LFH – Transfert

Kamdop de retour à Fleury

Après un an passé à Krim, en Slovénie, Laura Kamdop fera son retour en France et au Fleury Loiret Handball dès la saison prochaine. A 26 ans, la native de Chartres s’est engagée pour deux ans. Entrée au centre de formation du FLHB à 17 ans, la pivot française avait ensuite tout connu avec les Panthères jusqu’à son départ l’été dernier. Sans faire de bruit, elle s’était installée dans le 7 de Fred Bougeant (21 buts en Ligue des Champions en 2015/2016) grâce à une progression constante au fil des saisons. C’est une excellente pioche réalisée par le club loirétain.

“A elle seule, Laura incarne les valeurs du FLHB, explique Christophe Cassan. La loyauté, car elle privilégie un retour dans son club formateur aux nombreuses autres sollicitations. C’est une marque de confiance importante dans le projet du club, qui responsabilise le staff et les équipes dirigeantes avec l’objectif d’être à la hauteur des ambitions collectives. La force, car sa capacité à se “mettre en danger” dans un autre pays a montré toute sa détermination à être exigeante. La force, aussi, puisque ses valeurs défensives seront un atout complémentaire aux compétences de ses coéquipières. L’honneur car, sur le plan offensif, le travail du pivot, dans l’ombre et au service de l’équipe, met en avant toute l’humilité nécessaire à la réussite d’un projet partagé. Enfin, les qualités humaines de Laura constitueront le détonateur d’un projet où l’intérêt collectif dépassera l’intérêt particulier.”

Sur le poste de pivot, elle remplacera Elisabet Chavez, en partance pour Nantes. C’est la deuxième recrue de Fleury après Fanta Keita.

Pub Espace Pronos LFH

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 9 mars 2017 à 19h49

    Une de plus, décidement les Francaises sont comme les Scandinaves, elles n'aiment pas rester longtemps loin de chez eux…

  2. Chasingcar - le 9 mars 2017 à 20h09

    Ravi de cette nouvelle. Espérons ds qu’elle joue son rôle de leader. Elle incarne effectivement bien ce club!

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves