Proligue – Chartres

Jallouz arrive, Molinié sur le départ

Chartres a officialisé l’arrivée pour 18 mois de l’arrière gauche tunisien Wael Jallouz, prêté par Barcelone. Des cadres, dont le capitaine Robin Molinié ont appris leur non renouvellement de contrat.

Comme nous vous l’avions annoncé, une star débarque à Chartres pour la deuxième partie de saison : Wael Jallouz, 27 ans, passé par Kiel et Barcelone, est prêté par le club catalan pour les 18 prochains mois. Le club chartrain l’a officialisé ce samedi. Le Tunisien, vainqueur de la Ligue des champions en 2015 et sacré meilleur joueur de la Liga cette même année, dispose d’un très gros shoot et peut permettre à Chartres de passer un pallier, notamment en prévision de l’année prochaine si le club parvient bien à accéder à la Starligue. Pour Jallouz, ce sera l’occasion de relancer sa carrière après des derniers mois en demi-teinte. Prêté à Berlin en début d’exercice, il a été gêné par des pépins physiques et Velimir Petkovic lui a rapidement préféré Frederik Simak, 20 ans, venu du centre de formation. Au Mondial avec la Tunisie, il a également été assez discret. Il est possible que Jallouz soit d’ailleurs absent des terrains à la reprise, puisqu’une opération à l’œil est évoquée par l’Écho républicain.

Molinié et Kieffer partent, la fin d’une ère

L’arrivée de Jallouz ne provoquera donc pas de gros changements pour cette fin de saison, mais sera importante pour la saison prochaine. Cette signature s’accompagne du non renouvellement du contrat de Robin Molinié, capitaine de l’équipe, joueur avec le plus d’ancienneté du vestiaire puisqu’il est arrivé à Chartres en 2012. Sous contrat jusqu’en 2020, il avait une clause à son contrat pour être libéré un an plus tôt, clause que le club a fait jouer. A l’Écho républicain, Molinié a fait part de sa surprise et de sa déception : “Les retours sur mes performances sportives, sur mon rôle dans le groupe, sont presque tous positifs. Donc c’est difficile à comprendre”, a-t-il déclaré au journal local, tout en acceptant la décision et se mettant en quête d’un nouveau projet.

Molinié n’est pas le seul à devoir quitter l’aventure chartraine, puisque l’ailier Sylvain Kieffer, arrivé en 2014, ainsi que le pivot Louis Roche ne seront pas conservés. Le portier Ricardo Candeias ne sera plus le gardien du CCMHB, mais a une proposition pour devenir entraîneur des gardiens. Enfin, Sergey Kudinov, Yannick Cham et l’entraîneur Jérôme Delarue auraient entre les mains une proposition de prolongation de contrat, toujours d’après l’Écho républicain.

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Proligue

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. jo - le 26 janvier 2019 à 11h45

    Joueur qui progresse d’année en année.. A se demander s’il ne va pas finir en N1/N2

  2. Pascal - le 26 janvier 2019 à 13h32

    Après les cathédrales de Barcelone, de Berlin, voilà Chartres maintenant !portera elle chance
    à Waël Jallouz !!! En attendant certains vont quitter le C’Cmhb à la fin de saison , ils vont faire le bonheur de clubs ambitieux je n’en doute pas.

  3. Supporter 28 - le 26 janvier 2019 à 13h48

    Le club veut passer à autre chose dans beaucoup de domaines apparemment ? Suite au changement en société. En espérant que la montée sera au bout? Il faut accepter les choix et pour ma part en tant que supporter du c’cmhb c’est l’équipe qui doit être au centre du dispositif et non les joueurs individuellement. Quand ils décident de ne pas renouveler leurs contrats après proposition de celui-ci, ils ont moins d’état d’âme avec le club. Ça fait plusieurs années que nous sommes pas à notre place dans nos objectifs par rapport au moyens. En espérant que cette nouvelle gourvernance apporte la vraie place que nous devons avoir dans l’échiquier du haut niveau. Pour moi ce maintenir en D1 sera le minimum. On verra ????

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).