Starligue – Ivry

Daniel Hager passe la main

C’est un monstre sacré de l’US Ivry qui va prendre sa “retraite” à la fin de la saison en juin prochain. L’emblématique Daniel Hager, responsable du centre de formation du club du Val-de-Marne, a décidé de raccrocher ses baskets après plus de 40 années passées à découvrir et former les futures pépites du handball français. C’est une page majeure de son histoire que l’US Ivry tourne aujourd’hui. 

Quel est le point commun entre Pascal Léandri, Mohamed Mokrani,  Luc Abalo ou encore Elohim Prandi ? Oui, ils ont tous porté un jour les couleurs de l’US Ivry. Il sont surtout tous passés, à un moment de leur carrière, entre les mains de Daniel Hager. Celui qui a pris sa première licence à l’USI dès son adolescence a décroché en tant que joueur 3 titres de champion de France avec le maillot rouge et noir, a porté le maillot bleu à 163 reprises et a entraîné l’équipe 1 ivryenne de 2001 à 2006. Toujours à l’origine de l’émergence des jeunes joueurs qui ont côtoyé les équipes jeunes, le centre de formation et l’équipe réserve, Daniel Hager est la colonne vertébrale du système de formation et de détection mis en place par Ivry depuis plus de 30 ans. Tous les jeunes connaissent “Dan” à Delaune ou à Curie. Respecté dans le milieu, Daniel Hager a prôné haut et fort la formation et l’éducation des jeunes tout au long de sa riche carrière.

Appelé souvent à la rescousse quand le bateau ivryen prenait l’eau pour donner son avis, donner un coup de mains, apporter son analyse, Daniel Hager va clairement manqué au milieu du handball même si sa décision est mûrement pensée comme il le dit lui même sur le site internet du club ” J’ai eu beaucoup de chance dans tout ce que j’ai vécu ici. J’ai eu la chance d’avoir une équipe de handball de haut niveau dans ma ville, d’avoir été attiré par ce sport, d’y avoir joué et d’avoir pu ensuite entraîner. Ce n’est que du bonheur. J’ai rencontré ma femme ici, mes enfants ont grandi là, en même temps que je pratiquais ce métier passion. Maintenant, cela fait un moment que l’on discute avec le club, car on a la chance, ici, de pouvoir se dire les choses. Et comme je n’ai jamais eu de contrat de plus d’un an car j’ai toujours voulu que le club puisse avoir sa liberté par rapport à moi et moi par rapport à lui, j’ai décidé d’arrêter. Aujourd’hui, je me rapproche de ma vraie retraite et je me dis que je peux encore faire d’autres choses. Et le problème, c’est que le handball, on ne pense qu’à ça, c’est chronophage. Les choses évoluent et c’est bien aussi que d’autres personnes puissent arriver, avec d’autres idées, d’autres méthodes. La décision a été mûrement réfléchie et ce n’est pas pour des raisons sportives ou autres que j’arrête car on a de bons joueurs qui vont arriver. Il est juste temps.”

Tous les jeunes passés par Ivry se souviendront encore longtemps de ses précieux conseils donnés le temps d’un entraînement, d’une séance vidéo ou tout simplement au bord d’un terrain. Bonne continuation Dan.

 

HandNews & CasalHand

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jp - le 31 janvier 2018 à 15h56

    Merci pour toutes vos actions pour L’USI et pour les joueurs formés

  2. Sasori9 - le 31 janvier 2018 à 17h39

    Un des meilleurs formateurs du monde s'en va. Bonne retraite !

  3. BELLANGER - le 31 janvier 2018 à 18h17

    Chapeau à toi Daniel !!! Toi l’ivryen de toujours

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).