LNH – J20

Cesson remporte la bataille de Chambéry

Crédit photo : Laurent Théophile

Crédit photo : Laurent Théophile

Entre deux des cinq meilleures défenses de LNH, le combat allait forcément être âpre. Il l’a été, pendant soixante minutes, et c’est Cesson qui s’est imposé sur Chambéry hier soir au Phare (18-17).

Cinq buts dans les dix premières minutes, le ton a été donné d’entrée. Face à deux blocs défensifs compacts, les attaques placées prennent leur temps pour chercher des solutions, sans forcément y arriver. Les Savoyards s’emploient d’ailleurs à décaler sur les ailes et Cédric Paty en profite en inscrivant quatre des cinq premiers buts de son équipe. Et comme Yann Genty prend un malin plaisir à martyriser ses anciens coéquipiers, multipliant les parades à six mètres et haranguant le Phare, l’écart se creuse. Chambéry creuse un petit trou au bout d’un quart d’heure (5-3, 14′). Mais si la défense chambérienne est bien en place, la 5-1 bretonne se met également au diapason. Sylvain Hochet est au four et au moulin et Kevin Bonnefoi réalise lui aussi des belles parades dans sa cage. Face à une attaque adverse en manque de solution, excepté ce diable de Cédric Paty, les hommes de Yérime Sylla recollent. La charnière Mladenovic-Guillo fait merveille en défense, Jérémy Suty apporte des solutions et fait sortir la défense pour servir Lanfranchi à l’intérieur ou prendre sa chance pour lui même. Juste avant de repartir aux vestiaires, le demi-centre cessonnais égalise (9-9, MT).

Bonnefoi ferme la boutique

Crédit photo : Laurent Théophile

Crédit photo : Laurent Théophile

A partir de là, les deux équipes se sont livré un superbe mano à mano. Au milieu de ce match fermé, on note quand même une superbe action, peut être un des buts de l’année : un kung-fu pour Sylvain Hochet, qui depuis son aile gauche, marque avec un tir dans le dos, et met les siens devant à un quart d’heure de la fin (12-13, 43′). Mais Chambé refuse de lâcher devant son public. Et après un troisième pastis de Genty et deux buts de la fusée Feutrier, le CSH reprend deux buts d’avance avec la fin du match qui approche (16-14, 40′). Mais c’est finalement en se reposant sur leurs valeurs, le combat et la défense, que les Bretons vont faire la différence. Kevin Bonnefoi, stratosphérique, et une efficacité plus importante que les savoyards dans les dernières minutes permettent à Cesson d’infliger un 3-0 à Chambéry avant que, dans une atmosphère irrespirable, Mathieu Lanfranchi libère ses coéquipiers en donnant l’avantage final aux Bretons. Kevin Bonnefoi, décidément infernal, sort une fois de plus une parade exceptionnelle sur une dernière tentative de Rémi Feutrier et les Chambériens perdent une nouvelle fois des points dans la course à l’Europe (17-18, FM). La frustration est grande, témoin cette colère de Yann Genty après le match, furieux après ses coéquipiers, mais Chambéry voit les places européennes s’éloigner après cette défaite, tandis que tous les concurrents ont eux, gagné.

Corentin Carneau

LNH, 20ème journée
CHAMBERY SH
17 (9)
CESSON-RENNES MHB
18 (9)
Chambéry, Le Phare
Arbitres: Olivier Buy, Sébastien Duclos
Traoré
Tritta
Panic
Gille
Basic
Feutrier
Paty
N’Guessan
Matulic
Paturel
Detrez
Bicanic
0/0
0/2
0/0
0/0
1/3
3/4
7/11 dont 4/5 pén
2/4
2/3
1/2
1/2
0/2
Derbier
Suty
Mladenovic
Hochet
Kamtchop
Leboulaire
Redei
Lanfranchi
Skatar
Batinovic
Doré
Guillo
2/4
7/17 dont 3/3 pén
1/1
2/4
0/0
0/0
1/8
5/6 dont 1/1 pén
0/5
0/2
0/0
0/0
Diot
Genty
0 arrêt / 2 tirs dont 0/2 pén
19 arrêts / 35 tirs dont 0/2 pén
Bonnefoi 14 arrêts / 31 tirs dont 1/5 pén
Entraîneur: Ivica Obrvan Entraîneur: Yérime Sylla
Exclusions: 6 min (Tritta, Panic, Gille) Exclusions: 14 min (Redei x2, Guillo x2, Hochet x2, Kamtchop)

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. skancho - le 9 avril 2015 à 17h39

    1 but lors des 20 dernières minutes, 17 buts au total à domicile, c'est archi faible. Même le déplacement à Istres pourrait s'avérer piégeux s'ils sont aussi mauvais en attaque la semaine prochaine, parce que Genty tournera pas toutes les semaines à 54% d'arrêt…

  2. toto1987 - le 9 avril 2015 à 19h27

    On en parle du rendement de Bicanic depuis le début de la saison!!!!

    Ce mec est sur-coté, il choisit ses matchs, quand il est bon, ça dure 15 min max dans le match et il ne défend pas ou mal…..

    Pour le prix qu'il coûte (plus gros salaire de chambéry) c'est quand même catastrophique!!!

    Après, comment peut on fonctionner à Chambé avec un coach qui ne peut pas communiquer avec ses joueurs!!! Les TM sont affligeants (à la TV en tout cas!!!). Il baragouine en Anglais (niveau CM2) ou il parle que avec Basic!!

    Et que devient Jackson?? Il intervient très peu et on a l'impression qu'ils ne se parlent jamais avec Obrvan!!

    Est-ce que je suis le seul à avoir très peur pour Chambé pour la fin de saison?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).