Starligue

Rares Fortuneanu, futur sélectionneur de la Roumanie


La nouvelle ne devrait pas tarder à être officialisée, après avoir fuité dans les médias roumains en début de semaine. Dan-Rares Fortuneanu, qui a pris les rênes cet été de Saint-Raphaël, devrait être le nouveau sélectionneur national de la Roumanie. Un vote de confiance au conseil d’administration de la fédération hier après-midi a entériné la décision. L’ancien international prendra la suite de l’Espagnol Manuel Montoya, remercié après une campagne de qualification à l’Euro 2020 désastreuse, où la Roumanie avait terminé dernière de son groupe, derrière la France, mais aussi le Portugal et la Lituanie. Fortuneanu aura pour mission de redorer le blason de l’équipe nationale. Il devrait être secondé dans sa mission par Adrian Petrea, l’ancien arrière gauche de l’US Créteil qui entraine actuellement l’équipe de Bacau, et par le mythique gardien Alexandru Buligan. C’est la première fois depuis 2016 qu’un Roumain sera à la tête de l’équipe nationale, année de la prise de fonction de Xavi Pascual avant que Manuel Montoya ne passe numéro un, en 2018.

Kevin Domas

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. Maximo32 - le 3 octobre 2019 à 19h13

    En espérant que ses consignes passent mieux en roumain qu’en français.

  2. passagenzone - le 3 octobre 2019 à 19h51

    Responsable d'équipe en club et sélectionneur national sont deux métiers différents, qui demande une disponibilité importante en terme de temps, d'énergie et de présence physique et intellectuelle, je n'arrive toujours pas à comprendre que des clubs acceptent ces doubles casquettes et que des fédérations puissent leur proposer ces arrangements, en ce disant que ça va être un bon deal.
    Il y a tellement d'entraineurs/manageurs disponibles sur le marché, je trouve que ça fait vraiment amateur. J'imagine Didier Deschamps, sélectionneur de la France et entraineur d'un gros club français, et les critiques qui pleuvraient en cas de mauvais résultats d'une de ses deux équipes…

  3. Pipo - le 3 octobre 2019 à 20h13

    En quoi cela fait amateur ?

    Les sélections imaginent que l’entraineur qu’elles choisissent est le meilleur choix , pour diverses raisons !

    Le meilleur , le plus adapté au profil recherché etc …

    En quoi faut il une présence physique en temps que sélectionneur !? Krumbholz en est le meilleur exemple. Il habite sur Metz et n’est que très rarement sur Paris ! De plus , il ne voit les matchs que depuis la salle de Metz !

    Les critiques tombent sur Deschamps quand il joue mal ou ne gagne pas , pourtant il n’à pas de club !

    Le sélectionneur de l’équipe de France de basket dirige aussi une équipe de club en France et cela ne pose de problème à personne !

    Quand tu es bon tu es bon , quand tu es mauvais tu es mauvais !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).