Asobal – J6

Cuenca perd, Barcelone seul invaincu

FC Barcelone

Pour le compte de cette sixième journée, le Barça se rendait à Guadalajara, tandis qu’Irún recevait le surprenant co-leader Cuenca. Ce dernier match constituait l’attraction de la semaine en Asobal, entre la révélation de la saison passée et celle de ce début d’exercice.

Résumé de la journée

Le FC Barcelone a déroulé en match avancé à Guadalajara. Portés par un duo N’Guessan-Mem en grande forme avec 6 buts chacun, les Catalans n’ont connu aucun problème pour se défaire de leurs adversaires, dont la seule consolation aura été d’avoir pris moins de 40 buts devant leur public (score final : 26-39). À noter également les 4 réalisations de Dolenec et Serdio, qui ont su profiter d’un temps de jeu plus large qu’en Champions League. La vraie affiche de cette journée avait lieu à proximité de la frontière française, du côté d’Irún qui recevaient la sensation de ce début de saison, Cuenca. Si la première mi-temps, marquée par des défenses agressives, n’a vu aucune équipe prendre le dessus (11-11), les Basques ont fini par se détacher au terme d’une belle deuxième période (28-22). Irún a ainsi rappelé à l’ordre son adversaire du jour, lui prouvant qu’il avait aussi son mot à dire en haut du classement. Azkue, Rodrigo Salinas (5 buts chacun), Renaud-David (4) et le gardien Ledo (15/37, 41% d’arrêts) se sont mis en évidence côté Basques.

Logroño a battu Santander sur le score de 30-24, avec de belles prestations de ses deux joueurs annoncés à Aix : l’arrière droit Garciandia a inscrit 8 buts et Sergey Hernández affiche un 44% d’arrêts sur ce match. León continue sur sa lancée : les homme des Cadenas l’emportent facilement à Puerto Sagunto (23-33). Le pivot Marchán continue d’empiler les buts (7), bien épaulé par Mario López (6) et Feuchtmann (5). Les Léonais rejoignent au classement Cuenca et Logroño avec 5 victoires (pour 1 défaite chacun), juste derrière le Barça et ses 6 victoires. Rien ne va plus à Granollers, battu à la maison par Benidorm (25-29, voir plus bas). Le promu Nava s’abonne décidément aux nuls après le 23-23 obtenu à Cangas. Dans les autres rencontres, Valladolid s’impose à domicile face à Puente Genil (29 à 26), tandis que Huesca sort la tête de l’eau après sa victoire contre Pampelune (30-26).

La perf de la journée

Cette semaine la perf est signée Benidorm ! À moins qu’il ne soit plus judicieux de consacrer cette section à la nouvelle performance négative de la part de Granollers ? Les Catalans, avec un effectif pourtant intéressant (Figueras, Tarrafeta, Nenadic, Oswaldo Guimaraes, Marc García…) et sans blessure majeure, se retrouvent toujours embourbés dans le bas du classement. Cela étant, la défaite de ce week-end n’est pas seulement liée à leur méforme du moment mais elle est aussi due à la remarquable prestation des joueurs de Benidorm. Portés par l’efficacité de l’ailier gauche Álvaro Cabanas (un ancien de…Granollers) et de l’arrière gauche argentin James Parker, auteurs de 6 buts chacun, les joueurs de la célèbre station balnéaire ont su faire bloc en défense pour ramener une victoire ô combien précieuse. À souligner également le rôle important d’éléments tels que l’arrière argentin Pablo Simonet (3 buts et une grosse présence dans le collectif) et du vétéran arrière cubain Jorge Paván (5 réalisations). Un effectif plutôt intéressant, dont on n’oubliera pas de rappeler la présence du jeune demi-centre français Jules Lignières qui tente de faire son trou au fil des journées.

Et nos Français dans tout ça?

Timothey N’Guessan (Barcelone)

Pas mal de Français ont brillé durant cette journée. Au Barça, on notera en particulier le festival offensif de N’Guessan (6 buts sur 11 tirs) et Mem (6/9, et titulaire au coup d’envoi). Sorhaindo (1 exclusion) a participé à la solidité défensive, tandis que le pivot titulaire Fabregas a converti l’une de ses 2 tentatives de but. À Irún, Renaud-David continue d’être inspiré offensivement (4/7). Seri aligné d’entrée de jeu signe un 2/3 aux tirs. Tésorière a une nouvelle fois été très actif en défense, terminant avec 2 exclusions. Barthe n’était pas convoqué.

Scott n’aura pas scoré pour Logroño cette journée. Dourte, sorti du banc, a signé sa meilleure prestation offensive sous les couleurs de Valladolid, avec 3 buts sur 4 tentatives (ainsi qu’une exclusion). Enfin, Lignières a assez peu participé à la victoire de Benidorm (0/0 avec un temps de jeu réduit).

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).