Starligue – J9

La Journée en chiffres #9

Raphael Caucheteux (Saint-Raphael Var HB)

La très grosse performance du Paris Saint-Germain face à Montpellier et l’exploit de Toulouse à Chambéry ont marqué les esprits lors de cette 9e journée de Lidl Starligue. Dans le même temps, Aix, Nîmes, Nantes et Dunkerque ont fait le travail, tandis que Saint-Raphaël continue sa remontée au classement. Petit retour en chiffres sur cette journée passionnante.

DES ATTAQUES À NOUVEAU EFFICACES…

Jean-Jacques Acquevillo (USAM Nîmes)

Les attaques ont retrouvé la forme cette semaine avec 403 buts marqués après deux journées en dessous de la moyenne (367 buts en J8 et 351 buts en J7). On compte trois matchs au-dessus des 60 buts : le choc PSG-Montpellier (35-30), la victoire de Nîmes à Tremblay (28-34) et celle de Saint-Raphaël à Chartres (29-33). Ces parties offensives permettent ainsi de dépasser la barre symbolique des 400 buts.

 

 

 

… MAIS DES GARDIENS QUAND MÊME PRÉSENTS

Arnaud Tabarand (Istres Provence HB)

160 arrêts ont été réalisés par les gardiens cette semaine. Ce total est très proche de ceux des semaines précédentes (158 en J8 et 161 en J7). Wesley Pardin a particulièrement brillé en écoeurant les tireurs cristoliens avec 19 arrêts. Derrière lui, on retrouve quelques performances solides : Tabarand (12 arrêts qui n’ont pas empêché la défaite d’Istres face à Dunkerque), ou encore Gérard, en réussite face à son ancien club (10 arrêts) et Sego, qui a évité le naufrage de Montpellier en première mi-temps (12 arrêts).

 

 

LES SÉRIES

Philippe Gardent (Toulouse)

Toulouse a mis fin à la série d’invincibilité à domicile de Chambéry. Le Phare était imprenable depuis 7 matchs avant la victoire des coéquipiers de Nemanja Ilic. Par la même occasion, les Toulousains enchaînent un 5e match sans défaite et une 3e victoire consécutive. La série des Haut-Garonnais est d’autant plus notable que Toulouse a affronté des équipes visant le haut de tableau (à l’exception d’Istres) : Aix, Nîmes, Nantes et Chambéry. Le druide Gardent a-t-il trouvé la bonne formule ?

Créteil n’a plus gagné depuis 6 matchs avant de recevoir Paris puis Toulouse et d’aller à Saint-Raphaël. Rude programme pour les Cristoliens…

Franck Maurice et Benjamin Gallego (USAM Nîmes)

 

Nîmes semble avoir trouvé sa vitesse de croisière : 4 matchs sans défaite d’affilée. Les Gardois sont particulièrement redoutables à l’extérieur cette saison avec 3 victoires et 2 nuls en 5 matchs.     

Ivry s’incline logiquement contre Nantes et vient de perdre un 3e match consécutif après Paris et Montpellier.

Le réveil de Saint-Raphaël est spectaculaire. Les coéquipiers de Raphaël Caucheteux n’ont plus perdu depuis 4 matchs et restent sur 3 victoires. Renaissance ?

 

 

ZOOM : QUI ARRÊTERA CAUCHETEUX ?

Raphaël Caucheteux (SRVHB)

 

Le meilleur buteur des deux derniers exercices est reparti sur des bases exceptionnelles cette saison. En 9 matchs, le buteur en série varois a passé 7 fois la barre des 7 buts. Seuls Toulouse et Nantes ont réussi à contenir l’ailier gauche international (3 buts à Toulouse et 4 à Nantes).

Pour l’instant, Caucheteux a inscrit 67 buts, soit plus de 7 par match en moyenne. Il est le fer de lance de l’attaque raphaëloise : Caucheteux inscrit ainsi, à lui seul, plus d’un but sur 4 du SRVHB. Cette dépendance pourrait être inquiétante, cependant, avec 11 saisons à plus de 100 buts, l’ancien Montpelliérain a prouvé sa régularité dans l’exceptionnel.

 

 

Tristan Paloc

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).