LNH – J25

Deux gros chocs à l’affiche

Alors que tout est joué en bas de classement, rien n’est encore acté pour le titre et les places européennes, tandis qu’en milieu de tableau, toutes les équipes veulent aussi grappiller quelques points. À l’avant dernière journée du terme, le moindre écart est interdit ! Présentation des six rencontres à l’affiche. 

Simonet-Montpellier

Créteil – Tremblay

Cantonné à la 12ème place, première non relégable, Créteil pourrait passer devant Aix en cas de victoire ce soir, et de défaite des Provençaux à Toulouse. Actuellement sur une mauvaise série de 7 revers consécutifs, les Cristolliens aimeraient bien stopper l’hémorragie face au voisin Tremblaysien dans un derby qui s’annonce bouillant. Car Tremblay aussi va mal, soufflant le chaud et le froid depuis quelques semaines, il pourrait s’emparer aussi de la 9ème place en cas de victoire et de contre-performance des Toulousains. Duel à distance pour cette dernière à domicile, il faudra être costaud !

Istres – Sélestat

Duel de relégués pour la dernière en D1 pour ces deux équipes. Avec 0 victoire à domicile cette saison, les Istréens aimeraient bien offrir ce cadeau à son public, venu les soutenir tout au long de cet exercice. Mais aussi pour bien marquer la fin d’une époque, avec les départs annoncés de Théo Derot, Yvan Gérard, Federico Vieyra, Gonzalo Carou, Mylan Kosanovic et Pierre Andry. Sélestat aussi se verrait gagner pour le prestige, contre un adversaire qu’il avait déjà battu au match aller. Un match de gala, sous le signe du respect, qui sonne comme un au revoir parmi l’élite, juste le temps de pouvoir se reconstruire et de remonter au plus haut-niveau.

Nîmes – Chambéry

Crédit photo : Laurent Théophile

Crédit photo : Laurent Théophile

Après leur victoire exceptionnelle contre le leader Montpellierain la semaine dernière, Les Chambériens sont en pleine bourre. La 3ème place qui semblait si loin, paraît se rapprocher doucement, d’autant plus que Dunkerque reçoit Montpellier et Saint-Raphaël s’en va défier le PSG. Les Savoyards pourraient réaliser LE coup de la 25ème journée en cas de victoire chez les Nîmois. Oui mais voilà, Nîmes épate, et surprend tous le monde depuis 3 matchs. Pour la dernière au Parnasse, la Green Team se verrait bien ramener une performance face à cette adversaire chevronné. Rigueur et application seront les maîtres d’ordre pour le CSH, folie et emballement pour les Nîmois. Un match qui peut faire des étincelles !

Toulouse – Aix

Toulouse est en train de faire une remontée impressionnante. Luttant contre la relégation depuis quelques semaines, les Toulousains peuvent encore aller chercher une belle 7ème place. Leurs adversaires du soir eux, ne semblent plus dans le coup comme le montre leur première mi-temps chaotique la semaine dernière face à Nîmes. Pourtant les Provencaux ont du cœur, et ils l’ont prouvé à maintes reprises cette saison. En cas de défaite, et de victoire de Tremblay, les Franciliens pourraient passer devant au classement, et reléguer les Aixois à la 12ème place, leur pire classement en LNH depuis leur accession parmi l’élite.

Nantes – Cesson-Rennes

Peu importe le résultat ici, les deux équipes resteront à leur place. Mais un derby reste un derby, et aucune des deux équipes ne laissera filer ce dernier. Cesson-Rennes compte sur sa défense impériale pour verrouiller l’attaque Nantaise, et enfin décrocher une victoire du côté de la Cité des Ducs. Les locaux eux, ont déjà l’esprit tourné vers l’avenir. Thierry Anti n’hésite pas à lancer ses jeunes dans le grand bain, comme lors de la victoire contre Créteil. Dans un match où les deux équipes peuvent prendre l’ascendant psychologique à n’importe quel moment de la partie, bien heureux serait celui-ci qui pourrait prévoir l’issue de la rencontre !

Dunkerque – Montpellier (ce soir à 20H45, à suivre en direct sur beIN Sports 3)

C’est une des affiches de la 25ème journée. L’un luttant pour l’Europe, l’autre pour le titre. Des Nordistes qui ont fait de leur défense leur fer de lance contre des Héraultais à l’attaque extrêmement prolifique. Et lorsqu’on ajoute à ça des enjeux énormes, on comprend l’importance de ce duel. Les Montpelliérains ont craqué la semaine dernière à Chambéry lors du Classico. Conséquences au classement : les hommes de Patrice Canayer perdent leur fauteuil de leader au dépend du PSG. Pour le reprendre, il faudra obligatoirement un faux pas des Parisiens lors d’une des deux dernières journées, et gagner tous les matchs dans un même temps. Pas une simple affaire lorsqu’on connaît les qualité du collectif dunkerquois. Une formation nordiste dans l’obligation de s’imposer, sous peine de laisser échapper leur 3ème place à Chambéry ou Saint-Raphaël. Match sous-tension donc, ou chaque but aura son importance, avec un duel à distance très attendu entre Vincent Gérard et Arnaud Siffert, qui auront forcément leur mot à dire.

Paris – Saint-Raphaël (jeudi à 20H45, à suivre en direct sur beIN Sports 3)

hansen-psg-6Même si Paris a repris les commandes de la LNH, les hommes de Philippe Gardent sont encore loin de pouvoir souffler. Certes les Parisiens sont sur une série impressionnante de 12 victoires consécutives en championnat, mais le titre de champion de France paraît encore loin à 2 journées du terme. Accueillant Saint-Raphaël, les hommes de la capitale pourraient pourtant faire un grand pas vers le titre en cas de succès. Encore faut-il pouvoir battre des Varois qui avaient battu “l’ogre” Parisien au match aller. Bis repetita ce soir ? Cela paraît compliqué mais pas irréalisable. Car si les hommes de Joël Da Silva espèrent pouvoir décrocher une place européenne, il faudra obligatoirement réaliser un gros coup, soit ici à Paris, soit lors de la dernière journée lors de la réception de Dunkerque. Motivation maximale pour les deux équipes !

Article de Yoan Hovsepian

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).