Mondial 2019

Les Allemands privés de retransmissions ?

La faillite probable de l’agence chargée de la commercialisation des droits de diffusion du prochain championnat du monde met les Allemands pour l’embarras. Car, pour l’instant, aucun média n’a réussi à faire aboutir des négociations.

Les Allemands, le handball et les diffusions sur les antennes gratuites, une sacrée histoire. En 2015, lors du Mondial au Qatar, seul le bouquet payant Sky avait accepté de payer le prix demandé pour pouvoir diffuser les rencontres de la compétition. Deux ans plus, c’était le portail du sponsor de la fédération, la banque DKB, qui avait retransmis les rencontres, mais uniquement celles de la Nationalmanschaft. C’est encore un nouveau problème qui se posent aux chaines allemandes, alors que débutera le 10 janvier 2019 le championnat du monde, que les Allemands joueront à domicile. Cette fois, c’est l’agence MP&Silva, chargée de la commercialisation des droits par l’IHF, qui est au bord de la faillite. L’entreprise, basée à Londres et détenue par des actionnaires chinois, doit déjà plusieurs dizaines, voire centaines de millions d’euros à diverses fédérations nationales de football à travers l’Europe. La Premier League anglaise et la Serie A italienne lui avaient notamment confié de vendre les droits de leur compétitions à travers le monde. L’EHF aussi, pour les droits de la Champions League, avaient choisi la firme née en 2004, tout comme l’IHF, pour les droits des divers championnats du monde, allant de 2019 à 2025.

Problème, en cas de faillite, aucune chaine allemande ne s’est encore mise d’accord avec MP & Silva pour acquérir les droits. Faisant ainsi planer le risque, bien réel, de nouveau blackout télévisuel pour le spectateur allemand, alors que le pays organise son premier grand championnat depuis 2007. “Ce serait très triste si les matchs venaient à ne pas être diffusés sur les chaines en clair” a notamment commenté l’ancien sélectionneur Heiner Brandt, champion du monde à domicile en 2007. “A l’époque, l’enthousiasme dans le pays avait été énorme et les audiences avaient été sensationnelles.” La fédération allemande, bien consciente du problème, ne veut pas être le dindon de la farce, alors que le potentiel financier et sportif d’une telle exposition est énorme. “Nous demandons à ce que l’IHF permette une négociation directe avec les potentiels diffuseurs pour les championnats du monde” a notamment réagi Mark Schober, le président du conseil d’administration de la DHB. Affaire à suivre, donc.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EDF

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. kylian - le 20 août 2018 à 18h41

    MP&Silva c’est pas aussi l’agence chargée des droits TV de la future ldc censée ramener beaucoup plus d’argent aux clubs ? ça tombe mal s’ils sont en faillite !

  2. Kara68 - le 20 août 2018 à 19h57

    D’après le site Handball Word Lagardère Sport aurait repris les contrats.

  3. Handballeurbob - le 21 août 2018 à 21h21

    Je trouve que cela ne donne vraiment pas une belle image pour l’Allemagne ! C’est dommage pour un pays de Handball !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).