Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

All

En Bundesliga, ça bouge de partout !

, par Dalibor

Si la Bundesliga ne fait pas encore relâche, puisque la fin de la 18ème journée est prévue demain et la 19ème le lendemain de Noël, les clubs ont commencé à officialiser transferts et prolongations de contrat.

A Kiel, on prépare déjà activement la saison prochaine. S'il est désormais acquis qu'Alfred Gislason ne sera plus sur le banc de touche, le groupe de joueurs, en revanche, ne devrait pas trop changer. Dario Quenstedt (Magdeburg) est la seule recrue déjà annoncée pour remplacer Andreas Wolff, en partance pour Kielce. Cette semaine, les Zebras ont confirmé deux prolongations de contrat. Arrivé à l'été 2017, le demi-centre slovène Miha Zarabec a rempilé pour deux saisons supplémentaires, soit jusqu'en 2021. Arrivé pour pallier la blessure de Domagoj Duvnjak, le joueur de 27 ans a depuis donné toute satisfaction au THW. De même, l'ailier droit Ole Rahmel a rempilé pour une saison supplémentaire. En revanche, le pivot formé au club Sebastian Firnhaber prendra lui la direction d'Erlangen, où il s'est engagé pour deux ans.

Dernier joueur en fin de contrat, l’arrière droit serbe Marko Vujin. A 34 ans, il n’est plus vraiment dans les projets de Kiel. Avec l’arrivée de Harald Reinkind qui a pris une ampleur importante et Steffen Weinhold, le THW dispose d’un duo de gauchers très solide sur la base arrière. De retour de blessure, il n’a que très peu joué. Avec chaque année des performances en baisse, son sort semble scellé à Kiel et devrait faire ses adieux au club après 9 saisons dans le Nord de l’Allemagne.


A Berlin aussi c'est effervescence. Le pivot danois Johan Koch, arrivé l'été dernier en tant que joker médical, a prolongé son contrat pour deux saisons supplémentaires, jusqu'en 2021. Une décision logique quand on voit à quel point l'ancien de Kadetten Schaffhausen a tenu la baraque tout au long de la saison passée. Mais il n'est pas le seul à avoir paraphé un nouveau contrat, puisque le jeune arrière gauche Frederic Simak (2023), l'ailier Tim Matthes (2022) et le pivot espagnol Rolando Urios (2021) ont tous prolongé.

Mais il n'y a pas que dans les grands clubs que les choses bougent. L'arrière droit Ragnar Johansson (Hüttenberg) s'est engagé pour deux ans avec Bergischer tandis que Ludwigshafen a engagé avec effet immédiat le demi-centre slovène David Spiler. Après être passé par Celje, le Metalurg Skopje ou encore le Meshkov Brest, il évoluait cette saison à Bjelovar, en Croatie. Enfin, Minden a fait le choix de tout changer sur son poste de pivot, où Anton Mansson ne sera pas conservé. Il sera remplacé par un autre ancien de Schaffhausen, Lucas Meister, qui s'est engagé pour trois ans.

Kevin Domas

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
9 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chantereyne
Chantereyne
5 années il y a

Ce sujet a l air de passionner….paru depuis hier et pas un commentaire 🤔🤔 il y a des passionnés de bundesliga qui doivent être en panne de réseau …..

Vardarian
Vardarian
5 années il y a
Répondre à  Chantereyne

Ton cerveau est en panne de réseau

Chantereyne
Chantereyne
5 années il y a

Kieler etre passionné de bundesliga est respectable .j était simplement surpris qu’ un long article sur les transferts ne déclenche pas plus de discussions … j ai ma réponse.

The Fan
The Fan
5 années il y a

Kieler C’est bien ca le problème, en plus il y en a une multitude des championnats passionnants a suivre. Le handball ne se résume pas qu’a la France et l’Allemagne (France qui est largement surcôté dans les commentaires par rapport à d’autres championnats dont on ne parle même pas)

The Fan
The Fan
5 années il y a

Kieler En fait je voulais parler de la visibilité, ces championnats dont tu as parlé (et d’autres) sont très sous-cotés en terme de visibilité, et c’est dommage de ne presque pas en parler.

Vardarian
Vardarian
5 années il y a
Répondre à  The Fan

La SEHA n'est pas difficile à suivre (merci ehfTV), mais j'avoue que le niveau a baissé par rapport à il y a 2 ou 3 ans.

Personnellement, je trouve le championnat danois plutôt intéressant: certes le niveau n'est pas stratosphérique, mais tout le monde peut battre tout le monde

rkj4
rkj4
5 années il y a
Répondre à  The Fan

J'ajoute aussi que sur YouTube, on peut voir pas mal de matches.
Il y a surtout Henrique Nassif, un passionné espagnol, qui alimente une chaîne très vivante. On y trouve surtout des matchs français, espagnols, portugais et allemands ; des matchs de la ligue SEA aussi et des rencontres entre équipes nationales (qualifs aux championnats d'Europe et du Monde). Et puis aussi une multitudes de best of. Sa chaîne est vraiment bien fournie et, à mon avis, le gars fait ça à plein temps parce qu'à ce niveau, c'est un vrai boulot.

Sur le championnat français, jusqu'à l'année dernière, il rediffusait les matchs de Bein mais désormais, les matchs sont filmé du haut des gradins avec une seule caméra qui balaye le terrain dans un sens et puis dans l'autre et sans commentaires : dispositif minimal. Parfois même, il n'y a pas de son. Il a dû avoir des problèmes de droit. Dommage.

The Fan
The Fan
5 années il y a

Il est brésilien

Chantereyne
Chantereyne
5 années il y a

Merci KIELER et RKJ4 pour toutes ces precisions et commentaires que je qualifierait de fins connaisseurs respectueux des gens qui s informent …

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x