EDF Jun

Les bleuets au Brésil

 

Crédit : EHF

Les juniors se qualifient aisément – Crédit : EHF

Le contrat n’était pas des plus simple en Pologne, mais les bleuets ont brillamment réussit une nouvelle fois leur tournoi de qualification. L’équipe de Yohann Delattre et Jacky Bertholet n’a pas tremblé, s’imposant largement face à la Pologne (29-22), étrillant la République Tchèque dans le match décisif (16-34) et terminant en beauté face à la Macédoine (31-25).

Le meilleur scoreur sur l’ensemble des matches est l’arrière droit Alexandre Tritta (15 buts), qui s’est illustré en l’absence de Nedim Remili. Tout les joueurs retenus auront inscrit un but lors du tournoi, preuve d’une implication collective réussie. L’autre joueur à s’être fait remarquer est Julien Meyer, le gardien de Sélestat. Joueur français du match contre la Pologne – second du tournoi – et MVP du tournoi, le gardien surclassé surprend une nouvelle fois son monde et pourrait bien resté au Mondial avec les juniors. Les deux autres joueurs français récompensés sont Rudy Seri, contre la République Tchèque, et Alexandre Saidani, face à la Macédoine.

Dans le reste des qualifications, notons l’élimination de la Hongrie en faveur des Pays-Bas et de la Suisse contre la Biélorussie.  Dans un impitoyable groupe 6, c’est la Roumanie Roumanie qui prend le ticket au désespoir de la Slovénie et de la Croatie. L’Espagne, la Serbie, la Russie et la Norvège ont également prit leur billet Brésilien. Rappelons que l’Allemagne (champion d’Europe Juniors 2014) et la Suède (Finaliste) sont qualifiés d’office pour la zone Europe, auxquels il faut rajouter le Danemark (champion en titre).

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).