Starligue

Samuel Honrubia reprend du service à Aix


Après six mois passés loin des parquets de l’élite, Samuel Honrubia va retrouver la Starligue, du côté d’Aix.

Le secret était sensé rester bien gardé jusqu’à ce matin, le quotidien La Provence l’a éventé un peu en avance hier soir. Mais le principal est là : à 33 ans, Samuel Honrubia va reprendre du service dans l’élite, après avoir passé six mois loin des parquets de Starligue. Laissé libre par Tremblay en France au terme de la saison dernière, après trois ans de collaboration, l’ailier gauche champion olympique avec l’équipe de France en 2012 s’entretenait avec la réserve de l’US Ivry. Il a d’ailleurs pris part à deux rencontres de nationale 1 en début de saison avec les rouges et noirs. Mais il faut croire que l’appel du haut-niveau a été plus fort que tout puisque Honrubia s’est engagé pour une saison et demi avec Aix en Provence, où il posera ses valises dès le mois de janvier. Après avoir gouté à la Champions League avec Montpellier et Paris, club avec lequel il a même pris part au Final Four de la Champions League en 2016, Honrubia connaitra de nouveau aux joies des déplacements européens avec le PAUC, qualifié pour la phase de groupe de la coupe EHF. Ce n’est pas la première fois que le nom de Honrubia revient du côté de l’Arena. Les dirigeants aixois avaient en effet déjà étudié le dossier l’été dernier sans que l’affaire n’aboutisse. Cette fois, c’est sûr, l’international (sa dernière sélection remonte en juin 2017) renforcera bien leur effectif dès la reprise début 2020. D’autant plus que le Biterrois pourra, en parallèle, poursuivre ses études de diététique entamées à Paris en Provence.

Aix possèdera donc trois ailiers gauches de haut calibre à la reprise, avec Matthieu Ong, l’incontestable numéro un sur le poste actuellement, mais aussi le Slovène Darko Cingesar, qui ne rentre plus vraiment dans les plans de Jérôme Fernandez et qui pourrait être incité à s’en aller. Car une chose est sûre, quand un double champion du monde (2011 et 2015) et champion d’Europe (2014) avec l’équipe de France arrive dans un club, ce n’est pas pour faire banquette.

Kevin Domas

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. cochonne - le 10 décembre 2019 à 04h40

    Bonjour
    c'est un pari qui peu s'avérer être une très bonne pioche car n'est un excellant ailier qui à 33ans il peut encore rendre bien des services.
    Maintenant, Fernand et lui sont deux personnalités fortes et si les rôles et ambitions de chacun ne coïncident pas il a situation pourra vite devenir pénible.

  2. vince - le 10 décembre 2019 à 08h31

    Honrubia, Accambray, Bonnefond, Kavticnik sans oublier les Karabatic, qui sera le prochain Montpellierain à rejoindre Aix ? Portner ?

    En tout cas, après avoir longtemps lorgné sur des joueurs étrangers inconnus, Aix relocalise son recrutement et construit petit à petit une base forte pour atteindre ses objectifs (qualif en LDC)

    • leFnake - le 10 décembre 2019 à 09h18

      ca n'a pas été confirmé pour Accambray ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).