LFH – J4

Paris confirme son bon début de saison à Toulon

Après un bon début de saison, Paris 92 est allé chercher trois points à Toulon (26-29). Sérieuses en première période, les Parisiennes ont su faire face au retour des Varoises qui concèdent leur deuxième défaite de rang après Dijon (26-23).

Après un recrutement léger et un effectif professionnel restreint, on aurait pu penser que Paris allait céder sous la pression d’un début de saison chargé. Et pourtant, une belle première victoire face à Fleury avait lancé les hostilités (26-22) avant d’enchaîner à Besançon (23-32) et de céder logiquement face à Brest (25-36). Dans le Var, les “Lionnes” ont mis les ingrédients pour une nouvelle fois prendre trois points face à un adversaire qui partait plus en position de favori. “Elles sont revenues, elles ont été devant et on a su mettre l’énergie pour renverser la tendance et je suis content de ça” se satisfaisait Arnaud Gandais. C’est vrai que Paris aurait pu avoir des regrets si Toulon l’avait emporté après avoir mené pour la première fois de la rencontre en deuxième période (21-20, 43′). Il n’en a rien été. Pour cause, les Parisiennes ont su retrouver ce qui leur avait permis de mener en première période (4-10, 16′). Un jeu fluide sur attaque placée, bien mené par Sonja Frey qui a pu s’appuyer sur une solide Tamara Horacek mais surtout sur une Crina Pintea précieuse à l’intérieur. La pivot roumaine s’est montrée, comme un poison pour la défense varoise qui manquait quelque peu d’agressivité et parfois même d’attention. Ce qui a fait le bonheur de la petite demi-centre  autrichienne (1m69) lorsqu’elle pouvait passer entre Dounia Abdourahim et Olivera Jurisic qui avaient oublié de se parler (7-13, 23′). A la pause, les protégées de Sandor Rac limitaient tout de même la casse en profitant d’une baisse de régime francilienne qui a forcément déplu à Arnaud Gandais. “Sur le plan du jeu, je trouve qu’on fait une très mauvaise fin de première mi-temps. On était en place, on avait fait le job et on rate des choses simples, on est inattentif en défense et on le paie après dans la rencontre”. (12-16, MT)

Satrapova bonne pioche

Un retour qui a certainement redonné espoir aux Varoises qui avaient changé de visage au retour du vestiaire. “A la pause on s’est dit qu’on avait pris une déculottée à Dijon, on nous a marché dessus, c’est ce qu’il s’est passé en première mi-temps. On avait de l’orgueil et de la fierté et ça s’est vu en début de deuxième” nous confiait Sabrina Zazai que l’on a vu pleine de rage sur le parquet. C’est donc ce regain d’énergie qui a permis à une base arrière qu’on avait quitté assez timide, de trouver des solutions, notamment de loin avec Dounia Abdourahim et Marie-Hélène Sajka. En défense Crina Pintea était mieux cernée et Jasmina Jankovic pouvait s’exprimer (21-20, 43′). Mais même avec toute son envie et tout son orgueil, Toulon n’est pas parvenu à franchir Lucie Satrapova, payant certainement son manque de rotations (Jessy Kramer et Laurisa Landre touchées au genou). “Je pense qu’on a manqué un peu de fraicheur, on perd un peu de lucidité à la fin au shoot, on a buté sur la gardienne qui fait les arrêts qu’il faut faire” analysait la gauchère du TSCVHB. Un dernier temps-mort posé par Sandor Rac à cinq minutes du terme (24-25, 55′), mais rien n’y faisait. La nouvelle recrue parisienne était en feu et ne laissait plus rien passer dans ses filets tandis que dans l’autre moitié de terrain, on trouvait à nouveau Crina Pintea pour donner le coup de grâce (25-28, 59′). Paris s’envolait vers un nouveau succès, continuant ainsi sur sa lacée du début de saison (26-29, FM) avant la venue de Metz en Ile de France dimanche.

De Toulon, Maxime Cohen

les stats:

Toulon – Paris 26-29 (12-16).

Palais des Sports de Toulon

Arbitres : Mrs Fitoussi et Blanchet

Toulon: Serdarevic, Jankovic (45′ 10 arrêts à 32%). Poissenot, Rittore, Julien, Dembélé(3/5), Catani (2/6), Abdourahim (6/11), Sajka (6/11 dont 5/6 pen.), Jurisic (3/8), Eradze (2/2), Zazai (4/6), Cvijic, Leroux.

Paris: Satrapova (60′ 14 arrêts à 35%), Tinaut. Sercien-Ugolin (0/1), Pintea (5/6), Horacek (10/17), Mazens (3/4), Fofana (3/4), Lassource, Bulleux (2/4), Moore, Frey (4/6), Mala (1/1), Deba (1/3).

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).