Starligue – TV

Montpellier le plus diffusé sur BeIN Sports

Avec deux rencontres de Starligue diffusées par chaque semaine, BeIN Sports offre une visibilité certaine aux équipes du championnat. Mais toutes les formations profitent-elles du même temps d’antenne sur le petit écran ? Après 19 journées de programmation, Handnews fait le point club par club.

Montpellier, chouchou de la télé

Le club héraultais est de loin l’équipe la plus souvent retransmise cette saison après 19 journées sur 26 déjà programmées. Avec 13 matchs de Starligue sur le petit écran ainsi que deux matches de Coupe de France et un match de Coupe de la Ligue, les montpelliérains dominent largement le classement des diffusions. A la même époque la saison passée, ils comptaient 12 rencontres sur le petit écran, soit une de moins que cette saison. A l’issue de l’exercice 2015-2016, Montpellier avait été le club le plus visible sur BeIN Sports, à égalité avec le PSG (15 matches), devant Nantes (14 matches), St Raphaël (12 matches) et Chambéry (10 matches).

Chambéry, St Raphaël et Paris suivent

Cette saison, les héraultais devancent Chambéry (12 matches de Starligue et 2 matches de Coupe), St Raphaël (10 matches de championnat et 3 rencontres de Coupe) et le PSG (7 matches de Starligue et un match de Coupe) en nombre de matches diffusés à la télé. Les parisiens sont cependant très souvent à l’affiche sur BeIN Sports, avec l’ensemble de leurs rencontres de Ligue des Champions restransmises le week-end.

Nantes, 5ème au classement des retransmissions

Impressionnants depuis le début de la saison, avec un point de retard sur le PSG en championnat, les nantais ne sont que la cinquième équipe diffusée en Starligue avec 6 rencontres en 19 journées. C’est aussi bien qu’Aix et Dunkerque. Un choix étonnant mais à nuancer par la présence des nantais en Ligue des Champions et donc une exposition accrue sur les antennes de BeIN Sports sur la scène européenne. A la même période la saison passée, 11 rencontres du H avaient déjà été retransmises à la télé.

Ivry et Sélestat ferment la marche

Si Toulouse (5 diffusions) et Nïmes (3 diffusions en Starligue et 2 en Coupe) suivent en nombre de matches retransmis, cinq équipes moins connues du grand public ou moins bien classées doivent se contenter de quelques apparitions sur la chaîne privée. Saran, Cesson et Créteil (2 diffusions chacun) ainsi qu’Ivry et Sélestat (1 diffusion chacun) n’ont pas été très visibles jusqu’à présent. Reste à savoir si le dernier quart de la saison leur permettra de se faire davantage de place dans la petite lucarne. Ivry n’a en effet plus été diffusé depuis la 3ème journée, Créteil depuis la 8ème journée et Sélestat depuis la 9ème journée.

Plus égalitaire que la saison passée

Alors que près des trois quarts des diffusions ont été annoncées ou déjà retransmises, toutes les équipes de Starligue ont été diffusées au moins une fois cette saison. Les promus Sélestat (J9) et Saran (J1 et J18) ont ainsi eu les faveurs de BeIN Sports, rendant les diffusions plus égalitaires que lors de la saison passée. Aix avait en effet dû attendre l’avant dernière journée pour être retransmis alors que Tremblay avait passé l’ensemble de la saison sans un seul match à la télé. Cette saison, tous les clubs à l’exception de Sélestat avaient été diffusés au moins une fois après six journées. Une bonne nouvelle pour la visibilité de l’ensemble des équipes.

Le nombre de diffusions club par club (J1 à J19 de Starligue) :

13 matches : Montpellier
12 matches : Chambéry
10 matches : Saint-Raphaël
7 matches : PSG
6 matches : Aix, Dunkerque, Nantes
5 matches : Toulouse
3 matches : Nîmes
2 matches : Cesson, Créteil, Saran
1 match : Ivry, Sélestat

Olivier Poignard

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. jo - le 28 février 2017 à 19h58

    Surprenant de voir Nantes et le PSG aussi peu diffusés même si les 2 sont certes diffusés en ldc mais bon par rapport à Montpellier…
    D’autant que la Trocardière rend bien à la TV et que l’ambiance est souvent au rdv

    • Kryssie20 - le 28 février 2017 à 20h00

      Je pense que ça doit dépendre des autres affiches à chaque journée.

    • GegeLambert - le 28 février 2017 à 20h39

      bah … le risque de voir un +25 contre des "petites équipes" ….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).