LBE – J6

St-Amand renverse Dijon, Metz facile vainqueur

Marion Malina permet à son équipe de décrocher son deuxième succès

Dans une journée marquée par de nombreux reports, la 6è journée de LBE n’a donné qu’une mise en bouche. Metz est repartie sans soucis avec la victoire, pendant que Dijon voyait St-Amand les priver de remporter leur premier succès.

A la fin, il n’en restera que 2 ! Comme le nombre de matchs que cette 6è journée de championnat avait à proposer après les multiples reports. La Covid est passée par là. Toulon, Metz, St-Amand et Dijon sont les derniers survivants dans des rencontres avancées pour éviter le couvre-feu. Si le premier match s’est déroulé sans accroc, le second a offert une rencontre beaucoup plus animée.

Toulon – Metz

Marie-Helene Sajka (Metz Handball)

Les Messines voulaient poursuivre leur série en championnat, d’autant plus après leur prestation solide en Ligue des Champions contre Esbjerg. En déplacement à Toulon, elles se sont rendu la tâche aisée dès le début. Les Dragonnes ont pris l’avantage au score progressivement. Sans réellement être inquiété, Metz a déjà 8 longueurs d’avance après 15 minutes de jeu (3-11, 14′). La suite du premier acte est restée sur le même rythme, menée par Louise Burgaard (4/6). Les Toulonnaises ont gardé l’écart, mais sont reparties aux vestiaires déjà bien distancées (12-21, MT).

Avec cette avance, Manu Mayonnade se permet de faire des rotations. L’occasion de redonner du temps de jeu, notamment pour le retour de Marie-Hélène Sajka (6/11) sur les parquets mais aussi dans le Var. Et le banc messin n’a presque rien changé, l’écart s’est stabilisé. Même si par période Toulon revenait, l’avantage pris par le Metz Handball a suffit pour l’emporter facilement (26-32, SF). Metz enchaîne une nouvelle victoire et poursuit son invincibilité en LBE. Toulon enchaîne une 4è défaite consécutive et reste dernier du championnat.

St-Amand – Dijon

Manuella dos Reis (Saint-Amand Porte du Hainaut Handball)

Le début de match annonçait le pire et pourtant. La JDA a attaqué fort la rencontre, St-Amand est dépassé. Après 10 minutes, emmené par une Carmen Campos en feu sur cette première période (7/8), Dijon a infligé un 5-0 (0-5, 10′). Chloé Pugliese stoppe l’hémorragie sur un jet de 7m. Le début de la réaction pour les Amandinoises, qui sont revenues progressivement (6-7, 20′). Dans les dix dernières minutes, les deux équipes se sont neutralisées. Chacun répondant à l’autre pour finir avec Dijon qui prend un léger avantage à la pause (10-12, MT).

La deuxième période a démarré comme la première pour les Dijonnaises. Mais la réaction des Nordistes ne s’est pas fait attendre. Dijon n’a le temps de placer un 2-0, que St-Amand a placé un premier 3-0 pour revenir à hauteur (16-16, 43′). Dans un match où les gardiennes ont rendu une grosse copie, c’est avec l’aide de Manuella Dos Reis (11/32) que les filles de Florence Sauval ont pris les devants au score pour la première fois avec un nouveau 3-0 au compteur (19-17, 50′). A l’approche du money-time, la jeune Claire Vautier a permis à son équipe d’égaliser (21-21, 55′). La fin de match est tendue et aucune équipe ne veut lâcher. St-Amand avançait avec un longueur d’avance, Dijon réagissait. Mais à l’entame de la dernière minute, Marion Malina (1/4) a donné l’avantage au SAH et la JDA n’a pas réussi à revenir. Saint-Amand s’impose après avoir renversé la tendance dans un match passionnant (23-22, SF). Un deuxième succès en LBE, pendant que Dijon n’a toujours pas la moindre victoire.

 

Pub Espace Pronos LFH

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).