LNH – J26

Saint-Raphaël sur le podium

Une finale se jouait lors de cette dernière journée. Elle était entre Saint-Raphaël et Dunkerque. Les deux équipes ont livré un combat de titans mais ce sont les Varois qui se sont finalement imposés 23-21 dans leur antre survoltée. 

Caucheteux Saint Raphël

La première période est très engagée entre les deux équipes qui jouent gros. La tension est palpable. Dans un premier temps personne ne prend les devants. Ce sont les défenses qui s’illustrent, peu de buts sont marqués (3-3, 7′). Les hommes de Patrick Cazal mettent cependant le premier coup d’accélérateur grâce à Baptiste Butto (4-6, 17′). Les Nordistes prennent les devants durant la fin de période mais rien n’est joué (10-11 MT).

Pierre Soudry, touché par une commotion en début de rencontre est remplacé par Romain Guillard sur le poste d’arrière droit.  Droitier à droite? Cela ne lui pose pas de problème, il mène bien les siens en début de période et leur permet de garder l’avantage (12-13, 37′). Les Nordistes ont ensuite un passage à vide, Vincent Gérard est remplacé par Wiliam Annotel qui parvient à mettre ses adversaires en échec. Malgré cela les partenaires de Raphaël Caucheteux passent devant (16-14, 44′) grâce à un missile d’Atlason à 11 mètres. Les débats sont relancés. L’intensité physique caractéristique du match ne baisse pas. Cela permet à Mokrani de remettre les siens à hauteur (17-17, 49′). Les Dunkerquois qui ont mené pendant la majeure partie de la rencontre vont se voir dominés et ce, malgré une très bonne entrée de Théophile Caussé en fin de match. Réduits à 4 dans le money-time, Lamon et les siens ne parviennent pas à passer devant dans une salle survoltée. Lynggaard scelle le sort de ses adversaires à 30 secondes du terme alors que Cazal a fait monter ses hommes pour une défense tout terrain. Pari réussi pour Joël Da Silva qui parvient à qualifier le Saint-Raphaël Var Handball pour la ligue des Champions remaniée pour l’an prochain, score final 23-21.

Les réactions:

Alexandre Demaille (Gardien de Saint-Raphaël): “Un petit peu d’appréhension mais il ne fallait pas tomber dans l’émotion et rester pro jusqu’à la fin, je serai Dunkerquois quand je reprendrai avec eux. Je rentre à un moment assez important surtout qu’on ne s’attend pas à une blessure. Grosse pression mais j’ai fait ce que j’ai pu, on a gagné c’est l’essentiel je pense!”

Adrien Di Panda (Arrière droit de Saint-Raphaël): “On s’attendait à un gros match très engagé physiquement avec pas beaucoup de buts on savait que les deux équipes allaient défendre dur. C’est un gros match qui se joue dans les 10 dernières minutes. Je suis vraiment content, c’est représentatif de notre saison, on a réussi à ne rien lâcher. C’est la force collective qui a primé ce soir, si on regarde les stats, beaucoup de joueurs ont marqué ce soir et c’est ce qui a fait notre force ce soir. Je suis aussi content de repartir après avec l’équipe de France, je suis content pour l’équipe et le club. Je suis le premier joueur de Saint-Raphaël à sortir en équipe de France, c’est la formation qui paye et ça représente aussi notre bonne saison, c’est la cerise sur le gateau pour moi et j’ai hâte d’y être.

Wiliam Annotel (Gardien de Dunkerque): “Il nous a pas manqué grand chose. On leur tient la dragée haute avce Romain Guillard qui est arrière droit. Il remplace Pierre Soudry qui a une commotion mais apparemment, ce qui valait un carton rouge prend une fois un carton jaune et une fois deux minutes, on ne va pas revenir sur ça. On fait 50 minutes avec Romain qui nous tient la baraque à droite. On craque à 3 minutes de la fin. On fait un beau match, on a un gros temps faible où on se retrouve à 4 et ça nous fait mal même si on ne tient pas trop mal la route. On fait quand même un gros match avec les moyens du bord.”

 

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. moza - le 5 juin 2015 à 12h18

    Toujours interressant de lire les récations des joueurs après matchs, les Dunkerquois ont passé le match justement à réclamer des exclusions aux arbitres, ça a plutot bien fonctionné en première 5 à 0 mais lorsqu'en deuxième, pour l'ensemble de leurs oeuvres, certains Dunkerquois prennent enfin 2 minutes, oh la la, on aurait pu croire au plus gros scandale de la terre, mines ironiques en prime. Je soulève aussi le comportement déguelasse de Gerrard durant le match, vis à vis du public notamment, ça ne l'a pas servi je crois, il est sorti de son match. Bravo à Saint Raph, nous n'étions pas la 3ème équipe la plus forte sur le papier au début de saison et finir ainsi, sans Olsen, Sans Abily (Merci Hansen au passage hein ?!) sans Guarain au bout de 20 minutes et Djukanovik en fin de match : c'est fort !

  2. sportdefrance - le 5 juin 2015 à 13h27

    Les réactions des uns ou des autres ne sont jamais partiales. Elles dépendent bien souvent de l'équipe que nous supportons. Pour moi les arbitres ont fait le métier et la distribution de 2 minutes ou cartons jaunes sont une juste sentence aux fautes commises……..Il n'y a pas de balance à équilibrer mais seulement des sanctions pour fautes……….

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).