LBE – J8

Ca ne passe toujours pas pour Mérignac

Deux matchs au programme ce week-end en Ligue Butagaz Energie. Paris a infligé une huitième défaite consécutive à Mérignac (23-32), tandis que Toulon et Bourg-DePéage ont livré une belle bataille pour finalement se partager les points (26-26). 

L’apprentissage est rude pour Mérignac qui a concédé une nouvelle défaite lors de la huitième journée de Ligue Butagaz Energie. Face à Paris 92, les protégées de Philippe Carrara n’ont rien pu faire et restent bonne lanterne rouge (23-32, FM). Pourtant, la première période ne laissait pas présager un tel écart en fin de match. Devant un temps (9-8, 16e)elles ont résisté quand le match aurait pu leur échapper, notamment après l’exclusion d’Emma Puleri pour deux minutes (19e) qui aurait pu fragiliser les fondations alors que Paris prenait les devants (9-11). Mais non, Mérignac restait concentré, reprenant deux longueurs d’avance juste avant la pause (15-13, 28e puis 15-15, MT). C’est après que les choses se sont compliquées. De longs passages sans trouver le chemin du but de Lucie Satrapova ont donné l’occasion aux Parisiennes de prendre le large en début de deuxième période. Quand Philippe Carrara posait son dernier temps-mort, le mal était déjà fait (21-29, 54e). Mérignac ne pouvait faire autrement que de concéder sa huitième défaite en autant de rencontres, tandis que Paris se donne le luxe de monter sur le podium avant les quatre matchs de mercredi.

Toulon prend deux points au Vercors

Comme c’est souvent le cas entre Toulon et Bourg-De-Péage, la bataille a été rude, en témoigne ce nul en fin de rencontre (26-26, FM). Au moment où les Péageoises étaient bien dans leurs baskets, bien revenues du vestiaire (21-16, 40e), elles ont vu les Toulonnaises rappliquer. Notamment après le rouge de Cassandra Tollbring (42e), qui était pourtant en forme (4/7 au tir). Les Varoises étaient bel et bien en embuscade et profitaient notamment d’une bonne Hélène Falcon dans le but qui remettait les pieds dans son jardin du Vercors (24-24, 55e). Des efforts qui ont payé et qui ont obligé Cindy Champion à planter une septième banderille pour égaliser (26-26, 59e) offrant tout de même aux deux équipes, une cartouche pour l’emporter. Il n’en a rien été, Varoises et Dromoises se sont quittées sur un nul.

Maxime Cohen.

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).