CdF (F)

Metz s’offre une finale contre Brest

Retour aux compétitions nationales ce mercredi aux Arènes après la qualification au Final 4 de la Ligue des Champions, le Metz handball reçoit l’OGC Nice dans le cadre de la demi-finale de la coupe de France. Et Metz va s’imposer non sans difficultés 24 à 19 et s’invite en finale pour tenter de détrôner le tenant du titre Brest.

Une mi-temps poussive

Bien que l’enjeu soit réel ce soir, les équipes ont multiplié les approximations techniques et un faux rythme s’est installé assez rapidement dans cette rencontre. Il n’y aura guère que Orlane Kanor et Hatadou Sako qui tireront réellement leur épingle du jeu. La première rentre rapidement dans son match et alterne les tirs longues distance et ses capacités de un contre un pour trouver la mire 4 fois lors de ce premier acte tandis que la gardienne Nicoise va briller tout au long de cette confrontation; 35% d’arrêts au total pour elle, laissant son équipe à flot (7-6, 15ème)

Mais on ne peut pas se sentir vraiment emballé par cette première période dont on sent vraiment qu’elle n’a jamais vraiment démarré. Metz mène 12 à 10 et donne une impression de balbutiements. L’OGC Nice, en revanche, reste au contact en jouant un jeu globalement efficace et cohérent. Béatrice Edwige admettra par ailleurs que son équipe ne se sera pas qualifié de la plus belle des manières ce soir.

Metz, à l’expérience

Durant les dix premières minutes du second acte, l’OGC Nice va faire mieux que résister. Revenu au score et même prenant l’avantage à la 40ème minute (15-16), le public messin commence à penser qu’il est possible que son équipe manque pour la deuxième année consécutive la finale à Paris. Mais leurs joueuses ont de la ressources et il va falloir un réveil de Laura Glauser conjugué à l’envoi habituel de son jeu rapide pour remettre les Messines dans le bon rythme. Une série de 8 buts à 1 en 15 minutes, dont 4 réalisations de Gnonsiane Niombla de temps va assommer les Niçoises qui n’auront pas démérites, loin de là, sur l’ensemble de la rencontre. Score final 24 à 19.

La gardienne Niçoise ne s’y trompe d’ailleurs pas : ” Je me conforte en me disant qu’on a rivalisé 40 minutes contre une équipe va aller au Final 4, qui va jouer contre les meilleurs équipes d’Europe, je suis contente de ce qu’on a produit. On a Fleury qui va arriver, on prendra ce match très très au sérieux et on essayera de revenir à Metz pour une finale.”

Metz de son côté continue sa saison quasiment parfaite et tentera de décrocher la Coupe de France contre Brest, pour ce qui sera la cinquième confrontation contre les Bretonnes de la saison dont les échéances s’annoncent particulièrement attendues.

 

Statistiques :

METZ HANDBALL : Gardiennes : Glauser (13 arrêts /32), Kapitanovic – Joueuses de champ : Edwige (2/3), Zaadi (1/6), Flippes (0/2), N’Gouan (4/4), Nocandy (3/6), Houette (0/1), Levsha (0/3), Kanor O (5/7), Zych (1/1), Smits (1/2), Maubon (1/2), Niombla (6/10)
Exclusions : Smits (40e)

OGC NICE : Gardiennes : Sako (11 arrêts /31), Colic (5 arrêts /8) – Joueuses de champ : Prudhomme (3/6), Sy (3/3), Tandjan (2/4), Torstensson, Blonbou (3/10), David, Martin (2/5), Lachaud (3/3), Fall (0/2), Skolkova (0/5), Horilska, Abdelmalek (3/6)
Exclusions : Skolkova (8e), Horilska (14e), Skolkova (33e)

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).