Mondial 2015

L’Allemagne revient d’Islande

Sigurdsson
Une belle victoire (34-25), une courte défaite (24-25), les deux matchs de l’équipe d’Allemagne en Islande ont été encourageants, d’autant plus que certains cadres manquaient à l’appel.

Si l’attaque avait parfaitement fonctionné dimanche, elle a eu beaucoup plus de soucis hier, n’inscrivant que 13 buts dans les 40 premières minutes de jeu. Mais les hommes de Dagur Sigurdsson ont montré du caractère et sont restés dans la partie, malgré un déficit qui a atteint cinq buts à un quart d’heure de la fin. L’heure est désormais au retour à la maison pour la fin de la préparation, avec deux matchs vendredi et samedi face à la République Tchèque, à Mannheim et Stuttgart. Et si Jacob Heinl, Hendrik Pekeler, Sven-Sören Christophersen, Michael Kraus et Tim Kneule n’étaient pas des matchs face aux Islandais, ils devraient tous faire leur retour pour cette seconde partie de la préparation. Kraus, qu’on pensait ne pas voir au Qatar, pourrait désormais avoir sa chance suite aux multiples blessures sur la base arrière. Dagur Sigurdsson compte aussi sur son expérience de champion du monde 2007 pour encadrer les jeunes pousses de son effectif.

Le retour de Kneule et de Kraus renvoie Simon Ernst, le jeune demi-centre de Gummersbach à la maison, tandis qu’Oliver Roggisch, le sélectionneur adjoint s’estimait hier soir “satisfait de notre production, compte tenu de l’état physique des joueurs. Nous avons été performants en défense, nous n’avons pris que 25 buts dans les deux matchs. Nous avons vu des joueurs qui nous ont montré des choses que l’on attendait pas forcément, dans le bon sens, et je crois que nous sommes sur la bonne voie”.

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Allemagne

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Don Lolo - le 6 janvier 2015 à 16h51

    Je vois trop le truc arriver, l’Allemagne qui termine dans le dernier carré après avoir volé leur qualif…. ça va grincer de dents…

  2. Filip - le 7 janvier 2015 à 13h19

    Ils vont se faire croquer en quart de finale par une grosse équipe style Espagne, Danemark…

    Je suis plus la Bundesliga que la LNH et à part quatre-cinq joueurs de la sélection allemande y a pas grand chose de trop énorme. Pour moi ceux qui auraient le "niveau" champion du monde y a Uwe Gensheimer, Steffen Weinhold peut-être Wiencek et Wolff, Kraus mais j'en rajouterais pas plus quoi.

    Mais c'est sur qu'ils iront loin dans la compétition quand-même

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).