Mondial

Les Bleus s’imposent face à l’Espagne

Nicolas Tournat (France)

Privés de Nikola Karabatic, mais enregistrant le retour de Dika Mem, les Bleus ont attaqué cette rencontre avec sur un faux rythme. Imprécis sur une bonne partie de la rencontre, le tir va être corrigé en fin de rencontre, permettant la victoire tricolore (26-28)

Peu aidés par un bon Rodrigo Corrales sur cette première période, les tricolores vont mettre un peu de temps avant d’ouvrir leur compteur. Le manque d’enjeu n’aidant pas, les deux équipes proposent un rythme assez lent en ce début de rencontre, notamment côté espagnol (3-3, 7′). Tout le monde ne prend pas cette rencontre comme un “premier test avant les quarts” puisque le sélectionneur Jordi Ribera aligne une équipe B et travaille l’utilisation de l’attaque en 7 contre 6.

Malgré ce manque de rythme, les ibériques accrochent les Bleus. Ces derniers vont cependant parvenir à creuser le premier break de cette mi-temps (6-9, 18′), grâce à de bonnes récupérations de ballons dans le secteur central, poussées par des montées de balles rapides. Cependant, deux pertes de balles tricolores et revoilà les Espagnols à hauteur des Français. Alex Dujshebaev va sceller le sort des deux équipes en les remettant à égalité juste avant la pause (13-13, 30′).

Le début de la seconde période va tourner en faveur des Espagnols. Aidés par de trop nombreuses pertes de balle et des passes hasardeuses, les hommes de Jordi Ribera vont prendre les commandes au score portant également la marque à +3 (20-17, 41′), forçant le temps mort de Guillaume Gille. Les tricolores vont mettre plus d’intensité, notamment en défense, avec des arrêts déterminants de Vincent Gérard.

Grâce à trois buts coup sur coup, les Français vont passer devant pour la première fois lors de ce second acte et faire un nouveau break, grâce à Nicolas Tournat (24-27, 54′). L’ailier parisien, Mathieu Grébille, va assurer le but de la victoire en toute fin de rencontre et va permettre aux Français de prendre la première place de leur groupe (26-28, score final).

Les statistiques :

Espagne – France 26-28 (13-13)
Cracovie, Tauron Arena, spectateurs
Arbitres : G. Nachevski, S. Nikolov (MKD)

France : Gérard (16 arrêts / 41 tirs dont 1/3 pén), Desbonnet (0 arrêt / 1 tir dont 0/1 pén); Lenne (0/2), Rémili (4/8), Lagarde, Prandi (3/7), Richardson (0/2), Mem (4/6), Tournat (3/3), Mahé (4/6 dont 3/3 pén), Grébille (3/3), L. Karabatic, Fabregas (2/2), Porte (1/2), Nahi (0/1), Briet (4/6)

Exclusions temporaires : L. Karabatic (45’, 59’), Briet (47’)

Espagne : Perez de Vargas (0 arrêt / 1 tir dont 0/1 pén), Corrales (16 arrêts / 41 tirs dont 1/3 pén); Maqueda (2/3), Fernandez Perez, A. Dujshebaev (2/3), Sole (1/2), Figueras, Garciandia (3/9), Serdio (4/4), Canellas (3/5), G. Guardiola (1/1), Valera (0/1), Sanchez Migallon (1/2), D. Dujshebaev (1/4), Odriozola (1/4 dont 0/1 pén), Fernandez Jimenez (7/8 dont 3/3 pén)

Exclusions temporaires : Sanchez Migallon (30’, 48’), Maqueda (38’, 53’), Canellas (50’)

A Cracovie, Théo Alleaume

Pub Espace Pronos EDF
En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).