LBE

Tamara Horacek prend la direction de la Hongrie

Elles seront trois joueuses françaises à porter le maillot du club hongrois de Siofok la saison prochaine. Après l’ailière gauche Camille Aoustin et la demi-centre Gnonsiane Niombla, c’est l’arrière gauche Tamara Horacek qui rejoindra les rives du lac Balaton l’été prochain. A 24 ans, il s’agira de la première expérience à l’étranger pour celle qui faisait partie de l’équipe de France médaillée d’argent en 2016 aux Jeux de Rio. Formée à Metz, elle portait depuis 2017 les couleurs du Paris 92. Et après une grave blessure au genou en novembre 2018, Horacek était revenue très en forme, prenant part au dernier championnat du monde avec l’équipe de France et pointant actuellement à la neuvième place du classement des buteuses de Ligue Butagaz Energie, avec 86 réalisations en 19 rencontres. “Quand j’ai appris l’intérêt de Siofok, je me suis dit, allez, tu attendais une telle opportunité depuis longtemps. Je vais dans un endroit où le club et l’équipe ont énormément grandi ces dernières années. Je n’ai entendu que des choses positives sur le club et la présence de Camille et Gnonsiane faciliteront mon adaptation” explique Horacek sur le site de son futur club, tandis que le président János Fodor souligne que “l’arrivée de Tamara correspond à une demande expresse de Bent Dahl [le futur entraineur, ndlr]. Nous avons toute confiance en lui et en ses choix.”

Kevin Domas

Pub Espace Pronos LFH

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. ANues - le 9 mars 2020 à 13h05

    Elle a quitté trop tôt le centre de formation de Metz Handball
    Résultat : c'est pas une bonne arrière ni une bonne demie centre
    Gache beaucoup trop de ballons que ce soit au tir ou à la passe et c'est comme ça depuis son arrivée à IPH

    La destination surprend, tu te demandes si le futur coach de Siofok a bien regardé ses matchs ou si il s'est contenté de regardé une compil de ses meilleures actions???????? Après peut-être que Siofok arrivera à faire ce que Metz et Paris n'ont pas réussi

    • Sasori9 - le 9 mars 2020 à 19h14

      Dahl c'est un excellent formateur, il est capable de polir les diamants bruts en Diamant pur qui vaut des millions d'Euro. Il a formé pas mal des Norvégiens qui jouent dans les meilleurs clubs d'Europe.

      Comme les Francais en rugby, il a bcp aidé les jeunes Géorgiens à apprendre la culture de la gagne, de la tactique….
      Donc ce coach est un fin connaisseur. S'il veut d'elle pour Siofok, ce n'est pas par hasard ou un coup tête !!!!

      Si tu penses pas qu'elle est nulle, alors comment ca se fait que bcp clubs la veulent. Krumbolhz l'a appelée plusieurs fois,….

      Peut être tu n'apprécies pas Horacek.
      Personnellement, elle est efficace dans les bons jours. Tout dépend le match aussi. P92 est un club en reconstruction qui commence à dater….

      Dahl qui est un formateur à la base va la former à être plus performante et plus incisive. Siofok, on demande la rigueur, à être efficace et endurante. Elle va souffrir mais elle va réussir. Aoustin a bien réussi !
      Nze Minko, tu ne trouves pas que Siofok l'a transformée ??? En 2019, elle a marqué 65 buts en coupe d'Europe, et en championnat elle a marqué plus de 100 buts, C'était la Reine de Siofok. Ce n'était pas le cas quand elle a été chez Mios, Nimes et Fleury. On verra l'année prochaine si elle va réussir ou pas.

      • ANues - le 9 mars 2020 à 20h50

        Avec ma femme on va quasi à tous les matchs d'issyPAris depuis des années, et pour être franc Tamara Horacek aussi sympa qu'elle puisse être n'apporte pas les garanties d'une bonne joueuse. Elle arrive a étre efficace un match sur 5 et le plus souvent à l'extérieur

        C'est sa 3e année et elle n'a toujours pas corrigé les défauts qu'elle avait en arrivant (d'où ma remarque sur le centre de formation messin). il me semble qu'elle manque de discipline et son jeu s'en ressent.

        Krumbohlz l'a bien appelé (elle a fait qq minutes de jeu, comme il fût un temps pour une autre Isséenne, Barbara Moretto qui a disparu de l'EdF comme bien d'autres) il a aussi appelé Sercien qui elle aussi manque d'une chose: une visée correcte comme je le souligne depuis des années.
        Et quand les fois où il était dans les tribunes quand Issy jouait elle faisait pas un bon match.
        Peut-être voit-il SON POTENTIEL et les associations de joueuses qui pourront lui servir???

        Je connais pas Dahl, mais si il a la possibilité de bien la cadrer pour corriger les points que j'ai évoqué alors le bonheur est dans le près 🙂 Ni Gandais ni Messaoudi ne semblent le remarquer ou réussir à la diriger dans la bonne direction (selon moi). Et ce sera pareil pour Océane Sercien Ugolin à Krim: si son coach trouve le moyen de la faire tirer correctement de façon régulière alors ce sera tous bénéfs pour l'équipe.

        Après je suis qu'un supporter, j'ai pas les mêmes exigences ou les mêmes perceptions qu'un coach o_Ö

        Edit: Pour NZé Minko c'est quand elle est arrivée à Siofok que je l'ai "découverte". tout simplement parce que j'ai pû voir de nombreux matchs de Siofok (sur youtube) alors que je devais me contenter de ceux de Bein quand il diffusait la LFH.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).