Euro U20

Tombés aux portes de la finale

Etienne Mocquais - FRA POL Euro U20 Junior 2016

Etienne Mocquais – Source : Heartofhandball/EHF

L’équipe de France junior s’arrête en demi-finale du championnat d’Europe. Les bleuets ont été défaits par l’Allemagne 33-35 (a.p.), et joueront pour la médaille de bronze face à la Croatie.

Défaite après prolongation. Ces trois mots sont terribles, d’une part car c’est ce dont on se souviendra des années plus tard, ensuite car ils traduisent forcément un long et acharné combat finalement joué sur des détails. Des tirs pas des plus clairvoyants face à Joël Birlhem qui ne cachait pas ses parades, Markus Baur qui a fait le coup tactique décisif avec la sortie de gardien systématique. Au retour de seconde période de prolongation, le mal est fait (31-34, 66e). Quelques minutes plus tard et malgré un dernier sursaut, les jeunes français voient la finale aller aux Allemands (33-35, SF).

Pas encore terminé

Défaite allemagne - Michalczik - france junior 2016

Source : Heartofhandball/EHF

Sera-t-on pour autant déçus de ne pas retrouver les bleuets en finale… Il faut replacer dans le contexte que perdre contre l’Allemagne et l’Espagne n’a rien de déshonorant vu l’état des forces : il manque dans cette équipe de France un jeu de transition plus poussé, il manque également un leader défensif, ce qui se ressent par rapport aux dernières campagnes, et il existe une fatigue peut-être plus grande qu’on ne le pensait. Aussi, il a manqué ce brin de réussite, qui aurait pu être utile à l’instant du +2 dans la dernière minute du temps réglementaire (30-29, 59e)… ou à l’instant d’un jet de sept mètres manqué qui aurait pu changer l’image du match. Certes, on pourrait rétorquer que l’Allemagne jouait sans Tim Sutton, son chef d’orchestre, mais elle avait encore Mertens, Zuttel et autre Michalczik (photo). Enfin n’oublions pas que l’équipe de France jouait sans cinq à six joueurs majeurs des dernières campagnes, qu’il y avait un nouvel équilibre non-évident à trouver. Néanmoins ils ont livré un mano-a-mano crispant (pas d’écart de plus de deux buts !) sans abandonner leur esprit et projet de jeu  – contrairement à la rencontre face à l’Espagne – et ils vont jouer le bronze. Au vue de l’historique des équipes juniors à l’Euro, du parcours et des progrès de cette version 2016, on ne pourra qu’apprécier de monter sur la “boîte” . Comme les grandes équipes ne perdent jamais deux fois de suite, on a donc toutes les raisons d’y croire.

La feuille de match

France Buts Sanctions Allemagne Buts Sanctions
1 Mehdi Harbaoui GB Joel Birlhem GB
12 Florent Bonneau GB Paul Twarz GB
2 Romain Lagarde 2 Björn Zintel 8
4 Étienne Mocquais 5 Stefan Salger 0
5 Florian Billant 2 Franz Semper 3 2′
6 Lucas Ferrandier 0 Tim Nothdurft 1
8 Vincent Maguy 0 Robin Egelhoff 0
9 Jonathan N’Goma 0 Kevin Struck 0
14 Tom Pelayo 0 Johannes Golla 0 2′
15 Hugo Kamtchop-Baril 5 Lars Weissgerber 0
17 Gabriel Nyembo 0 Marian Michalczik – MVP 8
18 Aymeric Minne – MVP 4 Patrick Gempp 3
20 Dragan Pechmalbec 1 Lukas Mertens 7
21 Yannis Lenne 3 Moritz Schade 1 2′
22 Melvyn Richardson 7 Jerome Müller 4
24 Dika Mem 4

Maxime Thomas

18 CommentairesPoster un commentaire

  1. avoscan - le 6 août 2016 à 08h46

    Oui…
    La clairvoyance les privent de finale, faire briller le gardien prend tout son sens dans ce cas….
    Tant pis

  2. Yanis Foiniloi - le 6 août 2016 à 09h07

    Il a surtout manqué d’un coach capable de répondre au “coup tactique” de l’adversaire et mettant en place un projet de jeu, varié et cohérent, à la hauteur du talent de ces joueurs… ils ont tous encore progressé depuis les campagnes précédentes mais ils jouent moins bien..???

  3. Claude - le 6 août 2016 à 09h26

    Yanis Foiniloi ,chapeau à toi pour ce commentaire !!! Sais tu au moins qui est la personne qui les coach ???

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves