Starligue

Kavticnik quitte Montpellier, quatre recrues annoncées


Montpellier tenait une conférence de presse ce matin, en présence de Patrice Canayer, son manager général et de Serge Granger et Rémy Lévy, ses deux présidents. Il faut s’attendre à de nombreux changements chez le champion d’Europe en titre la saison prochaine.

On pouvait s’y attendre, ce n’est désormais…pas officiel. Lors de la conférence de presse donné ce matin, Patrice Canayer s’est refusé à annoncer le départ la saison prochaine de son ailier gauche Michaël Guigou. A propos de son joueur, qui évolue pour la vingtième saison au club, le manager montpelliérain a campé sur ses positions : “Il a un contrat de 3 ans en tant qu’entraineur à partir de juillet 2019 avec le club. S’il souhaite continuer avec le club en tant qu’entraineur, nous sommes tout à fait prêt à travailler avec lui.” Avant que Rémy Levy ne poursuive : “Nous comprenons l’émotion qui existe autour de la situation avec Michael. Toutefois, nous le répétons, il a sa place au sein du club l’année prochaine mais pas en tant que joueur, en tant qu’entraineur.” Pas officiel, donc, mais difficile de faire plus clair. D’autant plus que le MHB a déjà préparé l’avenir sur son poste. Alors qu’Arnaud Bingo quittera l’Hérault en fin de saison, c’est Hugo Descat qui viendra renforcer le poste la saison prochaine et tiendra compagnie à Mathieu Grébille. A 26 ans, Descat évoluait les deux dernières saisons sous le maillot du Dinamo Bucarest, club avec lequel il est encore en course en Champions League cette saison. Le joueur formé à Créteil s’est engagé pour les trois prochaines saisons.

De l’autre côté, le départ de Vid Kavticnik est désormais acté. Le départ du gaucher slovène, associé à celui plus que probable de Guigou, marque la fin d’une époque. Kavticnik, 34 ans, avait posé ses valises à Montpellier en 2009, aux côtés de Nikola Karabatic. Il a traversé toutes les tempêtes, de l’affaire des paris à une rupture des ligaments croisés en mars 2012. Mais Patrice Canayer, dans sa volonté de lifting, a décidé de ne pas le conserver : “Il n’a pas été facile de se séparer de lui. Cela a été une décision difficile à prendre, mais nous devons penser à l’avenir.” Pour le remplacer, Patrice Canayer a là aussi mis la main sur un jeune Français. Déjà il y a deux ans, il avait tenté de séduire Yanis Lenne, alors à Sélestat. Mais celui-ci avait préféré rejoindre la Catalogne et Barcelone. Barré par le duo Gomez-Tomas, il y avait très peu joué. Prêté à Aix depuis le mois d’octobre, le dix-septième lors du sacre mondial de la France en 2017 s’est engagé pour quatre ans à partir de 2020, mais il devrait arriver dès l’été prochain.

Il n’y a pas que sur les postes d’ailiers que Montpellier va subir un sacré lifting. Sur la base arrière, Baptiste Bonnefond ne devrait pas être conservé tandis que le club cherche à prêter Mohamed Soussi pour la saison prochaine. Dans la colonne arrivées, comme évoqué récemment, le Portugais Gilberto Duarte va poser ses valises dans l’Hérault, après une saison à porter les couleurs du FC Barcelone. A 28 ans, ce joueur au profil complet a porté pendant neuf saisons les couleurs du FC Porto avant de s’exiler vers la Pologne et le Wisla Plock. Il s’est engagé pour les trois prochaines saisons lui aussi.

Autre recrue, comme vous l’annoncions, le gardien de but croate Marin Sego s’est engagé pour les trois prochaines saisons. ” Il n’était pas prévu que ce type de joueur soit sur le marché et l’opportunité s’est présenté. C’est un joueur à côté duquel nous ne pouvions pas passer” a commenté Patrice Canayer à propos de sa recrue, qui devrait faire la paire avec Nikola Portner, tandis que Vincent Gérard rejoindra Paris. Kevin Bonnefoi, quant à lui, sera une nouvelle fois prêté. Sego, actuellement au championnat du monde avec la Croatie, sera rejoint par le pivot Alexis Borges, qui va lui aussi s’engager pour les trois prochains exercices. Si le joueur et Montpellier se sont mis d’accord sur un contrat à partir de 2020, le club héraultais espère convaincre Porto de laisser partir son joueur dès 2019. Prêté à Barcelone la saison passé, le Portugais de 27 ans était retourné à Porto cette saison et posera donc ses valises dans l’Hérault l’été prochain. Il remplacera Mohamed Mamdouh, l’Egyptien, qui ne sera pas conservé à la fin de la saison.

Ces mouvements pourraient ne pas être les derniers dans l’Hérault, puisque les cas de Jean-Loup Faustin, Mathieu Grébille et Benjamin Afgour ont également été évoqués. A un an de la fin de leur contrat, la volonté du club diffère selon les dossiers et ceux-ci “devraient être ouverts rapidement”.

Le président Lévy en a aussi profité pour annoncer que le club avait l’option de deux années supplémentaires concernant Melvyn Richardson qui restera donc au club jusqu’en 2021. “Nous n’avons pas vocation à devenir le centre de formation de Kiel ou de Barcelone. Nous ne pouvons plus nous permettre de perdre des joueurs comme Ludovic Fabregas” a prévenu Patrice Canayer.

Kevin Domas

54 CommentairesPoster un commentaire

  1. flo - le 21 janvier 2019 à 10h18

    La vraie info c’est la prolongation de Richardson jusqu’en 2023 alors que de nombreux gros clubs européens auraient bien aimé jeté leur dévolu sur lui quitte à racheter des années de contrat…

  2. flo - le 21 janvier 2019 à 10h20

    En tout cas, malgré les départs de Kavticnik et très certainement aussi Guigou, avec les recrues annoncées, Montpellier devrait avoir fière allure l’an prochain !

  3. festen3d - le 21 janvier 2019 à 10h40

    Vidko à Paris je signe des deux mains…
    Sinon Lenne au MHB c'est l'occasion pour lui de rattraper le train de sa génération. Surtout qu'à l'aile droite y'aura bientôt une place à prendre !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).