Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Euro U20 (M) - J2

Une issue de possible

, par Maxime Thomas

Dans un match dont le score serait de toute manière décisif, les bleuets l'ont largement emporté face à la Hongrie sur le score de 34 à 23. Une rencontre où l'équipe de France est arrivée survoltée et a pu faire la différence, même si elle n'est pas soignée de tous ses maux. La qualification dépendra désormais de la rencontre dimanche à 17H face au Danemark.

"Ça fait plaisir de retrouver notre état d'esprit de guerrier" Les premiers mots d'Elohim Prandi - meilleur buteur et MVP ce soir - illustrent un esprit retrouvé. Avant même le coup d'envoi, la communion entre les joueurs était palpable et les premières minutes débordaient d'envie. Il aura fallu tout de même la canaliser, les premiers tirs manquant trop souvent la cible (4-5 ; 12e). Une demi-stricte de Tribillon et quelques pralines de Kyllian Villeminot et Elohim Prandi dans les filets plus tard, les bleuets faisaient tourner fortement le score en leur faveur (11-6, 20e). Les changements peuvent alors se faire dans la sérénité, et les rentrants apportent tous leur rage. Seuls trois joueurs ne trouveront pas les filets ce soir (34-23, SF). "Il fallait reprendre du plaisir à être ensemble, à être un groupe, à retrouver notre état d'esprit de famille pour avancer correctement." La différence de but est aussi importante. Car si la rencontre face au Danemark pourrait être un "huitième de finale", cela pourrait aussi être un match à distance avec le Portugal. "Après hier on était fatigués et démoralisés mais on a su mettre de l'intensité. On n'a rien lâché pour que la différence de but nous soit pas défavorable." La mission du jour est pleinement accomplie.

Question de jeu

Reste que cette équipe laisse pas mal d'interrogations. À droite, elles se font de plus en plus forte, entre Julien Bos qui peine en attaque mais est rassurant dans la défense, et son binôme Clément Damiani qui est tout le contraire. Les liens sont aussi à recréer entre la ligne avant et la base arrière. Comment remettre l'église au centre du village en 48H ? "On a des problématique à gérer et c'est compliqué car ça entraîne un voire deux changements. Des fois on ne peut pas se permettre. Mais on connaissait les problématiques en arrivant, l'année dernière Elohim défendait en arrière à droite. Mais je pense que des garçons vont se révéler." Un ensemble de données qui font dire à Yohann Delattre que les bleuets sont surtout en survie, mais le bilan de santé est rassurant. "Hier on a fait un non match, affirme Elohim Prandi. Une faute professionnelle de part notre investissement et notre jeu. On pouvait pas faire pire que ça." Les joueurs ont retrouvés le sourire, le Danemark pourtant vainqueur hier pourrait bien faire la grimace.

La feuille de match

À Celje, Zlatorog Arena. Arbitres : M. Konjicanin et M. Konjicanin (Bosnie) France - 34 Bastien Soullier (GB - 2/12) ; Valentin Kieffer (GB - 8/21) – Dylan Nahi (5/10) ; Gaël Tribillon (4/6) ; Axel Cochery (1/2) ; Yoann Gibelin (2/2) ; Elohim Prandi (7/11) ; Noah Gaudin (2/4) ; Kyllian Villeminot (6/8) ; Clément Damiani (1/2) ; Julien Bos ; Robin Dupont-Marion (2/3) ; Edouard Kempf (2/2) ; Hugo Brouzet ; Tom Poyet (2/2) ; Robin Dourte (0/1) Hongrie - 23 Xaver Demenyi (GB - 5/27) ; Arian Ando (GB - 5/17) – Tamas Kecskemeti (2/4) ; Gyula Kerkovits (2/3) ; Kevin Rozner (3/3) ; David Ubornyak (0/1) ; Marton Varga (2/4) ; Oliver Szöllösi ; Dominik Mathe (2/4) ; Gergö Spekhardt (2/4) ; Miklos Rosta (1/1) ; Marcell Gabor ; Balint Ag (2/2) ; Zsolt Schaffer (1/4) ; Uros Borzas (6/10).

À Celje, Maxime Thomas

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pirate du PCHB
Pirate du PCHB
5 années il y a

Pour les plus sceptiques (et peut-être atténuer la douleur de la défaite d’hier):
Portugal-Danemark 31-29

cochonne
cochonne
5 années il y a

Eh bien voila, on court toujours plus vite avec les chiens aux fesses 😄😄😄

Barroud
Barroud
5 années il y a

Quelqu’un peut-il m’expliquer le titre ?

Sego
Sego
5 années il y a
Répondre à  Barroud

Une issue de possible = les bleuets peuvent s’en sortir.

Pirate du PCHB
Pirate du PCHB
5 années il y a

Pour ce qui est du titre, il y a effectivement une faute de syntaxe (comme très souvent dans les articles de Maxime, qui écrit comme il parle). « Une issue possible » aurait été préférable. J’aurais plutôt titré: « Le match de l’espoir ».

Pirate du PCHB
Pirate du PCHB
5 années il y a

Cochonne, je ne connaissais pas ton expression, mais je la trouve excellente.

cochonne
cochonne
5 années il y a

😉

SportBilly
SportBilly
5 années il y a

Relisez-vous avant de publier un article ! Et relisez-vous encore après ! La honte vous poussera peut-être à plus de rigueur la prochaine fois

Franck du 85
Franck du 85
5 années il y a

SportBilly je te trouve très (trop) dur dans ta critique de Maxime.
Certes « il aura fallut  » pique un peu les yeux, certes le titre est bizarre, certes il y a 3 ou 4 fautes, mais l’article est très intéressant et c’est surtout ça qu’on attend.
Mais une relecture attentive est un conseil à donner à tout le monde (à moi le premier).

Vardarian
Vardarian
5 années il y a

👍

Pirate du PCHB
Pirate du PCHB
5 années il y a

Kieler, je te trouve très bon dans tes commentaires sportifs, mais dans ta remarque concernant l’article, je pense que tu es un peu à côté de la plaque. Si chacun fait ses propres articles, il n’y aura plus d’articles ici et il n’y aura plus d’HandNews (et donc plus de commentaires). La base même de HandNews est d’avoir des articles rédigés par des gens qui maîtrisent pour le moins le français (O. Poignard pour ne citer que lui). Quel mal y a-t’il à dire qu’il y a beaucoup de fautes? On le précise pour que le rédacteur en tienne compte et qu’il s’améliore!

Barroud
Barroud
5 années il y a

Désolé le but n’était vraiment pas de lancer un débat. Sans rire je ne voyais pas ce qu’il voulait dire, même en language parlé. Certes on ne demande pas la perfection mais le but poursuivi lors de l’écrire d’un article est de communiquer avec autrui. Donc le faire de manière obscure me paraît pour le moins paradoxal.

Barroud
Barroud
5 années il y a

« lors de l’écriture » 😆 voyez je ne revendique pas la perfection. Juste l’édition 😋

Nos derniers articles

13
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x