que je m’étais fixée, donc très heureux d’y parvenir après ces 3 années de travail au centre de formation”, affirme-t-il. La saison prochaine, il sera en concurrence avec Mario Lopez, recrue en provenance de Benidorm. Samuel Deen, lui, a travaillé pour faire sa place derrière Boïba Sissoko et Felipe Borges. Il est récompensé avec un premier contrat professionnel d’une saison. Ce “gamin de la ville et du club”, comme il se définit, compte sur l’arrivée du nouvel entraîneur pour grappiller encore plus de temps de jeu la saison prochaine. Avec un effectif dont les contours sont désormais bien précis pour la saison prochaine, Créteil doit encore néanmoins résoudre la grosse incertitude, celle de la division où le club évoluera, en accrochant le maintien en fin d’exercice.

Mickaël Georgeault

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).