LNH – J8

Montpellier fait tomber le PSG

Dolenec, Gerard, Gaber, Simonet, Borges - MHB - PSG

Dans un match d’une belle intensité et avec un final haletant, Montpellier a infligé au PSG sa première défaite de la saison en LNH (32-31). Les héraultais ont profité des arrêts de Vincent Gérard et d’une base arrière efficace pour faire chuter le champion de France en titre.


Le Best-Off du choc LNH entre Montpellier et le… par Handnews

L’Arena a vibré comme rarement ces derniers temps. Montpellier a offert un spectacle majuscule devant son public, qui relance la lutte pour la première place du championnat. Dans le duel des tacticiens entre Noka Serdarusic et Patrice Canayer, c’est le français qui a réalisé un coup de maître en parvenant à museler totalement Mikkel Hansen, si brillant depuis septembre. Vincent Gérard a fait le reste dans les cages.

Montpellier est parfaitement rentré dans son match, en mettant beaucoup d’engagement en défense. Autour d’un Ludovic Gabregas qui ne cesse de progresser semaine après semaine, les héraultais posent des problèmes aux parisiens. Gajic enchaîne les buts sur penalty, répondant à Abalo et à Narcisse. Ce dernier est au four et au moulin lors des 30 premières minutes, aussi bien en défense qu’en attaque (4 buts en 1ère période). Paris gâche cependant quelques ballons en attaque alors que le MHB joue à la Serdarusic, en se projetant rapidement vers l’avant (6-5, 8’).

Un Gérard en mode muraille

Vincent Gerard - MHB - PSGLes parisiens font beaucoup de fautes et se retrouvent logiquement sanctionnés par les arbitres. Les joueurs de Patrice Canayer en profitent pour faire la course en tête, avec Bonnefond et Dolenec. Les parisiens ne sont pas au mieux, perturbés par les mouvements héraultais (10-7, 17’). Un duel à distance s’instaure alors entre les deux portiers de l’équipe de France, Thierry Omeyer toujours aussi décisif avec le PSG et Vincent Gérard, qui fait lever le public de l’Arena (44% d’arrêts en moyenne lors du premier acte). Noka Serdarusic se voit alors obliger de poser son premier temps mort. Son coaching s’avère payant puisque le PSG efface progressivement son retard, avec Narcisse, Vori et Mollgaard (11-11, 22’). Les deux équipes se rendent coup pour coup, au sens propre comme au sens figuré. La défense très haute de Montpellier perturbe notamment Mikkel Hansen, qui doit attendre la 24ème minute pour marquer son premier but. Borges profite des espaces avant la pause pour donner une courte avance au MHB (15-14). « On espère être meilleurs en deuxième période » lâche Luc Abalo à la mi-temps au micro de BeIN Sports.


Montpellier – PSG Handball : les réactions d… par ParisSaintGermainHandball

Hansen muselé par le MHB

Mikkel Hansen, Dernier tir, MHB - PSGSans Luka Karabatic, blessé au pouce dimanche en Ligue des Champions, mais avec un Nikola Karabatic sifflé par une partie du public montpelliérain, Paris manque de mordant en défense. L’attaque n’est pas au mieux non plus, entre pertes de balle et tirs détournés par Vincent Gérard. Les coéquipiers de Diego Simonet se donnent un peu d’air au tableau d’affichage grâce à un excellent Bonnefond (19-16, 35’). Le choc de LNH tient toutes ses promesses, alliant engagement, spectacle et intensité. Malgré un peu de précipitation de part et d’autre, Montpellier tient la cadence. Vincent Gérard écœure un à un les tireurs parisiens, à commencer par un Nikola Karabatic moins décisif qu’à l’accoutumée (22-19, 41’). Hansen est quant à lui bien muselé par la défense du MHB. Gaber et Fabregas réalisent un véritable travail de sape.

Bonnefond prend ses responsabilités sur le front de l’attaque montpelliéraine. Les joueurs de Patrice Canayer montrent un tout autre visage qu’une semaine plus tôt à Nîmes. Sans doute émoussés par leur duel épique de dimanche dernier contre Veszprem, les parisiens sont souvent pris à défaut en défense par une base arrière en réussite avec Simonet et Dolenec (28-25, 51’). “C’est maintenant qu’il faut tout donner” ordonne Patrice Canayer à ses joueurs lors du temps-mort à six minutes de la fin. Montpellier tremble lorsque Paris revient à un but (30-29, 57′) puis égalise grâce à Barachet (31-31) à une minute de la fin. Mais un penalty de Macksovsek offre la victoire à Montpellier (32-31) dans une ambiance de folie. Paris ne sera donc pas invaincu en LNH cette saison. “On est très heureux” sourit Patrice Canayer au micro de BeIN Sports. Son équipe revient à deux points du PSG au classement. On n’a pas fini de vibrer cette saison en LNH.

Les statistiques :

Montpellier : Gérard (19 arrêts), Toumi (2/2), Simonet (5/6), Dolenec (3/8), Guigou (1/3), Borges (2/3), Bonnefond (7/12), Fabregas (4/4), Gajic (5/9), Macksovsek (2/2), Gaber (1/1)

PSG : Omeyer (10 arrêts), Annonay (2 arrêts), Mollgaard (2/3), Vori (2/3), Kounkoud (1/1), Barachet (4/8), Abalo (3/3), Hansen (6/10), Narcisse (6/7), Honrubia (1/2), N. Karabatic (3/8), M’Tima (3/7)

Olivier Poignard

46 CommentairesPoster un commentaire

  1. lowenlive - le 29 octobre 2015 à 22h37

    quel victoire ! le mhb montre juste qu'il est toujours un grand club avec une ame contrairement à Paris! la formation des jeunes finit toujours par payer quand on regarde Bonnefond et Fabregas! lPar contre siffler Karabatic c'était moyen …

  2. moogli86 - le 29 octobre 2015 à 22h39

    Match très intense , grosse prestation de Gerard , une muraille !! Omeyer carrément inexistant. Ce duel remporté par Gerard aura été pour moi la clé du match. Déçu par contre par les 8 dernières secondes de la rencontre, geste limite de Guigou et les arbitres qui ne redonnent pas les 5 sec. Montpellier mérite cette victoire car devant tout le match. Pour certaines mauvaises langues qui disent que le championnat est sans intérêt , Montpellier vient de prouver le contraire. La magie du sport , les matchs se gagnent sur le terrain et non sur le papier. Vive le sport car rien d’autres ne peut nous faire vivre ce genre d’emotions.

    • lowenlive - le 29 octobre 2015 à 22h42

      bien d'accord avec toi 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).