Euro 2018 (M)

150.000 spectateurs ont assisté à l’Euro

A quelques heures de l’épilogue de l’édition 2018 du championnat d’Europe, les organisateurs ont fait le bilan des audiences TV et du nombre de spectateurs dans les salles.

L’Euro croate touche à sa fin et il est déjà l’heure de dresser un premier bilan pour le comité d’organisation. Lors d’une conférence de presse tenue samedi, les organisateurs ont indiqué que 150.000 spectateurs avaient assisté à l’ensemble de la compétition jusqu’à présent, soit avant les finales de dimanche. Quatre salles différentes ont accueilli des matches de l’Euro : Varazdin (capacité de 5.400 spectateurs), Porec (3.700 spectateurs), Split (12.000 spectateurs) et Zagreb (15.000 spectateurs). Un billet donnait accès à tous les matches de la journée dans une même salle. Le taux de remplissage moyen est de 73% sur l’ensemble de la compétition. Si le public a toujours répondu présent en nombre pour les matches de la sélection croate, les tribunes étaient bien plus clairsemées à Zagreb pour les rencontres sans les joueurs de Lino Cervar.

Le prix des places pour assister à la compétition a certainement été un frein pour les croates, qui ont représenté en moyenne seulement 35% des spectateurs présents. Un billet pour assister à France – Croatie et Norvège – Suède mercredi soir en catégorie 1 coûtait plus de 65€ tandis qu’un billet pour les demi-finales vendredi s’élevait à 120€. Pour les finales de dimanche, il fallait débourser près de 200€ en catégorie 1. Le salaire brut moyen croate étant de 1.100€ par mois, on peut ainsi comprendre que certains matches du dernier carré aient attiré peu de spectateurs locaux.

Des audiences TV en hausse

Avec des retransmissions télé dans 175 pays, l’Euro a bénéficié d’une belle visibilité. Si les audiences sur W9 et M6 ont confirmé le succès du handball en clair pour les grandes compétitions, le diffuseur croate, RTL, peut de son côté se féliciter d’audiences exceptionnelles avec une part d’audience de 60% lors des matches de la sélection croate. Au global, l’EHF a indiqué que les audiences avaient augmenté en moyenne de 17% pour l’ensemble de la compétition et de 30% dans les « marchés clés », sans pour autant les désigner précisément. La prochaine édition en 2020 sera organisée dans trois pays différents : la Suède, l’Autriche et la Norvège.

A Zagreb, Olivier Poignard

12 CommentairesPoster un commentaire

  1. seb - le 28 janvier 2018 à 12h52

    Du mal à comprendre comment il peut y avoir un taux de remplissage de 73% avec une Zagreb Arena aussi vide jusqu’aux demies excepté bien sûr quand la Croatie y jouait (et encore pas le match de la 5e place), de même pour les autres matchs que j’ai pu entrevoir dans les autres salles…
    Peut-être aussi que ce taux correspond aux billets vendus/donnés mais que beaucoup de personnes ne sont pas venus…

  2. derek - le 28 janvier 2018 à 13h33

    150 000 ? Bien loin des 400 000 spectateurs de l’Euro 2016 en Pologne, 315000 au Danemark en 2014, des 300 000 en Serbie en 2012, des 285 000 en 2010 en Autriche…

    Bref, 150000 et 75% de remplissage, ça me parait incohérent, ça fait 3300 sur 45 matchs en attendant les 46 et 47e match ! D’autant plus, que la page Wiki (anglais) annonce plutôt 250000…
    https://en.m.wikipedia.org/wiki/2018_European_Men%27s_Handball_Championship

  3. Ewen Blake - le 28 janvier 2018 à 13h40

    Merci Derek complètement d’accord. On nous balance des chiffres sans les mettre en perspective et en plus ils semblent franchement surestimés. On a de très beaux matchs mais coté ambiance c’était vraiment pas ça. Ça donne une image bien triste de notre sport des arènes aussi vide

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).