LNH – J2

Le PSG monte en puissance

Dans un Delaune bouillant, le PSG s’est montré sérieux et appliqué, face à une accrocheuse formation ivryenne, qui n’a pas rendu la tâche évidente aux champions de France. Très attendus sur chacune de leur sortie, les hommes de Noka Serdarusic n’ont pas failli, à l’image d’un Thierry Omeyer des grands soirs, pour décrocher leur deuxième succès de la saison en championnat (27-33). De bonne augure avant le déplacement de ce weekend à Flensburg en Ligue des Champions. 

KARABATIC Nikola-PSG-160515-4042

Avec les retours de Jeffrey M’Tima et Nikola Karabatic, Paris se présentait chez son voisin ivryen avec son armada au complet. Un retour aux affaires anticipé pour l’international français, qui a fait une entrée remarquée dans les dix dernières minutes de la rencontre, de quoi relancer la machine avant le choc de samedi en Ligue des Champions. Face à Ivry, les Parisiens ont du s’employer pour faire la différence. Sans complexe, les joueurs de Rastko Stefanovic ont joué crânement leur chance, en s’appuyant notamment sur une solide défense organisée autour de l’axe central M. Bataille / Ruiz. Après une début de match à l’avantage des locaux (4-2, 9′), les partenaires de Mikkel Hansen (6 buts), ont progressivement pris la mesure de leurs adversaires, pour revenir au score et prendre les commandes du match. Infligeant un cinglant 6-0 aux Rouges et Noirs (4-8, 18′), grâce à un Thierry Omeyer impérial dans ses buts (17 arrêts), les visiteurs sont parvenus à créer un premier break. Un avantage qu’ils vont parvenir à conserver jusqu’à la pause, malgré la pression exercée par Benjamin Bataille (8 buts) et les siens (11-15, MT).

Le PSG à l’usure

KARABATIC Luka PSG-160515-3904Au retour des vestiaires, les Val-de-Marnais ont profité d’une petite baisse d’attention de leurs adversaires pour revenir à deux petits buts (16-18, 37′). Mais sans s’affoler, les champions de France en titre se sont rapidement remis en ordre de marche, sous l’impulsion de l’intenable Luc Abalo (7 buts), qui n’a fait aucun cadeau à son club formateur hier soir (20-27, 47′). L’US Ivry marque le coup physiquement, et ne peut que constater les dégâts. L’entrée de Nikola Karabatic en fin de match n’a pas arrangé les affaires des locaux, qui malgré une envie sans faille, ne sont pas parvenus à faire jeu égal pendant 60′ avec l’armada parisienne. Au final, le PSG s’impose sur le score de 27 à 33, et entretient sa dynamique de victoire avant son rendez-vous crucial du weekend en Ligue des Champions contre Flensburg. Du côté de l’US Ivry, malgré la défaite, beaucoup de positif à retenir de ce derby, de bonne augure avant la réception de Nîmes mercredi prochain en championnat dans le cadre de la J03.

Les réactions :

Rastko Stefanovic (entraîneur de l’US Ivry) : “Je suis très content de l’investissement de mes joueurs sur cette rencontre. Il n’y avait pas n’importe qui face à nous, c’était Paris, l’une des meilleures équipes au Monde, et c’est dommage car on en première période, on a eu un passage à vide qui nous a été fatal. Thierry Omeyer a été monstrueux ce soir, et nous a fait très mal, mais si on garde le même engagement sur tous nos matchs, on va gagner des points. Je suis satisfait de notre début de saison, les joueurs sont à l’écoute, et même si ce soir nous perdons le match, il y a beaucoup de choses positives à retenir. Nous n’étions pas favoris lors de nos deux premiers matchs, maintenant contre Nîmes la semaine prochaine, cela ne va pas être la même musique. A la maison, il va falloir s’imposer dans ce gros combat, face à une belle équipe nîmoise qui ne lâchera rien.”

Luka Karabatic (pivot du PSG) : “C’est jamais évident de venir s’imposer ici à Delaune, surtout quand on est le PSG, et qu’on va avoir en face de nous des joueurs qui vont avoir faims, qui vont tout donner. On est monté d’un niveau ce soir par rapport à notre première journée et notre victoire contre Nîmes. On a mieux maitrisé les débats malgré la belle partie des Ivryens, on a pas paniqué et on a su gérer notre petit matelas d’avance. Maintenant il reste encore des choses à régler, mais je pense que dans l’ensemble on a fait un match solide. Face à une belle équipe d’Ivry, il fallait un bon PSG ce soir pour l’emporter.”

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).