Starligue – Nantes

Feliho prolonge son bail

FELIHO Rock-Nantes-250914-4908

Dans la foulée de sa très belle victoire contre Chambéry, Nantes a annoncé la prolongation de son emblématique défenseur Rock Feliho pour deux saisons. L’homme a tout faire de la défense ligérienne, qui aura tout vécu sous le maillot violet, est ainsi Nantais jusqu’en 2019. En résumé, le voilà accroché comme un Rock à sa montagne.

feliho-nantes-5Sept années de collaborations, ça en fait des histoires à raconter : deux final 4 de coupe EHF à Beaulieu et la Trocadière, un ensemble de places d’honneur au championnat et – enfin – une coupe de la ligue en 2015 à Rouen. Une histoire forte qui n’aura connu qu’un couac, avec le départ à Toulouse en 2012… Pour quatre mois. Désormais indéboulonnable capitaine, il fait le bonheur du dirigeant Gaël Pelletier qui s’exprime sur le site du club : “Le choix d’un capitaine est toujours délicat pour un club parce qu’il se doit d’être l’âme du club, d’en incarner les valeurs et c’est le cas de Rock depuis le début. Il était important pour nous de continuer l’aventure ensemble. On a réussi à progresser ensemble lors de ces 7 années de collaboration et on pense que l’on peut encore grandir ensemble et aller encore plus haut” .

Feliho NantesÀ désormais 34 ans, celui qui fut formé en Bourgogne et a débuté à Sélestat en 2000 a exprimé son envie de ne pas s’arrêter en si bon chemin, et continuer à viser haut après la première participation à la ligue des champions décrochée cette saison : “Je suis très content de prolonger l’aventure nantaise. C’est une histoire d’amour qui continue ! Après mon périple en Allemagne [De 2006 à 2010], venir à Nantes a sûrement été la meilleure décision que j’ai pu prendre dans ma carrière. Je me sens bien ici, ma famille aussi. Cela a été simple de trouver un accord avec le Président, c’est toujours plus facile quand tout le monde a envie de continuer à travailler ensemble. J’ai la chance d’avoir la confiance des dirigeants et de mon équipe ce qui me permet de m’épanouir pleinement… Et ça se voit sur le terrain. Depuis ma première saison en 2010, je mesure tout le chemin parcouru: on n’a fait que progresser et c’est une belle fierté ! J’espère que cela va continuer.  J’ai envie de voir jusqu’où on peut aller” .

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Schlettstader - le 29 septembre 2016 à 09h00

    Pour jouer au hand ou faire du 50 mètres papillon?
    Non faudrait préciser parce que je ne m'en sors plus moi avec tous çà.

  2. laficelle - le 29 septembre 2016 à 09h07

    Super nouvelle pour le H .

  3. Aquitaine 64 - le 29 septembre 2016 à 11h45

    OUI TRÈS BONNE prolongation

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).