Starligue

Deux nouveaux gauchers à Ivry

Crédit photo : FC Porto

L’US Ivry a officialisé aujourd’hui l’arrivée de deux joueurs pour renforcer son poste d’arrière droit la saison prochaine.

Le poste d’arrière droit devrait avoir un tout nouveau visage la saison prochaine du côté d’Ivry, avec le départ prévu de Micke Brasseleur de Nîmes, notamment. Si, comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, le Suédois Linus Persson (24 ans, Malmö) s’est engagé pour trois ans avec l’actuel onzième de Starligue, il ne sera pas la seule recrue sur le poste. En effet, le club francilien a engagé un arrière droit cubain, Yoel Cuni, lui aussi pour les trois prochaines saisons. A 31 ans, celui-ci porte actuellement les couleurs du club portugais du FC Porto pour la quatrième saison consécutive. Avec le FCP, il a notamment participé à la Champions League la saison passée, compétition où il avait inscrit 39 buts en dix matchs. Il rejoindra dans le Val de Marne son compatriote arrière gauche Yosdany Rios, arrivé l’été passé. “Yoel devrait s’intégrer d’autant plus facilement qu’il y a déjà Yosdany avec nous. Ce dernier fait une saison très intéressante et on est très content de les avoir tous les deux. Et concernant Linus, on va apprendre à se connaître ! C’est un joueur reconnu mais il est aussi prometteur pour l’avenir car il a une marge de progression. On a travaillé de manière très étroite avec Sébastien Quintallet, le futur coach, sur ces recrutements en fonction du projet de jeu que l’on devrait mettre en place” se félicite le président ivryen François Lequeux.

Kevin Domas

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 3 avril 2018 à 15h11

    Il n'y avait donc aucun joueur français disponible qui soit expérimenté, pas trop gourmand et ayant une expérience internationale ? Et bien non.

    • jbclamence35 - le 3 avril 2018 à 15h16

      tu penses à qui ?

  2. ricardtube - le 3 avril 2018 à 16h30

    oui tu penses à qui? si ce n'est en D2 ? Ivry est un des seuls clubs de lnh avec une ossature formée au club ou à minima française. contrairement à toulouse, aix…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).