EHL (F)

Paris 92 s’incline en Hongrie

Les filles de Paris 92 se sont inclinées pour la deuxième fois en trois journées cet après-midi, du côté de Vac (26-27).

Elles ont bien failli ramener un point miraculeux de leur déplacement en Hongrie, mais un dernier passage en force de Gnonsiane Niombla les en a empêché. Menées pendant la quasi-totalité de la rencontre, les filles de Paris 92 n’ont pas réussi de hold-up. Une seule fois, elles ont pris les devants au score, sur un but de Niombla à la 55ème minute. Insuffisant pour ne pas revenir à la maison les mains vides.

Pourtant, Laura Flippes se sera démenée, inscrivant neuf buts, dont cinq dans le dernier quart d’heure. Mais trop souvent, ses coéquipières n’ont pas trouvé les moyens d’arrêter l’attaque hongroise, emmenée par les neuf réalisations de Csenge Kuczora. Paris avait pris un premier écart de quatre buts, dans le premier acte qu’il a mis vingt minutes à combler.

Le deuxième, concédé à l’orée du dernier quart d’heure, ne lui a même pas été fatal. Mais jamais les filles de Yacine Messaoudi ne sont parvenus à vraiment inverser le cours de la rencontre. Quand les Parisiennes sont brièvement passées en tête, leurs adversaires ne se sont jamais désunies, récupérant deux ballons sur des passages en force provoqués. Dont le dernier, à trois secondes de la sirène.

A la moitié de la phase de groupe, Paris pointe à la troisième place de sa poule, à égalité avec Vac, avant de recevoir les Hongroises dans quinze jours. La victoire sera impérative pour les Parisiennes si elles veulent encore croire à la qualification pour les quarts de finale.

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).