Starligue

Melvyn Richardson MVP, Erick Mathé meilleur coach


Hier soir avait lieu la soirée des Trophées LNH à l’hippodrome de ParisLongchamp. Il ne restait plus que trois trophées à révéler, après que les équipes type de Starligue et de Proligue aient été dévoilées la semaine passée. Dans l’élite, Melvyn Richardson a fait coup double. Après avoir reçu le trophée de meilleur arrière droit, l’arrière droit a été élu meilleur joueur du championnat. Une saison décidément pleine pour le gaucher, qui a également connu sa première grande compétition avec l’équipe de France en janvier à l’occasion du championnat du monde en Allemagne. Chez les entraineurs, pas de vraie surprise puisque c’est le technicien de Chambéry qui a été distingué. Après avoir récupéré une équipe moribonde l’été passé, l’ancien adjoint de Patrice Canayer à Montpellier a métamorphosé son effectif, jusqu’à l’amener à la troisième place finale en championnat. Enfin, dans la catégorie espoirs, c’est un autre Montpelliérain, Kyllian Villeminot, qui a été mis en avant.

En Proligue, le Cristollien Boïba Sissoko succède à Youenn Cardinal au palmarès du MVP tandis que Jérôme Delarue, qui a aidé le club de Chartres à remonter dans l’élite en allant décrocher le titre de champion de France a été désigné meilleur entraineur. Ce qui ne l’aidera pourtant pas à conserver sa place la saison prochaine. Enfin, c’est un autre Chartrain, William Benezit, qui a reçu le trophée de meilleur espoir.

HandNews nouvelle application

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 8 juin 2019 à 12h09

    Bonjour
    Sinon il y a aussi les Gerards d'or du handball et cette année un club a trusté tous les titres:

    Gérard d'or du club qui avec plus de trois million de budget soit le onzième de LSL descend en proligue.
    Gérard d'or au coaching le plus rétrograde.
    Gérard d'or des investisseurs contents d'avoir investit dans une grande salle à 20 millions.
    Gérard d'or du club qui a vendu le plus de rêves à ses supporters.

    Respect et condoléances aux supporters Cessonnais, pour faire pire qu'Ivry cette année il fallait le faire, mais a esprit obtu, rien n'est impossible…c'est les joueurs m'dame, moi je leur demande de gagner mais ils sont nuls.
    Bonnes vacances malgré tout et à l'année prochaine à Selestat… qui cette année ne concours pas au Gerards de là proligues, ils sont alles directement au festival du rire de Montreux…

    • Bramse a besel - le 8 juin 2019 à 15h33

      Maidel, pas besoin d’aller si loin, chez nous on pourrait remplir un dictionnaire tous les ans.
      A partir du 1er juillet 2020 ca va aller mieux y parait
      M’r vela leuya wie lang !

    • TRAUDROL - le 9 juin 2019 à 07h57

      En proligue, Chartres a un peu trusté les récompenses sans surprise. Dommage qu'ils n'aient pas distribué une récompense pour les dirigeants. L'Optic 2000 d'or (le nom Clown d'or étant déja pris) aurait été remis sans aucun conteste aux dirigeants Chartrains pour les récompenser de leur clairvoyance (recrutement de Jallouz, éviction de Molinié, non conservation de J.DELARUE….). Faut avouer qu'ils sont assez performants dans ce domaine et trés constants au fil des saisons…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).