Starligue – J6

La Journée en chiffres #6

Elohim Prandi (USAM Nimes)

Fin d’une journée disputée et enlevée en LidlStarligue. Déjà des enjeux, toujours des buts, encore du spectacle. La 6e journée du championnat a tenu ses promesses en nous donnant notre dose de handball hexagonal avant un week-end européen. La Journée en chiffres #6 vient décortiquer cela avec quelques statistiques.

BUTS MARQUÉS : ÇA VA FORT !

Nemanja Ilic (Fenix Toulouse)

397 buts inscrits lors de cette sixième journée, un tout petit peu plus que la semaine dernière (392). On a été offensif globalement partout avec des pics à Toulouse (64 buts, 32-32), à Paris (61 buts, 32-29) ou encore à Créteil (61 buts, 27-34). Après 6 journées, 2364 buts ont été inscrits, soit 40 de plus que la saison passée et 85 de plus qu’en 2017-2018. Seul Tremblay a une moyenne de buts par match inférieure à 25. Paris et Nantes tournent de leur côté à 33 buts par match.

 

 

 

DES GARDIENS À LA PEINE

Wesley Pardin (PAUC)

Les gardiens n’ont réalisé que 144 arrêts cette semaine, c’est le deuxième score le plus faible depuis le début de saison.

Hormis Wesley Pardin qui a fait souffrir les tireurs dunkerquois avec ses 15 arrêts, les gardiens du championnat ont été un peu moins impressionnants. On notera cependant toujours la bonne forme de Nielsen et Harbaoui (11 arrêts) ou de Desbonnet (12 arrêts) ainsi que les 10 arrêts de Julien Meyer à Paris, artisan de la bonne deuxième mi-temps savoyarde.

 

 

LES SÉRIES

Felipe Borges (Tremblay)

Tremblay reste désormais sur 4 défaites consécutives. Avant-derniers, les Tremblaysiens joueront un match déjà crucial pour le maintien la semaine prochaine, contre Créteil, 12e avec deux points également.

Toulouse conserve son invincibilité à domicile. Voilà désormais 5 matchs que les joueurs du Fénix ne perdent plus à domicile. S’ils peuvent se satisfaire d’avoir rendu leur antre hostile aux visiteurs, les Toulousains n’ont cependant plus gagné depuis 3 matchs maintenant.

 

Saint-Raphaël stoppe l’hémorragie de 7 défaites consécutives en obtenant le nul face à Montpellier. Les Varois doivent maintenant retrouver le goût de la victoire. En allant faire un gros coup à Aix la semaine prochaine ?

Nîmes n’a plus gagné depuis 4 matchs. Septièmes, les Gardois se déplaceront dans le Nord pour un match qui pourrait déjà marquer un tournant dans la saison de la Green Team.

Ivry vient de gagner trois fois d’affilée ! Les joueurs de Sébastien Quintallet réalisent ici une série jamais vue dans le Val-de-Marne lors des trois dernières saisons. Les Ivryens iront-ils jusqu’à embêter Paris la semaine prochaine ?

Gerdas Babarskas (Chambery Savoie Mont-Blanc Handball)

Chambéry enchaîne un 5e match sans victoire à Paris. Loin d’être ridicules, les Savoyards ont même fait douter les coéquipiers des frères Karabatic en remportant la deuxième mi-temps. C’est ainsi la première fois de la saison que Paris perd une mi-temps ! La réception de Chartres au Phare la semaine prochaine, sera l’occasion pour les hommes de Mathé d’essayer de renouer avec le succès avant la trêve internationale.

 

 

 

ZOOM : LES MINOTS FLINGUEURS

Déjà monstrueux contre le Paris Saint-Germain la semaine dernière (9 buts), Elohim Prandi a récidivé à Toulouse en réalisant son record de buts en carrière avec un impressionnant 10/13.

Les performances du « bison nîmois » ont apparemment fait des émules chez ses camarades champions du monde U21 cet été. Ses voisins montpelliérains Kyllian Villeminot et Julien Bos ont ainsi pris leurs responsabilités à Saint-Raphaël avec respectivement 6 et 3 buts. Dans le même temps, Antonin Mohamed et Axel Cochery surfent sur la vague de l’été indien à Ivry : 3 buts pour l’ailier gauche et 1 pour le puissant arrière. De leur côté, Noah Gaudin (2 buts avec Aix) et Gaël Tribillon (une réalisation avec Toulouse) continuent d’emmagasiner de l’expérience à leurs postes derrière deux stars (Claire à Aix et Ilic à Toulouse). Enfin, Dylan Nahi a réalisé un gros match contre Chambéry, rendant une feuille de stats très propre (6/7).

Au total, les champions du monde de l’été ont marqué 32 buts lors de cette 6e journée.

 

Tristan Paloc

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 11 octobre 2019 à 14h17

    Je me demande si on ne serait pas en train d’assister a un tournant à Montpellier avec un Villeminot qui prend du volume tandis que Simonet rame et se blesse encore, encore et encore…..

  2. Julien - le 11 octobre 2019 à 16h44

    Que dire de Gigou qui semble bien dans le dur cette saison… Canayer avait certainement raison…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).