Mondial 2019 – Gr. D

La Suède sans trembler, le Qatar se rattrape

Crédit: IHF

Moins riche en surprise que la première journée, la seconde journée du groupe D a néanmoins permis au Qatar de se remettre dans le bon sens face à l’Egypte (28-23), à la Hongrie de ne pas tomber dans le piège de l’Angola (34-24) et à la Suède de s’affirmer contre l’Argentine (31-15) après un démarrage poussif.

Le Qatar repart du bon pied

Après une défaite sur le fil contre l’Angola lors de la première journée, le Qatar avait à coeur de montrer autre chose contre l’Egypte. Si le début du match est plutôt à l’avantage de l’Egypte avec une bonne entame des arrières Ahmed Elahmar et Yahia Eldeera (8-10 à la 20ème), la fin de la première mi temps va permettre au Qatar de rentrer au vestiaires avec l’avantage grâce à un bon travail du qatari Rafael Capote mais surtout à cause d’un très mauvais passage de l’ancien aixois Ali Zein, récoltant une suspension de deux minutes avant de provoquer une perte de balle puis deux tirs bloqués par la défense (15-12 à la mi temps).
La seconde période reprend sur de meilleures bases pour l’Egypte, notamment grâce au montpelliérain Mohamed Mamdouh, trouvé à plusieurs reprises dans la défense qatari (17-17 à la 37ème). Mais c’était sans compter sur l’ancien pivot qatari d’Ivry, Youssef Ben Ali, qui va être à la finition de trois des six buts inscrits par le Qatar en 9 minutes pendant que l’Egypte restait totalement muette, tombant sur un Danijel Saric de gala, même à 41 ans. L’Egypte ne refera jamais son retard, malgré les efforts d’Ahmed Elahmar (28-23, score final). Cette défaite condamne l’Egypte à réaliser un sans faute sur les trois prochaines rencontres si elle veut espérer voir le tour suivant.

Crédit: IHF

Qatar 28-23 Egypte

Qatar

Gardiens: Saric 7/20 (35%), Yusuff 0/10 (0%)
Joueurs: Ben Ali (9/12), Marzo (6/12), Capote (5/9), Zouaoui (2/2), Madadi (2/4), Barrached (2/2), Roiné (1/2), Sinen (1/2), Chaieb (0/1)

Egypte

Gardiens: Hendawy 7/28 (25%), Eltayar 6/13 (46%)
Joueurs: Elahmar (6/8), Mamdouh (5/6), Eissa (4/5), Elderaa (3/5), Omar (3/6), Elwakil (1/1), Abdelrahim (1/1), Sanad (0/1), Zein (0/2)

La Hongrie déroule

Après le match nul d’entrée contre l’Argentine, la Hongrie devait montrer qu’elle restait toujours un sérieux outsider. Cette victoire contre l’Angola ne prouve rien mais montre à minima que l’esprit d’équipe est toujours intact. L’entame de match a ainsi été à sens unique, l’ailier gauche Bendeguz Boka et le pivot Bence Banhidi étant au four et au moulin (9-3 à la 15ème minute). Asphyxiés par l’impact physique de la Hongrie, les joueurs angolais ont du mal à trouver le chemin du but et Istvan Csonyai peut sereinement entamer ses rotations, d’autant que celles ci se montrent efficaces à l’image d’Iman Jamali (18-8 à la mi temps).
La seconde mi temps sera un peu plus équilibrée, l’Angola prenant enfin la mesure du match et la Hongrie baissant un peu le pied en faisant une large revue d’effectif. Gabor Ancsin et Gabor Csaszar en profitent pour se montrer alors qu’en face seul le côté droit animé par Edvaldo Ferreira et Adelino Pestana se montrent à la hauteur (score final: 34-24).

Crédit: IHF

Hongrie 34-24 Angola

Hongrie

Gardiens: Mikler 10/18 (56%), Szekely 5/21 (24%)
Joueurs: Boka (5/5), Balogh (4/5), Csaszar (4/7), Jamali (4/7), Bodo (3/6), Juhasz (3/4), Banhidi (2/3), Ancsin (2/2), Hornyak (2/2), Lekai (2/2), Nagy (1/2), Ligetvari (1/1), Sipos (1/1)

Angola

Gardiens: Muachissengue 5/30 (17%), Gouveia 2/11 (18%)
Joueurs: Ferreira (5/9), Pestana (4/9), Maneco (3/3), Hebo (3/7), Quitongo (2/2), Teca (2/5), Nascimento (2/4), Sibo (2/6), Pascoal (1/2), Lopes (0/1)

La Suède taille patron

Après une victoire poussive contre l’Egypte lors de la première journée, la Suède a montré contre l’Argentine pourquoi elle est considérée comme un favori lors de ce Mondial. Au coude à coude pendant 14 minutes, la Suède et l’Argentine vont se détacher grâce à leur collectif avec pas moins de onze buteurs différents en première période dont la légende Kim Andersson qui fait son come back lors de ce Mondial. En face l’Argentine a du mal à contenir la vitesse des enclenchements suédois et à part Federico Fernandez, le reste de l’attaque patine (15-10 à la mi temps).
La seconde mi temps va être une démonstration de la Suède avec du danger venant de partout. Résultat ? Un 7-0 infligé entre la 40ème et la 50ème minute, des argentins complètement démobilisés et un coup de sifflet final qui retentit alors que la Suède inscrit le but du +15 (31-16, score final).

Crédit: IHF

Suède 31-16 Argentine

Suède

Gardiens: Palicka 16/30 (53%), Appelgren 0/1 (0%)
Joueurs: Zachrisson (6/7), Ekberg (5/5), Nilsson A. (3/3), Tollbring (3/7), Arnesson (2/2), Gottfridsson (2/4), Nielsen (2/2), Andersson (2/5), Nilsson L. (2/2), Ekdahl du Rietz (1/3), Lagergren (1/3), Jeppsson (1/2), Palicka (1/2)

Argentine

Gardiens: Schulz 4/20 (20%), Maciel 3/18 (17%)
Joueurs: Fernandez (6/8), Crivelli (2/3), Fischer (2/4), Vieyra (2/10), Martinez (1/2), Mourino (1/3), Moscariello (1/2), Baronetto (1/3), Pizarro (0/3), Fernandez (0/3), Bonanno (0/3)

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EDF

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Stanislas - le 14 janvier 2019 à 23h43

    Je m’emballe peut être mais pour moi la Suède c’est monstrueux une équipe forte a tout les postes …

  2. rkj4 - le 15 janvier 2019 à 00h26

    La poule D est la plus faible : les Suédois sont les seuls gros clients, avec la possibilité de cumuler les points sans trop se fatiguer comparés aux autres (genre nous). Je ne les ai pas encore vu, mais je te fais confiance sur leur valeur : ils ont une grosse chance d'arriver en demi s'ils ne se loupent pas trop sur la phase suivant (Danemark et Norvège, quand même).

    Quant au Danemark, il va jouer les 2e et 3e de la poule D. Autrement dit, que du bonheur et une place en demi quasi assurée. Sauf que j'oublie la Norvège (pardon, il est tard) : alors du coup, le vainqueur de Danemark-Norvège sera demi-finaliste une semaine plus tard, c'est sûr et certain. Ou en tout cas très probable.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).