Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

All

Une simulation pour la fin de saison ?

, par Schmid

Patrick Groetzki (Rhein-Neckar Lowen)
Alors que le championnat en cours n'est pas officiellement abandonné, les dirigeants de la Bundesliga allemande planchent sur différents scénarios en cas d'annulation des derniers matchs. Le dernier ? Une refonte du classement avec un coefficient.

La Bundesliga n'a toujours pas d'issue pour le moment : envisagés, les matchs à huis clos n'ont pas grand intérêt pour les clubs allemands, la somme des droits TV étant "marginale" pour la plupart des clubs. Avec la décision d'Angela Merkel d'interdire tout événement jusqu'au 31 août, la Bundesliga se retrouve avec encore moins d'options. Les clubs doivent décider d'ici mardi de l'avenir de leur saison, mais n'auront pas la main sur les conséquences, comme l'attribution du titre, d'éventuelles descentes ou encore la constitution du classement, alors que le calendrier de la Bundesliga est toujours aussi chaotique (certaines équipes ont joué 26 matchs, d'autres 27).

Rhein-Neckar Löwen y gagnerait

La Fédération allemande (DHB) a eu une idée pour que le classement final soit plus juste sportivement, plutôt que de se figer à l'instant T. Plutôt que de figer les résultats à la dernière journée jouée, un coefficient a été calculé par rapport à l'ensemble des matchs remportés par chaque équipe, à la date du 12 mars. Pour faire simple, ce coefficient est égal au nombre de points remportés, divisé par le nombre de matchs joués au 12 mars, le tout multiplié ensuite par 100. Ainsi, le tableau final refléterait les résultats globaux, en gommant les inégalités de matchs joués. Ce procédé a été conseillé par la DHB pour les ligues amateurs et professionnelles.

Le classement actuel ne se retrouverait alors pas franchement pour la relégation ou le milieu de tableau. Ce calcul aurait en revanche une incidence forte pour la course à l'Europe : les Rhein Neckar Löwen deviendraient européens au détriment des Füchse Berlin, en reprenant la 5ème place. Si on se fie au classement européen pour la saison prochaine, Kiel irait en Ligue des champions en tant que champion d'Allemagne, tandis que Flensburg, Magdeburg, Hanovre et Mannheim seraient qualifiés pour l'European Handball League.

Si toutes ces projections restent encore très hypothétiques, il faut noter que, pour le bas du classement, la DHB a conseillé de ne reléguer personne. On semble donc de plus en plus se diriger vers une Bundesliga à 20 clubs la saison prochaine. Pour la montée, la question de l'utilisation d'un coefficient se pose beaucoup moins en deuxième division, puisque tout le monde a joué 24 matchs. Les deux équipes qui devraient donc monter en première division sont le TuSEM Essen et le HSC 2000 Coburg.

Prochain match TV

Toulon Métropole Var HB

17:30

Sam. 24 Fév.

OGC Nice Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
snow
snow
3 années il y a

Ne cherchez plus la Bundesliga, j’ai la solution pour vous !
https://store.steampowered.com/app/526980/Handball_17/

Averell
Averell
3 années il y a

En fait la Bundesliga nous la joue a l'EHF, mais a l'envers!
Il y aurait EVNETUELLEMENT la possibilite de jouer a huit clos, mais ca n'interesse pas les clubs parce que ca ne rapporte pas d'argent…
On pourra toujours parler de la logique et de l'equite sportive a propos de l'EHF…

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x