CDF – 1/8e

Cesson surpasse Chambéry

Equipe Cesson

Dans un match à enjeu qui s’est déroulé sur un faux-rythme, Cesson-Rennes a mieux maîtrisé la situation et ramène une belle victoire de Chambéry 25 à 28. Cesson retrouvera la coupe en quart de finale à la fin du mois.

En l’absence d’Edin Basic (blessé aux cervicales), Ivica Obrvan lance une base arrière inédite avec Melvyn Richardson en demi-centre, à l’image de ce qu’on avait vu en équipe de France Jeune cet été. C’est lui qui va d’ailleurs ouvrir les compteurs du match après deux longues minutes (1-0, 3e).

Melvyn Richardson (Chambéry)Un match qui démarre sur un faux rythme qui profite parfaitement à l’équipe de Chambéry (3-1, 10e) alors que Cesson ne tirera au but que 4 fois en 10 minutes… Heureusement côté Cessonais que Bonnefoi se montre intraitable dans ses buts, sortant deux jets de sept mètres de Richardson et Matulic, et une contre attaque de Tritta. Avec Maxime Derbier surprenant arrière droit qui est le seul à percer la montagne savoyarde, nous gratifiant de quelques coups de génie, Cesson reste dans le coup. Chambéry, à la faveur de deux gros coup d’accélérateur, va se faire un joli matelas (7-4, 15e ; 11-7, 22e) avec Melvyn Richardson presque impeccable (6/8 à la mi-temps). Mais à la pause, rien n’est encore fait (14-12, MT).

Cessons de plaisanter

La preuve, c’est que Cesson va revenir en trois petites minutes et c’est Damir Batinovic qui égalise (15-15, 33e) avant que Benoît Doré donne pour la première fois l’avantage aux Bretons (15-16, 36e). Les échecs aux tirs commencent à peser très lourd dans la balance. Trop lourd même : Jerko Matulic par deux fois va se frotter à Mickaël Robin, entré à la mi-temps, de même que Rémi Feutrier en contre. Les savoyards n’y arrivent plus et n’inscrivent que trois buts en 21 minutes. Une aubaine pour le capitaine Mathieu Lanfranchi et ses troupes, plus fraîches et mieux ordonnées, qui posent calmement leur jeu et infligent un cinglant 6-0 entre la 40e et 51e minute (17-23, 51e). Le réveil sous l’impulsion de N’Guessan, enfin en réussite et une nouvelle fois Melvyn Richardson sera bien trop tardif. Cesson prend la route des quarts tandis que Chambéry mesure le travail à accomplir avant Ystads et Paris la semaine prochaine (25-28, SF).

Réactions

Jérémy Suty : En début de saison on était venu ici et on n’avait pas existé, du coup on avait bien préparé ce match pour essayer de répondre présent. On a une première mi-temps un peu moyenne et derrière on fait une grosse défense qui permet de faire le trou en deuxième mi-temps, puis on tient jusqu’à la fin du match. Bien sûr on est content de passer en quart de finale, l’année commence bien.

Damir Bicanic : C’est une grande déception pour nous parce qu’on a pensé qu’on allait gagner, en jouant beaucoup mieux que ce qu’on a montré. Ce soir c’était vraiment nul et spécialement en deuxième mi-temps où on a pas bien joué en défense et en attaque. On a joué un petit peu bêtement, tout le monde est déçu… Dans 4-5 jours, on a le match contre les Suédois, il faut qu’on analyse à la vidéo, qu’on s’entraîne mieux et on va gagner ce match.

Ivica Obrvan (Entraîneur Chambéry) : La première mi-temps on joue bien, en deuxième on commence avec 3-4 chances pour marquer mais on n’y arrive plus. Avec N’Guessan, qui s’entraîne avec la balle depuis trois jours, ça a été difficile. Puis Cesson arrive à mettre trois, quatre, cinq buts de différence… Avec de très bons gardiens. Cesson mérite sa victoire. Jeudi on reprend contre Ystads, avec je pense un meilleur jeu, et la victoire.

Yérime Sylla (entraîneur Cesson) : Finalement la satisfaction c’est d’être venu au complet, il manque toujours des joueurs d’un côté ou de l’autre lors des confrontations Chambéry-Cesson. Sinon ce que que j’ai aimé c’est qu’on a pu être concentré tout au long de la partie, on a pu faire des rotations. Ce qui est dommage c’est que Sylvain (Hochet) à l’abord de ce match a eu des vertiges et n’a pas pu jouer. Au-delà de ça on a pu préserver le collectif, je pense qu’on a bien travaillé en préparation en essayant de minimiser les amicaux et se focaliser sur un travail physique. Et là on était encore entamé. Je suis satisfait de notre maîtrise en deuxième, et de n’avoir pas paniqué en première.
On s’appuie sur deux très bons gardiens, je crois que tout le monde s’est demandé pourquoi je faisais rentrer Micka (Robin) alors que Kévin (Bonnefoi) avait très bien joué. On a aussi réajusté la défense pour Micka car il y a des choses qu’il préfère par raport à Kevin et ça a peut-être aussi perturbé Chambéry qui ont du prendre plus de risques.
Maxime Derbier arrière droit, c’est comme Pierre Soudry à Dunkerque : personne ne les attends ! Après à partir du moment où tu es explosif et que tu as du bras tu peux jouer arrière. Max peut très bien jouer là, c’est une grosse satisfaction mais il sait qu’en travaillant, en ayant des certitudes à l’entraînement, il a la confiance de ses partenaires. Et encore, il a plein de progrès à faire.

La feuille de match

Arbitre Sami et Bounouara

Chambéry – 25

Exclusion : Traoré (15’57).

Genty (14/42, GB) ; Diot (GB) – B. Gille (cap – 0/1) ; Feutrier (0/1) ; Traoré (3/4) ; Bicanic (1/2) ; Da Silva(3/5) ; N’Guessan (3/8) ; Panic (0/1) ; Tritta (2/3) ; Richardson (8/12 dt 2/3 à 7m) ; Matulic (3/10 dt 0/1 à 7m) ; Paturel (2/4) ; Detrez.

Cesson – 28

Exclusion : Dore (1’50 – 12’36) ; Suty (21’24) ; Guillo (20’29) ; Mladenovic (26’50).

Robin (10/21, GB) ; Bonnefoi (7/21, GB) – Hochet (cap) ; Derbier (7/12) ; Suty (1/1 dt 1/1 à 7m) ; Mladenovic ; Sall (1/1) ; Briffe (2/3) ; Le Boulaire (1/2 dt 1/1 à 7m) ; Lanfranchi (2/3) ; Batinovic (4/5) ; Dore (2/2) ; Guillo (1/1) ; Davyes (6/9).

Maxime Thomas à Chambéry

HandNews nouvelle application

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Morgan - le 7 février 2016 à 14h38

    Beaucoup de fautes d’orthographe..

  2. Morgan - le 7 février 2016 à 14h38

    N’Guessan peu académique sur ses photos ?

  3. Sasori9 - le 7 février 2016 à 17h35

    Les Chambé ont bcp raté le but, surtout la deuxième mi temps. Ca explique pourquoi la défaite. Pourtant ils dominent le match…
    Bon qu'ils se concentrent sur EHF Cup !

    Les Cessonnais bien qu'ils tirent moins que les Chambé mais ils sont réaliste devant le but

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).