Starligue

Veszprem a tenté d’attirer Mikkel Hansen

Ljubomir Vranjes, le coach de Veszprem, a confié à la presse danoise tenter de séduire Mikkel Hansen depuis plusieurs mois. Pour l’instant sans succès.

Le Suédois Ljubomir Vranjes, qui a pris place l’été dernier sur le banc de Veszprem, a toujours eu un faible pour les joueurs danois. Ceux-ci ont constitué l’ossature de son équipe du temps où il entrainait Flensburg et sa philosophie n’a pas changé depuis son arrivée en Hongrie. Le pivot de Kiel René Toft Hansen le rejoindra l’été prochain, tandis que le demi-centre de Flensburg, Rasmus Lauge Schmidt, posera ses valises sur les bords du lac Balaton en 2019. Mais, selon le site internet danois BT, Vranjes aurait aimé plus loin en recrutant l’arrière gauche du Paris Saint-Germain Mikkel Hansen pour la saison prochaine. “Je peux confirmer que j’ai contacté Mikkel car j’aurais aimé qu’il rejoigne mon équipe. Mais nous n’avons pas vraiment avancé car il n’y a pas vraiment d’intérêt” a déclaré Vranjes au média scandinave. “Nous avons entendu des rumeurs selon lesquelles il serait possible d’acheter Mikkel à Paris. Mais Mikkel veut rester à Paris, alors il n’y a pas eu grand-chose à faire.”

Pas de négociations avec le PSG

Arrivé l’été dernier avec l’espoir de remporter avec Veszprem le Final Four de la Champions League, Ljubomir Vranjes a vu ses hommes éliminés dès les huitièmes de finale de la compétition par les Danois de Skjern. Et pour arriver à tenir son objectif la saison prochaine, le club hongrois est prêt à casser sa tirelire. René Toft Hansen, Kentin Mahé, Manuel Strlek, Arpad Sterbik, la liste des recrues de classe mondiale à arriver l’été prochain est déjà longue. Et Mikkel Hansen, qui a prolongé son contrat avec Paris l’été dernier, aurait été la cerise sur le gâteau. Mais de négociations pour libérer le Danois, sous contrat jusqu’en 2022 avec le PSG, il n’y a même pas eu. “Nous n’avons pas négocié de prix avec Paris, car nous ne sommes pas allés aussi loin. Normalement, le joueur doit en parler à son club et ça n’a pas été le cas. La réalité est qu’il a un long contrat et qu’il joue en ce moment. Donc pour le moment, cela ne se fera pas. Mais n’importe quel joueur de cette qualité est intéressant pour nous” continue Vranjes, qui a tenté de s’engouffrer dans la brêche laissée ouverte par le faible temps de jeu du Danois chevelu en fin d’année dernière. Pour l’instant, l’entraineur suédois a mis son opération séduction en stand-by. Mais il ne cache pas qu’il pourrait, dans un futur proche, revenir à la charge…“Nous cherchons des joueurs capables de renforcer notre équipe à l’avenir. Nous sommes une des meilleures équipes du monde et nous recherchons des joueurs pour jouer à ce niveau. Et pourquoi pas Mikkel Hansen ? En plus, il correspond à ma façon de jouer au handball” conclut Vranjes.

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

15 CommentairesPoster un commentaire

  1. Telekom - le 3 mai 2018 à 22h51

    Après tout, ça coûte rien d’essayer, le Vardar a essayé aussi avec Karabatic à Barcelone avant son départ à Paris et peut-être même une fois à Paris tout en lui proposant un salaire équivalent à celui du PSG (d’après une interview de Sterbik)… On met souvent en avant le plus gros budget d’Europe du PSG mais je pense que ceux du Vardar, Veszprem doivent être plus que corrects avec sans doute moins de charges et plus d’avantages en nature qu’à Paris…M’enfin ça fait pas tout non plus !

  2. Jpf_hb - le 3 mai 2018 à 22h51

    Ça fera taire l’équipe qui disait que mikkel Hansen ne se plaisait plus à Paris et au PSG…

    • Mickey - le 3 mai 2018 à 22h58

      Je pense qu’Hansen se plait surtout à Paris plus qu’au PSG…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).