EHFCup (F) – J5

Exceptionnel en Russie, Besançon peut encore y croire

L’ESBF s’est imposée aujourd’hui à Krasnodar (29-28) lors de la cinquième journée de phase de poule de Coupe EHF. Très solide mentalement dans le money-time, les Franc-comtoises ont arraché une victoire qui leur permet encore d’espérer une qualification pour les quarts de finale. Le week-end prochain, l’équation sera simple : Besançon devra gagner à domicile face à Viborg, assuré de terminer premier, et espérer une victoire de Larvik face aux Russes.

Malgré un voyage de plus de 14h pour rallier Besançon à Krasnodar, les Bisontines avaient tout de même une sacrée débauche d’énergie à revendre dès l’entame de match. Virevoltantes, elles se sont jouées de la défense russe pour prendre une marge d’avance rapidement (5-8, 12′) tout en poussant les filles de Evgeny Trefilov à la faute régulièrement (2 deux minutes dans les dix premières minutes). C’est seulement après le quart de jeu que les Russes ont réussi à contenir les attaques bisontines tout en réglant leur mire en attaque. A la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité (12-12, MT). De retour des vestiaires, les Bisontines ont su faire le dos rond et ne pas craquer après avoir encaissé plusieurs exclusions deux minutes (23-20, 45′). Et c’est à l’entrée des dix dernières minutes que l’ESBF est repassé devant (23-24, 50′)… et tiendra le cap jusqu’au bout (28-29, FT). Une énorme victoire pour Besançon et une qualification toujours possible permettra aux Bisontines de s’enquiller les 14h de trajet retour, avec le sourire.

HandNews nouvelle application

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vinch1 - le 3 février 2019 à 20h58

    Bravo les filles.
    Qq'1 peut me dire si Larvik , en cas de victoire contre Krasnodar et de défaite de Besançon, pourrait se qualifier dans le cas d'une égalité à 3 ?
    Cette question juste en me disant qu'en ce cas, Larvik va jouer le coup à fond… et ce sera tout bénéf pour Besançon à qui je souhaite la victoire bien sûr :
    J'aurai bien voulu voir la tête à Trefilov…

  2. Kben - le 4 février 2019 à 03h07

    Malheureusement non , Besançon n aura que des regrets , il fallait gagner d au moins 4 buts pour espérer se qualifier, le match aller perdu aura fait mal .

  3. ericb - le 4 février 2019 à 19h01

    C’est quand même un bel exploit, et on ne pourra pas leur enlever !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).