Asobal – J13

N’Guessan et Mem assomment Cuenca

Dika Mem (FC Barcelone)

Cette treizième journée qui s’est déroulée en milieu de semaine proposait au menu un intéressant Cuenca-Barça, tandis que le dauphin León se rendait à Benidorm et qu’Irún recevait Cangas.

Résumé de la journée

Barcelone enchaînait avec un 3ème déplacement successif (après León et Paris), cette fois-ci à Cuenca. Dans un pavillon El Sargal plein à craquer et toujours aussi bruyant, les Catalans n’ont pas vraiment tremblé, aidés notamment en première mi-temps par un Timothey N’Guessan très affûté (8 buts au total) et un gros match de Dika Mem. Score final : 28-39. À Benidorm, León a remporté sereinement son duel (24-30) et maintient sa place de dauphin au classement. Irún reste en embuscade après sa victoire tranquille contre le dernier Cangas (32-19). Les Basques ont livré une très belle prestation collective et se sont bien remis de leur dernière défaite à Logroño.

Venons-en justement à Logroño, vainqueurs sur le fil à Huesca (28-29) grâce à un pénalty détourné sur le gong par Sergey Hernández, décidément en grande forme (voir plus bas). À noter également pour les Riojanos, les 9 buts de l’ailier gauche italien Dapiran (9/9). Puente Genil a facilement disposé de Santander (32-23) avec 10 buts de Castro. Belle opération pour Pampelune face à Nava qui s’essouffle un peu (27-22) malgré la résistance de son gardien Lamariano (13/29, 45% d’arrêts). Valladolid bat Puerto Sagunto 28-23 avec un excellent Dourte, auteur de 6 buts. Enfin, Granollers domine Guadalajara 27-23 et remonte à la 6ème place.

Au classement, le Barça reste leader invaincu (13 victoires) et León conserve sa deuxième place (11V-2D pour un total de 22 points). Irún (9V-2N-2D) et Logroño (10V-3D) se partagent la troisième position avec 20 points chacun. Cuenca décroché reste toutefois cinquième avec 16 points (8V-5D).

La perf de la journée

C’est l’homme du moment à Logroño. Le gardien à la mode en Asobal, avec son jeune compère Xoan Ledo (Irún). Sergey Hernández atteint à l’heure actuelle un niveau exceptionnel dans les cages du club de la Rioja. Après sa brillante prestation la semaine passée face à Irún, le jeune gardien de 24 ans a récidivé cette fois-ci en stoppant un pénalty décisif à la dernière seconde, permettant à son équipe de repartir de Huesca avec les 2 points, cruciaux dans l’optique de la qualification à la Coupe Asobal, dans 10 jours. Annoncé à Aix l’an prochain, Sergey est né en Russie et a la nationalité espagnole, ayant été adopté par un couple de Navarre. C’est à Pampelune qu’il a débuté sa carrière, où il crèvera l’écran match après match et attirera l’attention de Logroño, qui le recrute à l’été 2018. Ses performances de haute volée lui ont permis d’intégrer la sélection espagnole, où la concurrence fait rage (Pérez de Vargas, Corrales, Ledo). Si les deux premiers cités tiennent la corde, en particulier pour leur expérience au plus haut niveau, il n’est toutefois pas impossible de retrouver Hernández durant le prochain Euro.

Et nos Français dans tout ça?

Timothey N’Guessan (FC Barcelone)

Belle journée dans l’ensemble pour les joueurs français. Chez les Barcelonais, N’Guessan rentré en jeu a fait très mal à Cuenca (8/10), tout comme Mem titulaire (6/9). Fabregas était également titulaire et signe 1/2 aux tirs. Sorhaindo, aussi aligné d’entrée, a principalement aidé en défense (aucun tir).

À Irún, Tesórière et Seri étaient alignés d’entrée. Thomas a assuré en défense (aucun tir, une exclusion) et Rudy a inscrit 3 buts (3/4). Renaud-David a également scoré à 3 reprises (3/3, 1 exclusion). Barthe n’était pas convoqué pour cette rencontre.

Dourte excellent marque 6 buts (6/8, 1 exclusion) et termine meilleur buteur du match. Scott sorti du banc a inscrit 1 but pour Logroño (1/1). Lignières sort une feuille de stats vierge avec Benidorm.

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. aleix - le 5 décembre 2019 à 10h02

    Certes ce n’est que la Liga mais pour suivre Barcelone et ses français depuis le début de saison, je trouve que N’Guessan est en bonne forme depuis l’annonce du départ de Lasse Andersson.
    Il se dit qu’il y a peut-être moyen d’espérer revenir en Bleus pour l’Euro vu les performances de Lagarde depuis le début de saison ?

  2. jpf_hb - le 5 décembre 2019 à 10h15

    Au fur et à mesure d'avoir ces suivis de Liga, j'ai l'impression que dourte s'intègre très bien et score pas mal. Ca pourrait remettre tous ses détracteurs à leur place.

    • cochonne - le 5 décembre 2019 à 10h50

      Bonjour Jpf.
      Je fais partie de ces détracteurs/teuses qui pensent que ses sélections en EDF jeunes n'étaient dues qu'à sa grande taille et que de ce fait il y avait sa place réservée au détriment peut-être de candidats moins physiques mais meilleurs à ce moment là.
      Je le pense toujours mais c'est à présent de l'histoire ancienne et je reconnais bien volontier qu'il est en train de donner raison à ceux qui ont cru en lui.
      Maintenant ça reste un championnat pour moi pas trop relevé quoi qu'on en dise mais parfaitement adapté à son rythme d'évolution et s'y adapte très bien.
      Les premiers appels à sa sélection en EDF ne vont pas tarder 🙂

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).