Amical

Montpellier, roi de Vendée

Bonnefond Montpellier
A cinq jours de la reprise des choses sérieuses avec le trophée des champions, Montpellier a remporté le Vendée Hand Trophée en dominant Nantes en finale (37-28).

L’humeur était plutôt à la satisfaction côté montpelliérain hier après la large victoire sur Nantes en finale du Vendée Hand Trophée. Malgré les blessés (Mathieu Grébille bien sûr mais aussi Vid Kavticnik, Felipe Borges et Mickaël Guigou) et donc un effectif fort rajeuni, la troupe de Patrice Canayer a montré un visage fort réjouissant, surtout en seconde mi-temps. Alors même que Matej Gaber et Diego Simonet avaient été préservés après avoir été chahutés par Rock Feliho et ses coéquipiers en première période. Avec Baptiste Bonnefond et Ludovic Fabregas en fers de lance offensifs, le MHB a inscrit 24 buts en seconde période, un rythme que le H n’a pas su suivre. Sans ses gardiens habituels ni Théo Derot, Thierry Anti n’a pu compter que sur Valero Rivera (11 buts) et Nicolas Claire (4) pour alimenter la marque en seconde période.

Karam Esteki laisse une bonne impression

Esteki MontpellierSi les jeunes maison ont parfaitement tenu leur rang côté Montpellier, la bonne surprise est également venue de l’extérieur en la personne de Karam Esteki (photo de gauche). Arrivé en milieu de semaine dernière, il faisait ses premiers pas en match ce weekend, et il a de toute évidence marqué des points. Discret vendredi avec un seul but face à Tremblay, il en a inscrit cinq hier soir au terme d’une partie d’excellente facture dont il a joué la totalité. L’arrière gauche iranien de 27 ans a pris ses marques dans les dix premières minutes avant de lâcher son bras et d’envoyer quelques missiles bien sentis. Si l’état-major du MHB ne voulait rien confirmer quant à sa signature hier soir, nul doute que le tir en appui lâché à 11m en fin de match en pleine lucarne a dû achever de laisser une bonne impression à Rémy Lévy.

Tremblay, troisième place encourageante

Tuzolana TremblayAvant d’atteindre la finale, Montpellier avait écarté Tremblay vendredi en demi-finale (30-26). Les Franciliens, déjà sur le pont mercredi en coupe de la Ligue, ont largement fait tourner leur effectif, laissant notamment Romain Ternel à la maison. Hier, lors de la petite finale, ils ont mis une mi-temps à se réveiller avant de prendre la mesure de l’Espérance de Tunis (27-22). “Il y avait pas mal de fatigue, c’était notre troisième match en quatre jours” notait David Christmann, satisfait de la deuxième mi-temps défensif de ses troupes, où elles n’ont encaissé que six buts. “Les rotations nous ont permis de faire jouer tout le monde pour donner du rythme avant le match de jeudi à Chambéry”. Le retour d’Audray Tuzolana (photo de droite), deuxième meilleur buteur de son équipe hier avec cinq buts en vingt petites minutes, a fait beaucoup de bien aux Tremblaysiens, qui auront bien besoin de sa vivacité à Chambéry en coupe de la Ligue.

De notre envoyé spécial au Vendéspace, Kevin Domas

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).