Euro 2020 (F)

Le Danemark croit encore aux demies

Mandatory Credit © Uros Hocevar / kolektiff

Dans un match de la dernière chance entre deux voisins scandinaves, le Danemark s’impose difficilement face à la Suède (24-22). Grâce à ce succès, l’espoir d’une demi-finale à la maison reste possible.

Il y avait de la pression autour du parquet de la Jyske Bank BOXEN à Herning. Avant même de débuter le premier match du Tour Principal, Danoises et Suédoises avaient quasiment l’obligation de s’imposer pour rester en vie dans la compétition (Un nul aurait suffit pour le Danemark -NDLR). La faute à la Russie et la France qui se sont affrontées juste avant. Malheur au vaincu.

Un match de gardiennes

Mandatory Credit © Anze Malovrh / kolektiff

La pression pèse sur les épaules des deux équipes, et ça se ressent sur le terrain. Le début voit la Suède rentrer directement dans le match, côté Danois la réaction ne se fait pas attendre (3-3, 7′). La suite du match va voir un pays prendre le dessus, du moins dans le jeu. Les coéquipières de Bella Gullden perforent régulièrement la défense adverse. Avec un décalage décisif vers l’aile droite, les Suédoises trouvent des solutions de tirs évidents. Elles pensent donc pouvoir prendre le large au tableau d’affichage. Mais c’était sans compter sur l’atout du pays hôte. Car même avec une défense fébrile, il reste la muraille Sandra Toft (7/19, 1è MT) à franchir. C’est bien la gardienne des rouges qui va maintenir son équipe à flot. Hagman (2/6 en 1è), pourtant à la conclusion des boulevards créés par son équipe, ne parvient que rarement à conclure . La Danemark reste en vie (6-7, 15′). Grâce à cette performance, la tendance s’inverse. Menée par Tranborg, les Danoises ne loupent pas l’opportunité de prendre les devants (10-7, 21′). Et alors qu’elles se pensaient lancées dans la partie, elles vont buter sur Ryde. A l’instar de sa compatriote, la gardienne Suédoise va fermer la boutique et réaliser pareil performance (7/19 aussi en 1è). Mêlée à l’entrée de son arrière gauche Roberts, la Suède va de nouveau trouver une solution évidente dans la défense des Rouges. Si l’aile droite est bouchée, passez de l’autre côté. Et Rask ne se fait pas prier pour ramener son équipe à bonne distance à la pause (13-12, MT).

Une gardienne peut en cacher une autre

Mandatory Credit © Uros Hocevar / kolektiff

La dynamique se poursuit au retour des vestiaires. La Suède repart comme elle a fini jusqu’à prendre la tête au score (14-15, 33′). Mais le Danemark ne se laisse pas faire. Anne Mette Hansen ramène son équipe sur les bons rails, à savoir devant. Continuant sur la lancée, les Danoises font un premier break (18-16, 39′). Cependant, ces 30 dernières minutes sont sur courant alternatif. Le duo Gullden-Roberts fait donc revenir leur pays à hauteur (18-18, 41′). Les deux formations ne vont pas se lâcher dans une rencontre équilibrée malgré tout. Jensen Jesper va tenter un coup en faisant rentrer Reinhardt à la place de Toft. Un changement décisif, Reinhardt (4/9, 44%) stoppe d’abord un 7m. Puis, grâce à une nouvelle parade, elle permet à ses partenaires de faire un nouveau break dans le match (22-20, 51′). Tentant de combler le retard, les Suédoises vont buter encore sur la gardienne en forme. Mais tout reste jouable, puisqu’en face, la Danemark ne marque plus non plus. Le money-time est tendu quand aucun but n’est marqué pendant 6 minutes. Linn Blohm brise ce mutisme offensif et égalise à 3 minutes du terme (22-22, 57′). Alors revenue, la Suède finit la rencontre en infériorité. Le Pays hôte va prendre la tête. Hagman se voit offrir le 7m du nul. 7m qu’elle loupe tout comme le cadre. Il n’en fallait pas plus pour la MVP, Tranborg (6/9) pour conclure la rencontre d’une dernière réalisation (24-22, SF).

Avec cette victoire, le Danemark reste en course pour la qualification, mais empêche aussi la France d’être directement qualifiée pour ces demi-finales. Fin de parcours pour la Suède qui voit ses espoirs disparaitre dès le premier match.

Statistiques :

Herning, Jyske Bank BOXEN

Arbitres : Mmes KIJAUSKAITE Viktorija & ZALIENE Ausra (LTU)

Danemark :

Joueuses : Pedersen (2/4), M. T. Hansen, A. M. Hansen (5/7), Heindahl, Haugsted (1/2), Tranborg (6/9), Lund, A. U. Hansen (0/2), Jorgensen (0/2), Bidstrup (4/5), Jensen (1/1), Burgaard (1/1), Hojlund (2/7), Iversen (2/2).

Gardiennes : Toft (8/25, 32%), Reinhardt (4/9).

Suède :

Joueuses : Stromberg (1/2), Blohm (2/2), Roberts (3/5), Petren (0/5), Lundstrom (1/1), Forsberg (0/1), Rask (3/3), Dano (0/1), Lagerquist, Gullden (3/6), Lindqvist (3/3), Hagman (2/7), Thorleifsdottir (4/10), Hansson.

Gardiennes : Idehn (0/2), Ryde (10/32, 31%).

Nolann Rock

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 12 décembre 2020 à 00h39

    Du coup, grâce à cette victoire danoise et malgré son match nul, la France peut encore finir à la première place (et éviter la Norvège), car elle va rencontrer la Suède (déjà éliminée) alors que le Danemark peut battre la Russie (en tout cas, il devra la battre pour aller en demie).

    • Sasori9 - le 12 décembre 2020 à 19h44

      Pourquoi éviter la Norvège ?
      Elle n'est pas imbattable !
      Les Bleus sont capable de tailler les Norges en pièce !

      Danemark doit d'abord battre Espagne qui est plutot dure à cuire ! Les Espagnoles ont une dent envers les Danoises !
      Si Danemark perde contre les Espagne, Les Danoises n'iront pas résister face aux rouleaux compresseurs Russes. Les danoises ont mental fragile.

  2. Cunha nascimento - le 12 décembre 2020 à 10h18

    O que é espetacular é a renovação de muitas equipes e estávamos vendo que o Handebol está sendo trabalhado de forma seria na Europa, cada jogo uma bela apresentação, quem não conseguio fazer uma boa preparação teve problemas. Em tempos de covid19 estamos vendo um belo campeonato europeu.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).