LSL

Dunkerque refoulé de la coupe EHF !


Après avoir fini sixième du dernier championnat, Dunkerque pensait bien avoir le droit à son invitation à la coupe EHF la saison prochaine. Les instances européennes en ont décidé autrement.

Il n’y aura pas, pour la troisième saison consécutive, trois clubs français sur la ligne de départ de la coupe EHF la saison prochaine. Si Toulouse il y a deux ans et Créteil la saison passée avaient pu bénéficier d’une wild-card, l’EHF a refusé l’invitation à Dunkerque pour la prochaine édition, laissant donc Saint-Raphaël et Chambéry comme les deux seuls clubs engagés dans la compétition. On pensait pourtant que le passé européen du club nordiste, avec sa participation à la finale de la compétition en 2012 et ses deux apparitions en Champions League en 2014 et 2015 auraient suffi à convaincre les décideurs européens, mais de toute évidence ceux-ci ne l’ont pas entendu de cette oreille. “Ne pas jouer cette coupe d’Europe est une vraie déception. On avait des arguments à faire valoir, notre expérience récente dans les compétitions européennes notamment. Je ne sais pas exactement quels sont les critères sur lesquels nous avons été jugés, mais je reste beau joueur. On sait aussi qu’une victoire dans un match à notre portée en première partie de saison nous aurait évité ce genre de tracas” explique le président dunkerquois Jean-Pierre Vandaele, dont le club va quand même poser appel de la décision, au cas où. “Des fois que des clubs se désistent, car ils n’auraient pas les moyens de jouer cette coupe EHF. Faire cette coupe d’Europe tenait à cœur à tout le monde au club, sportivement mais aussi pour avoir la possibilité de montrer de manière positive notre ville. Mais cette désillusion va nous forcer à travailler encore plus la saison prochaine pour nous qualifier automatiquement”. Le club nordiste, qui ne jouera donc que les compétitions nationales à partir de septembre, a-t-il payé la note des éliminations prématurées de Toulouse et Créteil ces deux dernières saisons, défaits dès leur entrée en lice après avoir obtenu une invitation ? Nul ne le saura sans doute jamais. Toujours est-il qu’après la non qualification de Saint-Raphaël en Champions League la saison passée, c’est la deuxième désillusion en deux ans dont souffrent les clubs français au niveau européen.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos Starligue

13 CommentairesPoster un commentaire

  1. stephane_44 - le 27 juin 2017 à 18h53

    Vu que leur classement ne leur permet pas de se qualifier sportivement ils ont qu'à créer une ligue fermée …

  2. BastienHB - le 27 juin 2017 à 19h48

    Je suis degouté… D'accord on peut s'en vouloir en première partie de saison mais quand même……….. Sans manquer de respect à Créteil, les accepter, et refuser Dunkerque qui pourtant reste sur 2 participations en LDC dont un 1/8 face à Paris perdu de peu, et aussi une finale EHF en 2012
    … Sans compter que dans l'EHF y'a pas mal de club dont le dossier est moins bon (salle, spectateurs, joueurs, budget..)

    Avoir fais cette remontée énorme (7victoires sur 8 derniers matchs) au championnat pour rien..

    • Alex - le 27 juin 2017 à 20h17

      Dunkerque paie les très bons résultats de Créteil et dans une moindre mesure Chambéry l’an passé

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves