LNH – J20

Un succès qui pèse lourd pour Nantes face à Chartres

Entrerrios

Désormais résidents du dernier carré grâce à deux mois impeccables, les Nantais ne voient plus l’infirmerie désemplir avec en nouveau résident l’un de ses hommes en grande forme, Alberto Entrerrios.

On les a vu en mode déménageurs en EHF et faisant peur au PSG jusqu’au buzzer malgré un chapelet de blessés. Certes, l’adversaire du soir n’était pas du calibre de l’armada parisienne, reste que la match piège était à éviter pour le HBC Nantes. Chartres , allant bien mieux et montrant de nouvelles velléités, Blasé, Thierry Anti ne pouvait faire autrement que mettre en exergue la perte de son demi-centre Alberto Entrerrios. “Je savais qu’il allait nous arriver quelque chose, on était au bout du rouleau…” , lâchait fataliste le coach de la cité des ducs. Dans une forme impressionnante, l’Espagnol souffre d’une déchirure à  la cuisse gauche (ischio-jambiers) et devrait être absent trois à quatre semaines. La liste déjà longue des éclopés du H – Derot, Feliho, Claire, Schulz , Salinas – accueille donc un nouveau nom, faisant presque oublier que Gharbi et les siens figurent surtout désormais dans le Top 4!

Car s’il a fallu digérer ce coup d’arrêt après une dizaine de minutes de jeu seulement, les visages devenant bien sombre, les locataires de la Trocardière se sont rapidement repris après quelques minutes de flottement laissant Arvin-Berod (très efficace avec 5 buts et 100% de réussite au pénalty) et sa troupe prendre les commandes au quart d’heure de jeu. Les esprits remis en place, le HBCN se laissait pousser les ailes, qui donnaient le “la” afin de retrouver les vestiaires avec sérénité. Sérieux, dans le ton, Anti pouvaient effectuer ses rotations quand Roussel voyaient son groupe buter sur la rudesse de la défense locale. Roche bien tenu, Pyschkin parvenaient à  trouver quelques solutions, mais le CMHB voyait les Violets prendre le large par Rivera et Camarero. “On a pu jouer beaucoup de contre attaque, confirme ce dernier (8/9). Cela facilite tout de suite les choses… “

NANTES – CHARTRES : 38-31

(Mi-temps : 19-14)

HBC NANTES. Gardiens de but : Skof (14 arrêts dont 0/1 pen.), Salmon (1 arrêt dont 0/1 pen.). Buteurs : Entrerrios (2/2), Bundalo, Gharbi (3/5), Rivera (11/12 dont 5/5 pen.), Nyateu (1/5), Ivic (4/8), Camarero (8/9), Tournat (2/3), Komogorov (5/9), Delecroix (2/4), Balaguer, Lagarde. Entraîneur : Thierry Anti.

CHARTRES. Gardiens de but : Grahovac (0 arrêt dont 0/1 pen.), Ploquin (12 arrêts dont 0/4 pen.). Buteurs : Arvin-Berod (5/7 dont 2/2 pen.), Foucault (1/1), Molinie (4/9), Kieffer (2/3), Kudinov (3/6), Paillasson (0/1), Cutura (6/9), Benezit, Oslak, Celebi (1/2), Roche (3/5), Pyshkin (4/6). Entraîneur : Jérémy Roussel.

Expulsions temporaires : Ivic (59’) pour Nantes. Celebi (15’, 20’), Paillasson (26’), Roche (45’) pour Chartres.

 

HandNews & CasalHand

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jalme44 - le 1 avril 2016 à 23h58

    Il faut que Monsieur Alberto soit au top pour le final four…..repose toi, les autres vont revenir et assurer.

  2. Elmer - le 2 avril 2016 à 09h13

    Nan mais franchement il est illisible cet article, on comprend rien et il y a trois fautes par phrase… autant dans les commentaires ca peut se comprendre autant là c’est pas sérieux ! Carton jaune Handnews ^^

    • stephane_44 - le 2 avril 2016 à 10h06

      Je ne vois pas en quoi cet article est illisible et incompréhensible … Faut arrêter de toujours râler, rien ne t'empêche de créer ton propre site et d'écrire tes propres articles si tu es si doué que ça ! Il n'y à déjà pas beaucoup de site pour avoir des infos sur le hand, alors si on passe notre temps à critiquer ceux qui en parlent …

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).