EdF (M)

Claude Onesta ne sera pas sur le banc au Mondial

Dinard et Onesta

La rumeur se faisait insistante depuis plusieurs jours, c’est désormais officiel, Claude Onesta ne sera pas sur le banc de l’équipe de France pendant les Championnats du Monde 2017 organisés au pays, comme l’a confirmé l’Equipe dans son édition du jour. En retrait lors des deux dernières compétitions officielles disputées par les Experts en Pologne (Euro 2016) et à Rio (JO 2016), le sélectionneur tricolore va passer le relai à son adjoint Didier Dinart, qui sera épaulé dans sa tâche par Guillaume Gille.

Arrivé à la tête de l’équipe de France en 2001 pour succéder à Daniel Costantini, Claude Onesta a emmené les Bleus vers les sommets, avec un palmarès hors du commun à son actif, qui a fait la renommé du handball tricolore sur la scène internationale. Après une dernière médaille décrochée aux Jeux Olympiques de Rio, le natif d’Albi va donc laisser place à deux anciens Experts aux commandes des Bleus, qui auront pour objectif de décrocher une sixième étoile mondiale en janvier 2017.

Claude Onesta ne va pas totalement se retirer de l’équipe de France, le désormais ex-sélectionneur des Bleus va occuper un rôle de manager général au sein de la FFHB, dont les fonctions restent encore à définir. Il pourrait même prolonger son bail après les Championnats du Monde organisés en France, et continuera donc à apporter sa touche à la maison bleue.

33 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 23 septembre 2016 à 10h33

    Le suspense jusqu'à la conférence de presse de mercredi n'aura pas lieu du coup !

    Étonnant qu'il parte avant le mondial à la maison, mais M. Onesta n'a jamais été du genre "je veux mon dernier titre avant de partir", il a du considérer qu'il valait mieux pour l'équipe qu'il parte plus vite que prévu !
    Du coup, qui remplace Guillaume Gilles de ses actuelles fonctions ?

  2. Cdric001 - le 23 septembre 2016 à 11h03

    Un énorme merci à lui en tout cas ! Un grand coach de hand et un communiquant extraordinaire. Ses interviews sur le jeu mais aussi sur tout ce qu'il y a autour : la vie de groupe, les primes, la gestion psychologique m'ont toujours impressionné.

  3. Mamar44 - le 23 septembre 2016 à 11h19

    Ça n’enlève rien à son mérite, mais je trouve un peu dur tout de même de laisser le poids des responsabilités d’un mondial a la maison sur le dos de Dinart et Gille, à à peine 4 mois de l’évènement…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves