Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Succès précieux pour Toulouse et Chambéry, Nancy n'est pas mort

, par Lanfillo

Toulouse et Chambéry ont fait un grand pas vers l'Europe ce vendredi en s'imposant loin de leurs terres. Paris a gagné son 27e match contre Saran, Saint-Raphaël a écrasé Limoges, et Nancy reste encore dans la course au maintien avec son beau succès sur Chartres.

Montpellier, battu par Nantes, n'est plus seul quatrième du championnat. Chambéry a recollé, et passe même devant à la différence particulière, grâce à son succès à Dunkerque (25-30). Les Savoyards ont maîtrisé la rencontre de bout en bout, toujours devant au score et jamais réellement inquiétés par les Nordistes. Devant de cinq buts à la pause (10-15, 30') et de dix buts à moins d'un quart d'heure de la fin (17-27, 47'), les partenaires de Benjamin Richert (7 buts, meilleur buteur du match) ont livré une prestation impeccable qui leur permet de se rapprocher de l'Europe.

Toulouse a eu chaud à Créteil, Saint-Raphaël reste en embuscade

Erwin Feuchtmann (FENIX Toulouse HB)

Les Chambériens gardent trois points d'avance sur Toulouse, qui a su prendre les deux points d'extrême justesse à Créteil (35-36). Menés quasiment toute la rencontre face à des Cristoliens efficaces, les Toulousains ont survécu grâce à leurs ailiers Nemanja Ilic (10 buts) et Edouard Kempf (9 buts). Encore devant de trois buts à l'entrée du money time (33-30, 54'), Créteil a craqué dans les quatre dernières minutes, Balenciaga, Feuchtmann et Martins annihilant tous les efforts cristoliens à néant dans les derniers instants de la rencontre. Toulouse ressort presque miraculé de cette rencontre et met la pression sur Nîmes pour l'Europe. Les Nîmois sont condamnés à la victoire demain, à domicile contre Istres.

Surtout qu'en huitième position, Saint-Raphaël n'a pas totalement abdiqué pour la course à la sixième place. Les Varois n'ont pas fait dans la demi-mesure face à Limoges (38-29). Les hommes de Rares Fortuneanu ont totalement maîtrisé la rencontre, avec déjà onze buts d'avance à la pause (22-11, 30'). En face, Dragan Gajic, avec ses 14 buts, était un peu seul pour contrer l'envolée raphaëloise.

Nancy peut encore y croire

Marc Leyvigne (Grand Nancy Métropole HB)

Dans le bas du classement, Nancy respire encore. Le club lorrain, dernier depuis plusieurs semaines, a signé un succès important chez lui face à Chartres (34-31). Les hommes de Benjamin Braux étaient pourtant mal embarqués, Chartres faisant une grosse entame (6-11, 14'). Mais Nancy a resserré sa défense et a réduit l'écart avant la pause (17-19, 30'). Un 5-0 au retour des vestiaires (17-20, 31' ; 22-20, 35') rebat les cartes et met les Nancéiens en position de force dans la rencontre. Emmenés par Danijel Vukicevic (6 buts) et Marc Leyvigne (5 buts), les locaux ne perdent pas le contrôle, résistent au retour chartrain à quinze minutes du terme et gèrent bien la fin de rencontre pour s'assurer un succès précieux.

En effet, Nancy, avec 9 points, revient à deux points d'Istres, qui joue ce samedi à Nîmes, et à trois de Saran, premier non relégable. Les Saranais ont logiquement perdu ce vendredi à Paris (40-33). Le club déjà assuré d'être champion de France depuis plusieurs semaines n'a même pas laissé espérer les Septors, en prenant sept buts d'avance avant le quart d'heure de jeu (11-4, 14'). Les Parisiens ont compté jusqu'à douze buts d'avance (28-16, 40') dans une rencontre dominée de bout en bout. C'est la 27e victoire en 27 matchs pour le PSG, qui est parti pour réaliser un sans-faute en Starligue cette saison. Maigre consolation pour les Saranais, c'est un des leurs, Matteo Fadhuile, qui termine meilleur buteur de la rencontre (10 buts), devant Elohim Prandi (8 buts). Saran doit vite se tourner vers la réception de Saint-Raphaël, mercredi prochain.

MG

Prochain match TV

France

17:30

Dim. 14 Avr.

Roumanie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jeff
jeff
1 année il y a

Je ne serais pas surpris de voir Chambéry créer la surprise à Montpellier et ainsi quasi assurer la 4e place !

drauglin09
drauglin09
1 année il y a

Nancy peut vraiment avoir des regrets, car hier, sur certaines actions, ils ont vraiment produit du très beau jeu. Je crois que St Raph a fait un choix judicieux en allant chercher Braux. Nancy a connu 2-3 mois où ils jouaient à 7-8 mais quand il possède son effectif complet, il peut varier les options et tout le monde marque. (et il manquait pourtant Asgaerson hier).

Après, vous dites que nancy peut y croire… ils vont à Nantes, ça parait quand même une marche un peu trop haute. Et de toutes façons, ils ont commencé le recrutement pour l'an prochain, et c'est un recrutement pour la proligue. Dans les paroles, oui, ils peuvent dire qu'ils vont se battre jusqu'au bout, mais dans les faits, le staff bosse pour un retour en proligue.

Pascal
Pascal
1 année il y a
Répondre à  drauglin09

un choix judicieux???😂😂😂😂😂😂😂

drauglin09
drauglin09
1 année il y a
Répondre à  Pascal

Je crois qu'il vaut mieux Braux qu'un obscur espagnol comme ça semble la mode.

rkj4
rkj4
1 année il y a

Je n'ai regardé que la seconde mi-temps de Créteil-Toulouse. La première mi-temps jouait peut-être une autre musique, mais sur ce que j'ai vu à partir de la 35e minute, aucune des deux équipes n'était vraiment là. Dans ce registre très médiocre des 2 côtés, Créteil doit davantage sa défaite à une série de gaffes anthologiques qu'au manque d'inspiration — bien réel — de son jeu collectif : les deux équipes jouant mal, c'est celle qui a fait le plus de cadeaux à l'autre qui a perdu. De ce point de vue, l'USCHB était dans un très bon jour ! Le fait qu'ils n'aient perdu que dans les 2 dernières minutes donne une bonne idée du niveau du match. La saison prochaine, Sissoko sera parti : l'entraineur doit être très inquiet de perdre le seul de ses joueurs régulièrement capable d'inspiration divine.

Sinon, j'ai aussi regardé Psg-Saran. Un match d'une autre qualité malgré l'écart de niveau. En première mi-temps, Paris défend fort (c'est toujours joli à regarder) et impose son tempo, malgré pas mal de joueurs partis en week-end ou regardant le match depuis le banc plutôt qu'a la télé (Kounkoud, les Kara, Syprzak). Zéro suspense, mais du beau jeu (et des deux côtés !). Mention spéciale à Prandi, qui plante une jolie série de buts spectaculaires et audacieux, et Toft Hansen, très adroit et prolifique (pour une fois, il joue en attaque). En face, le jeune Fadhuile fait le show, profitant (mais pas que) d'une opération portes ouvertes qui dure presque toute la seconde mi-temps. J'aime bien également Tom Robins, le demi-centre belge : il a souvent de bonnes idées. Deuxième week-end de suite que l'on voit débarquer Gautier Lauredon, jeune pivot parisien de 19 ans. Celui-là, il faut le chouchouter et le garder à la maison : ses prises de balle et ses tirs sont chirurgicaux. En Lnh, il est à 100% d'éfficacité pour… 5 buts ! Ok, c'est il n'a joué que 2 matchs et pas contre des cadors, mais c'est encore un bébé et d'être avec les pros n'a pas l'air de l'intimider un seul instant : à chaque fois, il a marqué sur son premier ballon.
Bref, un match très agréable qui a donné du plaisir aux spectateurs et aux joueurs des 2 équipes.

J'ajoute un truc. Un énorme merci à la Lnh pour ses lives si précieux et qui doivent lui coûter un peu cher. Par contre, ça y est, j'ai décidé de couper le son et je m'en porte bien mieux.

Chantereyne
Chantereyne
1 année il y a

Le staff a fait un recrutement de proligue mais en meme temps , il a commencé depuis des mois pour tous les clubs et Nancy était très très loin de pouvoir se sauver mais c est pareil pour la JS cherbourg qui joue les PO samedi prochain si par hasard on monte , le recrutement actuel est proligue et lucas vanegue qui sera élu meilleur joueur de proligue part à Istres qui est mal en point et va peut être redescendre……mais il faut bien anticiper les transferts sous peine de récupérer des joueurs qui n étaient pas tes prioritees . Nous il faut qu on trouve 2,5 M pour monter ……on prends tout même les chèques vacances ….

Ham
Ham
1 année il y a

Nancy peut se maintenir si ils gagnent contre contre Limoges et Istres. Après il faut que Istres et Saran ne gagnent pas un match jusqu’à la fin de saison qui eux ont des plus gros matchs.
Même si l’an prochain l’effectif est taillé pour la proligue et si par Miracle ils se maintiennent cela formera la jeunesse !

Lolo
Lolo
1 année il y a

Nancy sont mort, il fallait battre saran avant dommage, je vois istres se sauver avec un calendrier plus abordable que saran même si il joue contre Limoges et St Raphaël alors que istres joue cesson et Nancy e Créteil… Attention Limoges n ai pas encore sauver. Pour l europe ça sera sûrement Nîmes et pas Toulouse car ils joueront à la fin les cadors…

drauglin09
drauglin09
1 année il y a
Répondre à  Lolo

Il affalait surtout pas raté l'automne où Nancy a reçu Istres, Sarant, Limoges et n'en a pas gagné un seul… Hélas, vaut mieux perdre à Toulouse ou Cesson et gagner Saran… or Nancy n'a tapé aucun petit sur les matchs à 4 pts.

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x